TROISIÈME RÉPUBLIQUE
4 septembre 1870 - 10 juillet 1940

 

 

Présidence de Paul Doumer
du  13 juin 1931 au 6 mai 1932 (assassinat)

 

Doumer_2.jpg (23973 octets)

Paul Doumer (1857 - 1932)

Né à Aurillac dans une famille très pauvre, le père est poseur de rail et sa mère femme de ménage, il est contraint de travailler à 12 ans tout en continuant ses études. Il est coursier, ouvrier d'usine puis graveur après que sa famille soit montée à Paris. Il devient répétiteur à domicile tout en suivant des cours à la faculté d'où il obtiendra une licence de mathématiques en 1878. Il est professeur de mathématiques (1877-1880), journaliste (1880-1888) Élu député radical à Château-Thierry en 1888 battu par un boulangiste, il est ensuite député de l'Yonne. Il commence sa carrière ministérielle comme ministre des finances dans le cabinet Bourgeois( 95-96 sous la présidence de Félix Faure)  devient gouverneur général de l'Indochine (1896-1902) lorsqu'il rentre en France il se fait élire député et président de la chambre. En 1906 il est candidat à la présidence de la République mais battu par Armand Fallières. Sénateur de la Corse en 1912 Ministre des finances en 1921 et en 1925 dans les cabinets Briand. Il est élu président du sénat en 1927. Il est austère, ne fume pas, ne boit pas, mange peu, debout à 5 heures du matin il travaille 16 heures par jour. Ses 4 fils ont été tués à la guerre. Il a 74 ans .

Histoire des Présidents - EDL


 

Président de l'assemblée nationale
Fernand Bouisson
(Parti Républicain-Socialiste)

du  11 janvier 1927 au 31  mai 1932

Précédent

Suivant

 

1 - LE GOUVERNEMENT LAVAL    du    13 juin 1931 au 18 février 1932

 

Pierre LAVAL ( 1883 - 1945)
Fils d'un cafetier, après son certificat d'études il poursuit ses études contre l'avis de son père. Il se forme lui-même et devient surveillant dans un lycée. Il passe ses licences en droit et en sciences politique et s'inscrit au barreau de Paris en 1908. sur le plan politique, en 1903 il adhère à une organisation blanquiste puis à la SFIO en 1905. Défenseur des militants syndicaux, il est élu avec leur aide député socialiste d'Aubervilliers en 1914. Pendant la guerre il est dans les rangs des pacifistes. En novembre 1919 il vote contre le traité de Versailles. Il devient petit à petit un socialiste indépendant. En 1923 il devient maire d'Aubervilliers. Il bâtit une fortune personnelle par son travail et des placements judicieux. Il incarne l'homme politique qui grandit en dehors des appareils. Il commence sa carrière ministérielle en 1925 dans le cabinet Painlevé comme ministre des Travaux publics, il entre au sénat en 1927 comme non-inscrit. En mars 1930 il est ministre du travail dans le gouvernement Tardieu avec pour mission de faire adopter les assurances sociales ce qu'il mènera à bien. Nommé président du conseil par Gaston Doumergue, Paul Doumer le reconduit et Laval reconduit son gouvernement

Laval.jpg (20094 octets)

Gouvernement

Affaires étrangères Aristide Briand Avocat Journaliste radical socialiste
Education Nationale Marius Roustan Professeur Radical socialiste
Justice  Léon Bérard Avocat Union républicaine
Intérieur Pierre Laval Avocat Non inscrit
Finances Pierre Etienne Flandin Avocat Gauche républicaine démocratique
Budget François Piétri Inspecteur des finances Républicain de gauche
Guerre André Maginot Haut fonctionnaire Républicain de gauche
Commerce  et Industrie Louis Rollin Avocat Républicain de gauche
Marine Charles Dumont Professeur Gauche démocratique
Travaux publics Maurice Deligne Magistrat Gauche radicale
Agriculture André Tardieu Haut fonctionnaire Alliance démocratique
Colonies Paul Reynaud Avocat  Action démocratique et sociale
Travail Adolphe Landry Professeur Gauche radicale
Pensions Auguste Champetier de Ribes Avocat Démocrates populaires
Air Jacques-Louis Dumesnil Avocat Radical socialiste
PTT Charles Guernier Professeur Gauche radicale
Marine marchande Louis de Chappedelaine Radical indépendant
Santé publique Camille Blaisot Avocat Union républicaine

Site des 1er ministres -
 http://www.archives.premier-ministre.gouv.fr/

L'Allemagne est au bord du gouffre, le président des Etats-Unis Herbert Hoover propose un moratoire d'un an pour les réparations et les dettes. Le 6 juillet 1931 la France et les Etats Unis s'accordent sur la base des propositions Hoover. Le paiement des dettes intergouvernementales est suspendu du 1er juillet 31 au 1er juillet 32. Le 18 juillet s'ouvrent des discussions franco-allemandes pour une coopération financière.

