LE SECOND EMPIRE
 

 

DYNASTIE BONAPARTE
ASCENDANTS Louis Bonaparte et
Hortense de Beauharnais
NOM
Titre Empereur des Français  
Vie 1808 - 1873
(65 ans)
Règne 1852 - 1870
(empereur à 44 ans)

napoleon3.jpg (123484 octets)
Napoléon 3 - Atelier de François-Xavier Winterbalter
Musée du Château de Versailles
Histoire de France - Flohic

 

Épouse  Eugénie de Guzman y Montijo
morte en 1920
 
Descendants  
Noms en Rouge : n'ont pas régné
dans le royaume de France
Napoléon-Louis
 

 

Neveu de Napoléon 1er, il vit en exil depuis la chute de l'Empire. La mort du fils de Napoléon 1er , le duc de Reichstadt fait de lui le chef de la dynastie. A deux reprises il essaie de renverser Louis-Philippe (1836 et 1840) à l'issue de la seconde tentative il est condamné à la réclusion perpétuelle au fort de Ham, il s'en évade en 1846 et se réfugie en Angleterre.

Après la révolution de 1848 il est élu député à l'Assemblé Constituante puis le 10 décembre 1848 président de la République avec une écrasante majorité.

Il laisse l'assemblée se discréditer et organise le coup d'état du 2 décembre 1851. La Constitution de 1852 lui donne tout le pouvoir, il se proclame Empereur des Français sous le nom de Napoléon 3 le 2 décembre 1852. Il rétablit un semblant de suffrage universel , c'est le pouvoir absolu, la presse est muselée et l'opposition est étouffée.

En 1852, construction à Paris des gares de chemin de fer de l'Est et de Montparnasse. En 1861-63 construction de la gare du Nord

Sur le plan économique, la France entre dans l'ère industrielle (grandes banques, développement des transports, libre échange, production en forte hausse, grands travaux dans Paris ( Haussman) , Opéra (Charles Garnier). Ci dessus une fraction d'un tableau de Adolphe Yvon montrant le baron Haussman recevant des mains de Napoléon 3 le décret d'annexion de 11 communes doublant la superficie de Paris . C'est alors que Paris fut divisé en 20 arrondissements. (tableau exposé au musée Carnavalet de Paris)
En 1854 Labrouste grand prix de Rome reçoit l'ordre de construire une grande bibliothèque. Elle devra contenir les 800 000 ouvrages qui constituent la bibliothèque de l'époque, le dépôt des ouvrages édités est obligatoire depuis François 1er. Labrouste se fixe comme objectif 900 000 ouvrages qui pourront être consultés par 344 lecteurs assis et 70 debout. La bibliothèque Impériale prendra le nom de bibliothèque nationale après la chute de l'empire. Les constructions et inaugurations s'échelonneront jusqu'en  1873.

En 1854, Henri Sainte-Claire Deville parvient à obtenir de l'aluminium pur


En 1855 se tient une exposition universelle. Sur 152 000m2 se tiennent 22880 exposants dont 11 800 français. Elle sera visitée par plus de 5 millions de visiteurs

Des incidents se produisirent entre des religieux chrétiens et des moines orthodoxes à Jérusalem. Le tsar Nicolas 1er critique les ottomans d'avoir favorisé les chrétiens (1852). Il projette de partager l'empire ottoman en deux. L'Angleterre voit dans cette manœuvre une volonté de contrôler les détroits. L'Angleterre ainsi que la France s'opposent au démantèlement de l'empire ottoman. La Russie envahit des territoires ottomans en 1853. En mars 1854, la France, l'Angleterre et le Piémont aux cotés des Ottoman entrent en guerre.

