TROISIEME  REPUBLIQUE

DU 4 SEPTEMBRE 1870 AU 11 JUILLET 1940

        La troisième république française a duré 69 ans née à l'issue malheureuse de la guerre de 70, elle a vu la terrible guerre de 14-18 et s'est achevée à la guerre de 39-44. Elle s'est caractérisée par une instabilité gouvernementale, 106 gouvernements ont obtenu l'investiture de l'Assemblée ce qui donne une longévité moyenne inférieure à 8 mois. 14 présidents de la république se sont succédés, deux présidents seront assassinés, un mourra pendant ses fonctions, 4 démissionnent avant la fin de leur mandat. Malgré cela le bilan de la 3ème république est loin d'être négligeable, d'abord les institutions, la chambre des députés, le Sénat, un président de la république élu par les deux chambres réunies pour 7 ans, il faudra attendre 1958 pour que des modifications interviennent. Sur le plan social, les retraites ouvrières et paysannes, les assurances sociales, la semaine de 40 heures, les congés payés, le droit syndical...Sur le plan infrastructure, création de la SNCF, de Air France, le métro parisien, construction du grand et du petit palais, de la tour Eiffel etc...
       Le mode d'élection à la présidence de la république qui sera reconduit sous la quatrième pose évidemment problème. Au premier tour chacun vote pour le candidat de son choix mais il est peu probable que l'un d'eux obtienne 50% des voix il y a donc un second tour, si personne ne se désiste, la situation est bloquée si certains renoncent les électeurs qui n'ont plus de candidat vont voter pour le candidat qui les gênera le moins et donc le personnage le plus falot. Ce sera un des problèmes de cette république.

 

DATES PRESIDENTS Fiche N° PRESIDENTS DU CONSEIL
(PREMIERS MINISTRES)
LES FAITS EN BREF
110 Naissance de la troisième république - Bismarck veut réaliser l'unité allemande , il se constitue une armée solide et s'assure de la bienveillance de ses voisin. Il fait la guerre au Danemark, puis à l'Autriche puis ce sera le tour de la France
- Napoléon 3 tombe dans le piège des provocations de Bismarck, il déclare la guerre à la Prusse, c'est la défaite il est enfermé dans Sedan. A Paris on veut créer un gouvernement insurrectionnel
du
4 septembre 1870
au
17 février 1871
111 Le gouvernement de défense nationale - La déchéance de Napoléon 3 qui est prisonnier est prononcée par Gambetta, l'impératrice s'enfuit en Angleterre, Paris est assiégé.
- Gambetta tente de redresser la situation militaire mais  la capitulation de Bazaine qui préfère voir les Prussiens à Paris plutôt que les républicains, achève le désastre. Paris capitule
du
17 février 1871
au
28 août 1871
112
Thiers  16/02/71 - 28/08/71
- Jules Grévy est élu président de l'assemblée
- Thiers a été élu "chef du pouvoir exécutif provisoire de la République Française" avant qu'il soit statué sur les institutions de la France.
- La volonté des républicains parisiens est de poursuivre la lutte. Les communalistes veulent établir un gouvernement permettant à chaque commune de s'organiser comme elle l'entend. Les extrémistes des deux bords entraînent l'insurrection de la commune de Paris.
du
28 août 1871
au
24 mai 1873
1er Président
ADOLPHE THIERS
113
1 Thiers  28/08/71 24/05/73
- Thiers a été élu à la Présidence de la république et reste chef du gouvernement.
- La France commence à verser des dommages de guerre à la Prusse. L'évacuation des Prussiens étant liée aux versements.
- Gambetta entreprend une campagne de discours avec pour thèmes , la séparation de l'église et de l'état, le service militaire obligatoire, la participation de la classe ouvrière et paysanne à la vie politique.
- La déportation des communards commence
- Thiers préconise une organisation de la vie politique condamnée par la droite qui l'amène à démissionner
du
24 mai 1873
au
30 janvier 1879
2ème Président
MAC-MAHON
114-1
114-2
114-3
114-4
114-5
114-6
114-7
114-8
2 et 3 De Broglie (1+2)   25/05/73  16/05/74
4 Cissey (1)        22/05/74 10/03/75
5 Buffet (1)          10/03/75  23/02/76
6 et 7 Dufaure (2+3)   09/03/76  02/12/76
8 Jules Simon (1) 12/12/76  16/05/77
9 De Broglie (3)  17/05/77  19/11/77
10 Rochebouet (1) 23/11/77  24/11/77
11 Dufaure (4)  13/12/77  30/01/79
La République n'est pas encore ancrée, de nombreux députés sont royalistes ou pour le moins conservateurs. Au fur et à mesure des élections les républicains se renforce et la république s'impose. Sur plus de 9000 déportés de la commune à la fin de la présidence de Mac-Mahon il n'en reste plus qu'un millier. Mac-Mahon dissout la chambre et comme le disait Gambetta dans sont discours, si le pays le désavoue"il faudra qu'il se soumette ou se démette", Mac-Mahon démissionne le 30 janvier 1879
du
1er février 1879
au
 1er  février 1886
3éme Président
JULES GREVY
115-1
115-2
115-3
115-4
115-5
115-6
115-7
115-8
12 Waddington(1) 04/02/79 21/12/79
13 Freycinet (1) 28/12/79 19/09/80
14 Jules Ferry (1) 23/09/80 10/11/81
15 Gambetta (1) 14/11/81 26/01/82
16 Freycinet (2) 30/01/82 29/07/82
17 Duclerc (1)  07/08/82 28/01/83
18 Fallières (1) 29/01/83 17/02/83
19 Jules Ferry(2) 21/02/83 30/03/85
20 Brisson (1) 06/04/85 07/01/86
La république s'installe et porte ses fruits. L'éducation pour tous et notamment pour les jeunes filles devient une réalité, mais si Jules Ferry y consacre son énergie, il la consacre aussi à l'expansion coloniale. Apporter aux peuplades arriérées les bienfaits de la civilisation. C'est la période du Tonkin et de l'Annam.