Les Japonais dont la population s'accroît de 900 000 personnes chaque année, pour atteindre 75 millions en 1931 sont à l'étroit dans leurs frontières. Profitant du chaos qui règne en Chine causé par la lutte entre les communistes et les nationalistes, ils annexent la Mandchourie dont le sous-sol est très riche.

Le 18 septembre la France accorde un crédit de 3 milliards de francs à l'Angleterre dont la banque centrale ne peut plus faire face à ses échéances. Trois jours plus tard la livre est dévaluée de 40%. La Banque d'Angleterre abandonne l'étalon-or.

Depuis le mois d'août, Fried qui est le représentant clandestin du Komintern auprès du PCF organise " l'affaire Barbier - Celor" qui sont les deux principaux dirigeants du PCF. Ils seront accusés de "fractionnels" puis de "provocateurs de la police".  En décembre Barbé et Célor   sont exclus. Le Komintern reprend  en main le PCF et le place aux ordres de Staline. Thorez, Duclos et Frachon sont placés à la tête du PC.

 

Précédentes: 1930 Informations  économiques - 1931 - Suivantes: 1932
Aux  Etats Unis c'est la récession, après les 640 faillites bancaires de 1929 , les 1300 de 1930 elles sont 2200 à fermer en1931. De nombreux industriels sont ruinés. La production industrielle a chuté de 46% depuis 1929. Le chômage qui avant la crise était de 3% grimpe à 24%, ne bénéficiant d'aucun secours ils sombrent dans la misère.
Spéculation contre la livre, elle est dévaluée de 40%, la banque d'Angleterre abandonne l'étalon-or. Quarante pays suivent l'exemple anglais ils constituent la "zone sterling". La Grande Bretagne et le Japon abandonnent la technique qui consiste à réduire les dépenses, baisser des prix et des salaires qui au lieu d'apporter un remède aggrave la situation en accroissant la déflation.
En France la production et les prix de gros chutent:
 
  1928 1929 1930 1931
Production industrielle 100 108 105 101
Prix de gros 100 97 85 77
Prix de détail 100 106 105 104

Sciences:
Le Britanique Paul Dirac postule l'existence d'antiparticules pour des questions de cohérence dans les équations décrivant l'infiniment petit


1932
Maginot
est décédé le 7 janvier 1932, Briand annonce sa volonté de quitter le gouvernement pour raison de santé devant cet affaiblissement Laval présente la démission de son gouvernement.. Il est chargé de constituer un nouveau gouvernement.

Son gouvernement :

Affaires étrangères Pierre Laval Avocat Non inscrit
Instruction publique Marius Roustan Professeur Radical socialiste
justice Léon Bérard Avocat Union républicaine
Intérieur Pierre Cathala Avocat  Gauche sociale et radicale
Finances Pierre Etienne Flandin Avocat Gauche républicaine démocratique
Budget François Piétri Inspecteur des finances Républicain de gauche
Guerre André Tardieu Haut fonctionnaire Alliance démocratique
Commerce et Industrie Louis Rollin Avocat Républicain de gauche
Marine Charles Dumont Professeur Gauche démocratique
Travaux publics Maurice Deligne Magistrat Gauche radicale
Agriculture Achille Fould Militaire Union républicaine
Colonies Paul Reynaud Avocat  Action démocratique et sociale
Travail Adolphe Landry Professeur Gauche radicale
Pensions Auguste Champetier de Ribes Avocat Démocrates populaires
Air Jacques Louis Dumesnil Avocat Radical socialiste
PTT Charles Guernier Professeur Gauche radicale
Marine marchande Louis de Chappedelaine Radical indépendant
Santé publique Camille Blaisot Avocat Union républicaine

Arrive la discussion sur la réforme électorale, scrutin à un tour, vote et éligibilité des femmes. Au Sénat Laval pose la question de confiance. La confiance ne lui est pas accordé, il démissionne.

Le président de la République charge Painlevé de former un gouvernement , il n'y parvient pas. Tardieu parvient à proposer un gouvernement


2 - LE GOUVERNEMENT TARDIEU
du    23 février 1932 au 10 mai 1932

 

André TARDIEU ( 1876 - 1945)

Issu d'une famille de graveurs, il est admis premier à l'école normale supérieure pour en démissionner aussitôt pour s'orienter vers la diplomatie. En 1899 il entre au cabinet Waldeck-Rousseau où il sera l'auteur de la loi sur les associations (1901) puis devient journaliste ( le Figaro, le Temps ). Il est élu député républicain de gauche en 1914. Capitaine de Chasseurs il est blessé et revient à la chambre en 1917. Alexandre Ribot le nomme haut commissaire aux Etats Unis. Il participe aux négociations de paix au côté de Clemenceau. Il sera ministre des régions libérées et sera un partisan de l'application scrupuleuse du traité de Versailles. Battu en 1924, il est élu à Belfort en 1926. Ministre des travaux publics dans le gouvernement Poincaré, puis de l'intérieur en 1928, il fait preuve d' un anticommunisme déterminé