 La  guerre de Crimée 1854-1856. Bientôt l'Autriche  se préparent à entrer dans le conflit contre la Russie. En septembre 1854, les flottes anglaises et françaises mouillées à l'embouchure dans la baie d' Eupatoria (ou Jevpatorija) et les troupes russes sont massées sur le fleuve Alma au nord de Sébastopol. Les troupes russes sont misent en déroute, mais le commandement allié ne sait pas profiter de la victoire et tergiversent. Les troupes russes peuvent alors se regrouper dans Sébastopol. Une guerre de tranchées commence, le Choléra et le Typhus font des ravages. Le 18 juin 1855 un assaut général commandé par le général Pélissier est un échec sanglant. La ville de  Sébastopol, est protégée par la tour de Malakoff. Celle ci sera prise par les troupes de Mac Mahon le 8 septembre 1855. Cette action entraînera la capitulation de la Russie. Les alliés ont perdu 120 000 hommes, et les Russes probablement autant. La France quant à elle a perdu 95 000 hommes, dont 75 000 de maladie . Les Anglais ont perdu 25 000 hommes et les Sardes entrés en guerre tardivement 2 000.
En mars 1855 le Tsar Nicolas 1er meurt accablé par la défaite de ses troupes meurt, son fils lui succède sous le nom de Alexandre 2. Cette guerre permet à Napoléon 3 de redorer son blason et la France de compter dans le concert des nations. En Russie le nouveau Tsar remet en cause la politique russe et notamment en 1861 il va abolir le servage.
La guerre de Crimée fut la première guerre moderne, les bateaux à vapeur et les chemins de fer favorisèrent le déplacement des troupes, les liaisons télégraphiques permirent  les communications entre les postes de commandement. Le pilonnage d'artillerie et l'utilisation de 120 km de tranchées pour le siège de Sébastopol qui dura 11 mois seront répété durant la 1ere guerre mondiale 50 ans plus tard. Le nouveau fusil français à canon rayé dont la portée était 3 fois plus grande que le fusil russe fut un acteur important du conflit.
Cette guerre fut également la première "couverte" par des reporters et des photographes qui ne pouvaient prendre des clichés que posés (temps de pose de 20 secondes )

 Campagne d'unification de l'Italie:
Après la guerre de Crimée, un accord de défense fut signé entre la France et le Piémont-Sardaigne. L' objectif du Piémont  c'est l'unité italienne qui est sous la botte des Autrichiens. Garibaldi et Mazzini créent "les chasseurs des Alpes" et agressent les Autrichiens qui envahissent le Piémont. Les troupes françaises interviennent l'Empereur les rejoint le 20 mai 1859.  Le 2 juin l'armée française bat les Autrichiens à Turbigo, puis c'est la victoire de Magenta le 4 juin remportée par Mac Mahon. Le 24 juin les Autrichiens sont à nouveau battus à Solferino , ils se replient à l'abri de leurs forteresses à la suite de quoi une armistice sera conclue le 12 juillet (armistice de Villafranca).  Le 24 mars 1860 , bien que déçu de ne pas avoir pu faire toutes les conquêtes territoriales espérées, le Piémont signe le traité de Turin qui donne Nice et  la Savoie à la France .
 

Indochine:
Depuis le 17ème siècle des missionnaires catholiques sont présents en Indochine. Au milieu du 19ème siècle il y a 300 000 convertis en Annam ( centre Viet Nam) et au Tonkin (nord du Viet Nam) . En 1857 l'Empereur de Cochinchine,  Tu Duc,  fait mettre à mort deux missionnaires espagnols, ce n'était pas la première fois que de tels évènements avaient lieu, mais cette fois des troupes françaises étaient dans les parages entraînées dans le sillage de la seconde guerre de l'opium. (La guerre de l'opium est une guerre menée par l'Angleterre contre la Chine, la France prêta main forte à l'Angleterre).
En 1857 Napoléon 3 charge l'amiral Charles Rigault de Genouilly d'envoyer une expédition punitive en Indochine. En septembre 1858 un corps expéditionnaire Franco-Espagnol débarque en Indochine encercle et prend la ville de Tourane (actuellement Da Nang )  puis se trouve encerclé dans Tourane. Incapable de rompre l'encerclement, la France envoie des troupes qui prennent Saïgon. Mais les Vietnamiens menèrent la vie dure aux troupes françaises et plus l'expédition devenait couteuse en homme et en moyen, plus il devenait difficile de conclure un accord à minima. De fil en aiguille, la France  par le traité de Saïgon en 1864, colonise les provinces du sud de l'Indochine: Bien Hoa, Gia Dinh et Dinh Tuong. En 1867 l'amiral Pierre de la Gandière oblige les Vietnamiens à céder les provinces de Chau Doc, Ha Tien et Vinh Long. L'Empereur Tu Duc finira par reconnaitre le protectorat français en 1874. (suite en 1881)