On voit apparaître les anarchistes. Les familles des anciens régnants sont écartées de la politique. Les lois sur le divorce sont votées et introduisent la notion de pension alimentaire. Sont également votées les lois autorisant les organisations syndicales et la possibilité d'y adhérer

du
1er février 1886
au
 2  décembre 1887
4éme Président
JULES GREVY
116-1
116-2
116-3
21 Freycinet (3) 07/01/86 03/12/86
22 Goblet (1) 11/12/86 17/05/87
23 Rouvier (1) 30/05/87 04/12/87
 

Jules Grévy est réélu Émerge un nouveau personnage le Général Boulanger fier à bras, beau parleur et belle allure le peuple s'en éprend Paul Déroulède chantre de la revanche le soutient l'anti-germanisme se développe ainsi que l'anti-sémitisme prôné par Drumont

Mais le gendre de Grévy est impliqué dans un affaire de trafic de décoration. Grévy démissionne

du
03 décembre 1887
au
24 juin 1894
5ème Président
SADI CARNOT
117-1
117-2
117-3
117-4
117-5
117-6
117-7
117-8
117-9
24 Tirard   (1) 12/12/87 30/03/88
25 Floquet  (1)  03/04/88 14/02/89
26 Tirard  (2)     22/02/89 13/03/90
27 Freycinet (4) 17/03/90 18/02/92
28 Loubet  (1) 27/02/92 28/11/92
29et 30 Ribot (1 et 2) 06/12/92 30/03/93
31 Dupuy  (1) 04/04/93 25/11/93
32 Casimir Perier (1) 02/12/93 22/05/94
33 Dupuy  (2) 30/05/94 15/01/95
Durant la présidence de Sadi carnot, on verra l'apogée et le déclin rapide du Général Boulanger qui n'aura pas osé faire le coup d'état tant souhaité par ses partisans et notamment Déroulède. L'anti-sémitisme sévit toujours et associé au sentiment anti germanique , les éléments sont là pour amorcer l'affaire Dreyfus. Les anarchistes posent des bombes. Les conquêtes coloniales se poursuivent.