Tardieu.jpg (19030 octets)

Gouvernement

Affaires étrangères André Tardieu Haut fonctionnaire Alliance démocratique
Instruction publique Marius Roustan Professeur Radical socialiste
Justice et contrôle des administrations Paul Reynaud Avocat  Action démocratique et sociale
Intérieur Albert Mahieu Ingénieur des ponts Gauche démocratique
Finances Pierre Etienne Flandin Avocat Gauche républicaine démocratique
Guerre, Marine Air François Piétri Inspecteur des finances Républicain de gauche
Commerce  et Industrie et PTT Louis Rollin  Avocat Républicain de gauche
Travaux publics, Communication et Marine marchande Charles Guernier Professeur Gauche radicale
Agriculture Claude Chauveau Dr en médecine Union républicaine
Colonies Louis de Chappedelaine Radical indépendant
Travail et prévoyance sociale Pierre Laval Avocat Non inscrit
Pensions et Régions libérées Auguste Champetier de Ribes Avocat Démocrates populaires
Santé publique Camille Blaisot Avocat Union républicaine

Histoire de France contemporaine - 18971 - 1913 -  Larousse

Le 7 mars décès d' Aristide Briand il aura des obsèques nationales

La chambre adopte la loi rendant obligatoire l'affiliation aux caisses d'allocations familiales. L'objectif est de relancer la natalité

Le maréchal Hindenburg est réélu à la présidence de la République allemande avec 53% des voix, Hitler obtient 30,1% des voix au premier tour et 36,8% au second. Aux élections des parlements régionaux les nationaux-socialistes sont largement victorieux en Prusse, Bavière, Wurtemberg, à Hambourg et en Anhalt

Le 6 mai à 15 heures Paul Doumer est assassiné par un émigré Russe

Le second tour des élections législatives , le premier a eu lieu avant l'assassinat de Paul Doumer donne la victoire à la gauche.
 

Partis

Voix

Elus

Pourcentage
Socialistes (SFIO) 1 964 384    
Radicaux 1 836 991    
Républicains-socialiste 515 176    
Communistes (PC) 796 630    
Divers gauche 78 412    
Total gauche 5 191 593 354 45,9%
       
Républicains de gauche 1 299 936    
Union républicaine 1 233 360    
Radicaux indépendants 955 990    
Indépendants 499 236    
Parti démocrate populaire 309 336    
Conservateurs 82 859    
Divers 4 112    
Total droite 4 384 829 235 45,7%

Certaines incohérences peuvent apparaître mais les groupes parlementaires ne sont pas identiques aux groupes électoraux, il faudrait donc entrer beaucoup plus dans les détails pour que la situation soit plus claire,  ce qui serait fastidieux et sans beaucoup d'intérêt.
 Il y a 16,5% d'abstention. La gauche ( radicaux, radicaux socialistes, socialistes, communiste) obtient 342 sièges. L'ancienne majorité menée par Tardieu 259 (-82). Le parti communiste passe de 11,38% des voix à 8,33, il se réduit à 25 000 membres et 10 élus.

Le congrès réuni à Versailles élit Albert Lebrun à la Présidence de la République. Président du Sénat, personnage sans envergure il était le seul candidat.

 

QUI GOUVERNE CHEZ NOS AMIS ET/OU ENNEMIS

 
AU VATICAN
Pape Pie 11 (1922 - 1939)
GRANDE-BRETAGNE
Souverain George 5 (1910 - 1936)
Premier Ministre Mac Donald (1929 - 1935)
ESPAGNE
Président Niceto Alcalà Zamora (1931 - 1936)
Chancellier Manuel Azaña y Diaz (1931 - 1933)
PORTUGAL
Président Putch des généraux: Gomes da Costa (1926), Oscar Carmona (1926 - 1951)
Président du conseil  Antonio de Oliveira Salazar (1932 - 1968)
ETATS-UNIS D'AMERIQUE
Président Herbert Clark Hoover (1929 - 1933)
ALLEMAGNE
Président Paul Von Hindenburg (1925 - 1934)
Chancellier Heinrich Brüning (1930 - 1932), Franz von Papen (1932)
AUTRICHE
Président Wilhelm Miklas (1928 - 1938)
Chancellier Otto Ender ( 1930 - 1931), Karl Buresch (1931 - 1932), Engelbert Dollfuss (1932 - 1934)
RUSSIE
Secrétaires du Comité Central du PC Joseph Staline (1922 - 1953)
Présidents du conseil des ministres: Alexis Rikov (1922 - 1930), Viatcheslav Skriabine dit Molotov (1930 - 1941)

 

La présidence de Gaston Doumergue

Répertoire alphabétique Liste des documents

Retour à la page d'accueil 

Retour au tableau synthétique 

La présidence de Albert Lebrun 

 

Informations sur la fiche
Numéro 126/142
Numéro - 3 ème République 17/19
Dernière révision 26/03/2016