Devant les problèmes intérieurs et la naissance de la première internationale, l'empire se libéralise, droit d'adresse aux chambres (1860), droit de grève et de coalition pour les ouvriers ( loi Emile Ollivier 25 mai 1864)  plus de libertés pour la presse et droit de réunion (1868). L'opposition progresse et Napoléon 3 proclame l'Empire Libéral.

L'armée s'équipe du fusil Chassepot en 1866, ce fusil se charge par la culasse s'inspirant du fusil autrichien Dreysse. Ce fusil se charge rapidement et peut être utilisé dans toutes les positions. Les cartouches portant l'amorce sont en papier Il est perfectionné en 1874 (Fusil Gras) par l'utilisation de cartouches à chemise métallique et l'invention de l'éjecteur qui rejette la douille usagée brûlante hors de la chambre de tir au moment du rechargement

En 1866 les ouvriers représentent 57% de la population dont les 3/4 vivent au jour le jour dans la misère. De 1820 à 1860, 75 à 80% des défunts ne possédaient pas les 15 francs nécessaires pour payer leurs obsèques, ils n'auraient donc pas eu de quoi se nourrir le lendemain. La population loge dans des conditions épouvantables, entassement, saleté. Les autres capitales ne sont pas mieux loties, en 1890 à Londres 1 million d'habitants sur les 4 millions sont en dessous du minimum vital et vivent dans les quartiers pauvres, à New-York c'est près d'un tiers de la population. Les conditions de vie de la classe ouvrière sont difficilement imaginables: dénuement, faim, alcoolisme, violence, insécurité, prostitution, analphabétisme ( en 1870 à Lille 70% des ouvriers sont illettrés). La pauvreté est telle que la plupart des ouvriers voient mourir leurs enfants avec indifférence et parfois avec joie. Le centre des villes est un cloaque surpeuplé et insalubre où le typhus et le choléra font des ravages. Pour l'ouvrier, vivre c'est ne pas mourir.

En 1867 une seconde exposition universelle est organisée. Une souscription est organisée visant à amener 8 millions , c'est plus de 10 millions qui sont apportés. Les exposants sont au nombre de 52 200 dont près de 16 000 sont français. 13 millions de visiteurs apporteront une recette de plus de 26 millions de francs pour une dépense de 23 millions. Les moyens pour y accéder ont été comptabilisés:

Chemin de fer 1 473 000
Bateau à vapeur 2 787 000
Omnibus 7 169 000
Tapissières (*) 2 328 000
Voitures publiques 1 486 000
Voiture de maître 0 371 000

(*) la tapissière était une voiture hippomobile ouverte de tous cotés qui servait principalement au transport des meubles et pour les déménagements. Elle s'employait aussi pour les promenades populaires dans les environs de Paris (Littré)

 

La 1ère internationale ouvrière qui est l'œuvre de Karl Marx, tient son premier congrès à Lausanne en 1867 les suivants auront lieu à Bruxelles en 1868 et Bâle en 1869. En 1870 elle prend position en faveur de l'Allemagne considérant la France comme agresseur. Elle n'est pas suivie par Bakounine qui prend la défense de la France.

La conquête coloniale se poursuit ( Indochine, Nouvelle-Calédonie) Napoléon essuie un échec humiliant au Mexique. Sa politique fut de favoriser l'unité de l'Allemagne au détriment de l'Autriche, mais il tomba dans le piège tendu par Bismarck. Il commet l'erreur d'engager brutalement la guerre avec la Prusse (voir les détails dans la fiche suivante). Il réalise l'unité de l'Allemagne mais contre lui. L'Empereur se fera enfermé dans Sedan et devra capituler. Le 4 septembre 1870 la République est proclamée. Napoléon 3 libéré à la fin de la guerre s'exile en Angleterre où il meurt en 1873.