L'exposition universelle organisée à l'occasion du centenaire de la révolution obtient un grand succès 25 millions de visiteurs

A nouveau un scandale émeut l'opinion publique. Le scandale du canal de Panama qui sera un gouffre financier sans aboutir. Plusieurs personnalités se verront condamnées comme De Lesseps et Eiffel.

Sadi Carnot est assassiné le 24 juin 1894 par un anarchiste Italien

Du
27 juin 1894
au
15 janvier 1895
6ème Président
CASIMIR PERIER
118 Dupuy 1er ministre de Sadi-Carnot reste 1er ministre après la démission de celui-ci Casimi-Perier sera un président éphémère. Personnage autoritaire et conservateur il ne pourra résister aux radicaux qui mènent une campagne contre lui. Il démissionne au bout de 6 mois
Du
17 janvier 1895
au
12 février 1899
7ème Président
FELIX FAURE
119-1
119-2
119-3
119-4
119-5
35 Ribot  (3) 17/01/95 28/10/95
36 Bourgeois (1) 01/11/95 23/04/96
37 Méline (1)  29/04/96 15/06/98
38 Brisson  (2) 28/06/98 26/10/98
39 Dupuy (4) 01/11/98 12/06/99
De nombreux mouvements sociaux se font naître la CGT. Les conquêtes coloniales se poursuivent (Madagascar) A paris la construction du métro commence.

L'affaire Dreyfus prend l'eau, Zola publie sa lettre "J'accuse"

Le 16 février 99 Félix Faure meurt à l'Elysée en galante compagnie

Du
18 février 1899
au
18 février 1906
8ème Président
EMILE LOUBET
120-1
120-2
120-3
120-4
40 Dupuy (5) 18/02/99 12/06/99
41 Waldeck Rousseau (1) 22/06/99 03/06/02
42 Combes   (1) 07/06/02 18/01/05
43 Rouvier   (2) 23/01/05 18/02/06
Premier président à accomplir son mandat complètement depuis le 1er septennat de Jules Grévy. Début de l'entente cordiale avec l'Angleterre

On voit la naissance du Parti Socialiste Unifié Section Française de l'Internationale Ouvrière (SFIO) qui publie le premier numéro de "l'Humanité" et de l'Action Française. La loi de séparation de l' Église et de l' État est votée.

Du
18 février 1906
au
18 février 1913
9ème Président
ARMAND FALLIERES
121-1
121-2
121-3
121-4
121-5
121-6
121-7
44 Rouvier (3) 18/02/06 07/03/06
45 Sarrien (1) 14/03/06 20/10/06
46 Clemenceau (1) 25/10/06 20/07/09
47-48 Briand (1-2) 24/07/09 27/02/11
49 Monis (1) 02/03/11 23/06/11
50 Caillaux (1) 28/06/11 11/01/12
51 Poincaré (1) 14/01/12 21/01/13
52 Briand (3) 21/01/13 18/02/13
Les jugements concernant Dreyfus et Picquart qui avait découvert les anomalies sont cassés, les deux personnages sont réintégrés.

De graves manifestations de vignerons se tiennent dans l'Aude et l'Hérault. Premières lois sur les retraites ouvrières et paysannes

C'est la guerre des Balkans, Bulgarie, Serbie, Grèce et Monténégro encouragés par la Russie déclarent la guerre à la Turquie et veulent se partager sa dépouille européenne. L'Autriche-Hongrie qui fait partie de la triple entente ( avec l'Allemagne et l'Italie) s'oppose à toute accroissement de la puissance de la Serbie

Du
18 février 1913
au
17 janvier 1920
10ème Président
RAYMOND
POINCARE
122-1
122-2
122-3
122-4
122-5
122-6
122-7
122-8
122-9
122-10
53 Briand (4) 21/01/13 18/03/13
54 Barthou (1) 21/03/13 09/12/13
55 Doumergue (1) 09/12/13 04/06/14
56 Viviani (1) 13/06/14 26/08/14
57 Viviani (2) 26/08/14 29/10/15
58 Briand (5) 29/10/15 12/12/16
59 Briand (6) 12/12/16 17/03/17
60 Ribot (5) 20/03/17 07/09/17
61 Painlevé (1) 12/09/17 13/11/17
62 Clemenceau (2)   16/11/17 17/01/20
63 Millerand (1) 20/01/20 18/02/20
On sent la guerre venir, les pacifistes multiplient les meetings, les revanchards poussent à la guerre .

L' Autriche-Hongrie veut l'élimination de la Serbie l'Allemagne la pousse dans cette voie. De fil en aiguille par le jeu des alliances, l'Allemagne déclare la guerre à la France le 3 août 1914.
8 millions deux cents mille morts et 3600 milliards francs en seront le prix. Les dommages de guerre, les dettes de la France et de l'Angleterre les régions dévastées seront des facteurs aggravant des futures dépressions des années 30

Du
17 janvier 1920
au
21 septembre 1920
11ème Président
PAUL
DESCHANEL
123
64 Millerand  (2)  19/01/20 21/09/20
La Russie à fait sa révolution, le Kominterm attire les éléments révolutionnaires du parti socialiste. Cachin et Frossard sont envoyés en Russie en vue d'une adhésion éventuelle à l'internationale communiste. 21 conditions sont imposées aux partis socialistes voulant adhérer dont l'entrée en clandestinité

Paul Deschanel étant atteint de graves troubles psychiatriques démissionne

Du
23 septembre 1920
au
13 juin 1924
12ème Président
ALEXANDRE
MILLERAND
124-1
124-2
124-3
124-4
65 Leygues (1)  25/09/20 12/01/21  
66 Briand    (7) 16/01/21 15/01/22
67 Poincaré  (2) 15/01/22 29/03/24
68 Poincaré  (3) 29/03/24 01/06/24
69 François-Marsal(1) 09/06/24 10/06/24
Au congrès de la CGT, les révolutionnaires adhèrent à l'internationale communiste
L'économie européenne va très mal, le franc s'effondre, l'Allemagne ne peut pas faire face aux dommages de guerre qu'elle doit à la France et à l'Angleterre
En Italie Mussolini et ses fascistes prennent le pouvoir. En Allemagne Hitler et son parti national socialiste suivent son exemple.
Aux élections le parti communiste obtient 19 sièges en banlieue parisienne, c'est le début de la ceinture rouge.
Du
13 juin 1924
au
13 juin 1931
13ème Président
GASTON
DOUMERGUE
125-1
125-2
125-3
125-4
125-5
125-6
125-7
125-8
125-9
125-10
125-11
70 Herriot (1) 14/06/24 10/04/25
72-73 Painlevé (2-3) 14/04/25 22/11/25
74-75 Briand (8-9) 28/11/25 17/07/26
76 Herriot (2) 18/07/26 21/07/26
77-78 Poincaré (4-5) 23/07/26 27/07/29
79 Briand (11) 29/07/29 22/10/29
80 Tardieu (1) 31/10/29 17/02/30
81 Chautemps(1) 20/02/30 25/02/30
82 Tardieu  (2) 26/02/30 04/12/30
83 Steeg(1) 13/12/30 22/01/31
84 Laval (1) 30/01/31
En Allemagne le militarisme monte. Malgré le traité de Versailles l' Allemagne parvient à le contourner grâce à des accords conclus avec l'URSS qui lui fournit notamment des terrains d' entraînement

La loi sur les assurances sociales est votée bien qu'elle se heurte à une opposition virulente du PC et de la CGTU qu'ils qualifient de loi fasciste. Suivant une directive du Kominterm qui assimile la sociale démocratie à un social fasciste les partis communistes ne vont plus faire la différence entre socialisme et fascisme. Le PC va devenir hors la loi et ses dirigeants emprisonnés. En URSS Trotski et Zinoviev sont exclus du comité central