 

Instruction publique

Victor Duruy (portrait de droite) en 1961 est nommé inspecteur général en 1861 puis ministre de l'instruction publique en 1863, il le restera jusqu'en juillet 1869
Il montre la nécessité de rendre l’enseignement primaire obligatoire et gratuit. Il fait voter la loi du 10 avril 1867. Les communes qui le voudraient sont autorisées à affecter à l'entretien de leurs écoles gratuites le produit d'une imposition extraordinaire. Pour rendre l'école praticable aux plus pauvres, une caisse des écoles, administrée par le maire de la commune, donnerait, au besoin, les vêlements et fournitures scolaires
La loi impose aux communes de 500 habitants et au-dessus l'obligation d'avoir au moins une école publique de filles, et d'assurer le traitement d'une maîtresse de travaux à l'aiguille dans toute école mixte tenue par un instituteur. 
La loi consacre l'existence des cours d'adultes en garantissant une indemnité annuelle aux instituteurs et institutrices qui s'en chargent.
Aux matières obligatoires il fait ajouter les éléments de l'histoire et de la géographie de la France. Peu après, il invite les préfets à organiser l'enseignement agricole et horticole dans les écoles primaires rurales.

Pour stimuler les maîtres et les élèves des écoles élémentaires, Victor Duruy institue, d'une part, des concours cantonaux et, d'autre part, recommande aux instituteurs de faire obtenir à leurs élèves le certificat d'études primaires.
Il institue la décoration universitaire, dont il voulait qu'elle leur soit un profit en même temps qu'un honneur, car une allocation annuelle de 100 francs est alors accordée aux instituteurs qui obtiennent les Palmes Académiques.

Il s’attaque ensuite au domaine universitaire avec le décret du  31 juillet 1868 qui  fonde l'École pratique des hautes études afin de développer la recherche et de former des savants ». Avec les bouleversements économiques et techniques que connaît à cette époque la France du Second Empire il crée un enseignement secondaire « spécial », destiné à dispenser « une instruction appropriée aux besoins des industriels, des agriculteurs et des négociants ».
 Réalisé à partir du site http://www.le-temps-des-instituteurs.fr/hist-second-empire.html et de Wikipédia

 

 

 

Ferdinand de Lesseps et le percement du Canal de Suez


Bénéficiant de l'amitié du vice roi d'Egypte Saïd Pacha , Ferdinand de Lesseps entreprend le percement du canal de Suez le 30 novembre 1854. Il crée La Compagnie Universelle du canal maritime de Suez. La propriété du canal reviendrait au gouvernement de l'Egypte et les bénéfices seraient répartis à raison de 15% à l'Egypte, 10% aux  fondateurs, et 75% % à la Compagnie. L'Angleterre voyant d'un mauvais œil l'arrivée de la France dans la région s'oppose à la réalisation du projet. Napoléon 3 parvint à sauver le projet et le 17 novembre 1869 le Canal de Suez fut inauguré. (
voir la suite en 1875) (photo ci contre , Ferdinand De Lesseps par Nadar)

 

Le 1er juillet 1858 Charles Darwin et Alfred Russel Wallace font une présentation publique commune du principe de sélection naturelle qu'ils ont découvert chacun de leur coté.

 

précédentes: 1850 Informations économiques - Napoléon 3 suivantes: Thiers
          Une révolution commerciale est en train de s'effectuer, la naissance des grands magasins. Le Bon Marché en 1852, le Louvre 1855, le Printemps 1865, la Samaritaine en 1869. Le succès de ces magasins se poursuivra sous la 3ème république. Les 12 grands magasins parisiens verront leur effectif passer de 1 700 employés en 1881 à 11 000 en 1913
           Le physicien et chimiste Joseph Wilson SWAN met au point en 1860 une ampoule électrique à incandescence
           En 1867
le physicien français Georges Leclanché invente la pile au manganèse
           Après la conception d'une dynamo primitive par Michael Faraday en 1832, Werner von Siemens en conçoit une plus efficace en 1866 ainsi que Zénobe Gramme en 1870. Ce dernier la présente en France à l'académie des sciences en 1871

(
Pour plus de détails ouvrir le site d'histoire de l'électricité )

           En 1863 et 1867 le statut des sociétés anonymes change et leur création est libérée d'un processus très lourd d'autorisation gouvernementale. Ce sera un moteur important pour le développement du capitalisme. Le risque que comporte la création d'une entreprise est réparti entre les actionnaires. Il y avait 90 sociétés cotées à la bourse de Paris en 1850, créée en 1724 la bourse à mis 126 ans pour atteindre ce nombre, en 1870, 300 sociétés sont cotées et en 1900 il y en aura 1 000.

           En 1863-64 Création du Crédit Lyonnais puis de la Société Générale

           Le chemin de fer est en expansion rapide. En 1851 on comptait 3 500 Km de voix ferrées en 1870 il y en a 15 500. Le transport des marchandises qui était assuré à 10,5% par le train , 53% par la route et 36,5% par voies d'eau en 1851, en 1869 les chiffres sont respectivement 53,5%, 27,5% et 19%. Cette expansion du chemin de fer nécessite énormément d'acier et de charbon. L'invention du procédé Bessemer et Martin ensuite a permis d'accroître la production d'acier en consommant moins de charbon dans les
Hauts Fourneaux  . Simultanément, la production de charbon passe de 5 millions à 20 millions de tonnes par an et la production de rails de 27 000 tonnes à 270 000 tonnes. Pour ce faire, de gigantesques entreprises sont crées sur les sites charbonniers Schneider au Creusot ( 230 ouvriers en 1812, 6 000 en 1860 et 12 500 en 1870) Wendel à Hayange en Lorraine qui produisent plus de 100 000 tonnes de fer et de fonte par an, des canons, et des centaines de locomotives. En 1865 Schneider exporte en Angleterre signe que la France a rattrapé son retard technologique et industriel.

           Dés 1861 la vigne est malade, cette maladie gagne petit à petit toute la France et l'Espagne , il s'agit en fait du Phylloxéra un puceron qui attaque les racines de la vigne et la plante meurt. Le diagnostique sera long à faire, la production va s'écrouler. 83 Millions d'hectolitres en 1875, 25 en 1879, 24 en 1887 et 40 jusqu'en 1895. N'étant pas en mesure, avec la technologie de l'époque, de comprendre le phénomène, les vignerons pour les uns quitteront leur vigne, pour les vignes de plaine certains parviendront à sauver leur vigne en la noyant. Le puceron venait des Etats-Unis dont les vignes sont insensibles à ce puceron, des pieds apparemment sains importés en France ont contaminé la vigne française avec les résultats que l'on vient de décrire.  La solution viendra d'abord de l'importation de plans de vignes américaines mais celle-ci n'ayant pas les qualités vinicoles de la vigne française, on greffera des vignes françaises sur des pieds américains. En 1888 la vigne est rétablie dans le midi aux 2/3 mais il a été planté de la vigne en Algérie et de mauvaises habitudes ont été prises, augmentation de la quantité au détriment de la qualité, ceci va provoquer une surproduction et en 1900 les prix vont s'effondrer.