 

Du
13 juin 1931
au
06 mai 1932
14 éme Président
PAUL
DOUMER
126-1
126-2
85-86 Laval (2-3)                18/02/32
87 Tardieu   (3) 23/02/32 10/05/32
En France reprise en main du PC plusieurs dirigeants sont limogés.
En Allemagne, Hindenburg est élu  président de la république mais Hitler a obtenu 30% des voix au 1er tour et 37 au second
Paul Doumer est assassiné par un émigré Russe
Du
10 mai 1932
au
11 mai 1939
15 ème Président
ALBERT
LEBRUN
127-1
127-2
127-3
127-4
127-5
127-6
127-7
127-8
127-9
127-10
127-11
127-12
127-13
127-14
127-15
88 Herriot (3) 07/06/32 15/12/32
89 Paul-Boncour(1) 22/12/32 28/01/33
90 Daladier  (1) 03/02/33 23/10/33
91 Sarraut  (1)   03/11/33 27/11/33
92 Chautemps (1) 02/12/33 28/01/34
93 Daladier (2) 30/01/34 07/02/34
94 Doumergue (2) 15/02/34 08/11/34
95 Flandin    (1) 13/11/34 30/05/35
96 Laval  (4)    04/06/35 22/01/36
97 Sarraut  (2) 31/01/36 03/05/36
98 Blum  (1)  05/06/36 21/06/37
99 Chautemps(2) 29/06/37 14/01/38
100 Chautemps(3) 18/01/38 10/03/38
101 Blum  (2) 18/03/38 08/04/38
102 Daladier (3) 12/04/38 20/03/40
A nouveau un scandale pollue l'atmosphère, l'affaire Stavisky , mais ce ne sera pas seulement l'escroquerie mais viendront s'ajouter la mort de plusieurs personnes dont Stavisky lui même.

L'affaire donne l'occasion à l' extrême droite de manifester , les manifestations tournent à l'émeute sur la place de la Concorde le bilan sera de 17 morts et 2319 blessés dont 655 policiers

En Allemagne Hitler est appelé au pouvoir (30 janvier 33) En 1935 les lois anti-juives sont promulguées.

Le Kominterm a changé de tactique, c'est maintenant l'alliance qui est prônée Thorez appelle au front populaire

En Espagne la gauche communiste remporte les élections les généraux se rebellent menés par Franco, c'est la guerre. Malgré la décision de non intervention les Allemands et les Italiens aide les rebelles. Les Allemands bombardent Guernica . Des dissensions apparaissent dans les rangs de la gauche. Bientôt les rebelles seront maîtres de l'Espagne

En France c'est le gouvernement de front populaire mené par Léon Blum , congés payés, semaine de 40h, contrats collectifs... 

En février 38 les blindés allemands entrent en Autriche pour réaliser l'Anchluss. Plus tard ce sera la Tchécoslovaquie après les accords de Munich. en Allemagne les Juifs sont persécutés. Hitler conclue un pacte avec Mussolini puis avec Moscou. Staline et Hitler se partage la Pologne puis les Russes envahissent la Finlande et les Allemands la Norvège et le Danemark. Le 10 mai 39 c'est le tour de la France

Du
11 mai 1939
au
11 juillet 1940
16 ème Président
ALBERT
LEBRUN
128-1
128-2
128-3
128-4
103 Daladier (4) 12/04/38 14/09/39
104 Daladier (5) 14/09/39 20/03/40
105 Reynaud (1) 22/03/40 16/06/40
106 Pétain (1) 16/06/40 11/07/40
DATES PRESIDENTS Fiche N° PRESIDENTS DU CONSEIL
(PREMIERS MINISTRES)
LES FAITS EN BREF

 

 

DEUXIEME REPUBLIQUE Page d'accueil Liste des documents Index alphabétique QUATRIEME REPUBLIQUE

Fiche révisée le 10/02/2010