          

          Aux Etats-Unis les premiers puits de pétrole apparaissent en 1859

Le tableau ci-dessous donne le PIB par tête en "dollars 1990" en 1870

USA GB France Allemagne Belgique Pays-bas Suisse
2 457 3 263 1 858 1 913 2 640 2 640 2 172
Italie Espagne Japon Russie Mexique Brésil Argentine
1 467 1 376 741 1 023 710 740 1 311

 

Une ombre apparait:
Au fur et à mesure de la création des lignes de chemin de fer, leur rentabilité diminue le charbon se renchérit , aux Etats Unis la guerre de sécession (1861-1865) met à mal la production de coton dont les prix montent. Pour compenser cela les politiques s'orientent sur un accroissement de la dépense publique et surtout militaire, les taux d'escompte (voir le document) en France passent de 3,6% en 1860 à 2,5% en 1865. En Autriche une bulle immobilière se crée. Elle va éclater en 1873 . (voir suite)

 

 

QUI GOUVERNE CHEZ NOS AMIS ET/OU ENNEMIS
 

GRANDE-BRETAGNE
Souverain Victoria (1837 - 1901)
Premier Ministre John Russel (1846 - 1852), Edward Stanley (1852), George Hamilton-Gordon (1852 - 1855), Henry Temple(1855 - 1858), Edward Stanley(1858 - 1859), Henry Temple (1859 - 1865), John Russel (1865 - 1866), Edward Stanley (1866 - 1868), Benjamin Disraeli (1868), William Ewart Gladstone (1868 - 1874), Benjamin Disraeli (1874 - 1880)
ESPAGNE
Souverain Isabelle 2 ( 1833 - 1870 ), Amédée 1er ( 1870 - 1873)
PORTUGAL
Souverain  Marie 2 l'Educatrice restaurée ( 1834 - 1853 ), Pierre 5 l'Optimiste ( 1837 - 1861 ), Louis 1er le Populaire ( 1861 - 1889 )
ETATS-UNIS D'AMERIQUE
Président Millar Fillmore (1850 - 1853 ), Franklin Pierce (1853 - 1857 ), James Bucanan (1857 - 1861 ), Abraham Lincoln (1861 - 1865 ), Andrew Johnson ( 1865 - 1869 ), Ulysses Simpson Grant (1869 - 1877)
PRUSSE Après 18971, Empire  Allemand (2ème Reich)
Souverain de Prusse Frédéric Guillaume 4 ( 1840 - 1861 ), Guillaume 1er (1861 - 1871)
Souverain de l'Empire Allemand Guillaume 1er (1871 - 1888)
AUTRICHE
Souverain François Joseph 1er (1848 - 1916 règne exceptionnel de 68 ans )
RUSSIE
Souverain - Tsar Nicolas 1er ( 1825 - 1855 ), Alexandre 2 ( 1855 - 1881 )

 

 

LA POLITIQUE DES VOISINS
Les papes et la religion catholique

Pie 9 (1846-1878)
En Angleterre: 
Les premières années du règne de la Reine Victoria ( 1837-1901) sont marquées par l'agitation des ouvriers mécontents de la réforme électorale de 1832. Une pétition réunissant un million de signatures n'obtint pas de résultats (1839). Ils organisèrent une grève générale dans la région de Manchester mais ce fut un échec (1842).
En 1846-1847 la maladie de la pomme de terre provoque une famine en Irlande elle sera suivie d'une émigration massive vers les Etats-Unis .
Pourtant l'Angleterre se porte bien une grande exposition se tient à Londres en 1851 .
Une nouvelle réforme électorale porte le nombre d'électeurs de 1 364 000 à 2 148 000
En Espagne
  Le règne d'Isabelle 2 1843-1866 se déroule dans l'instabilité et les scandales financiers. Impuissante à établir une monarchie parlementaire, un partie républicain se crée et provoque une renaissance des régionalismes Basque et Catalan . En septembre 1868, une insurrection d'officiers force la reine, qui était discréditée, à s'exiler. Les Cortes votent une constitution à la fois libérale et monarchique . Mais il fallait trouver un nouveau souverain le prince Léopold de Hohenzollern - Sigmaringen se désiste, Amédé d'Aoste accepte la couronne (1871-1873) puis il abdique. La république est proclamée en février 1873

 

La dictature Répertoire alphabétique Liste des documents

Retour à la page d'accueil

Retour au tableau synthétique 3éme République

 

Informations sur la fiche
Numéro 109/142
Numéro -Bonaparte 2/2
Dernière révision 18/10/2016