LE 1er EMPIRE

 

DYNASTIE BONAPARTE
ASCENDANTS Charles-Marie Bonaparte et
Maria-Letizia Ramolino

NOM
Titre Empereur des Français  
Vie 1769 - 1821 (52 ans)
Règne 1804 - 1814
(Empereur à 35 ans)

napoleon1.jpg (90987 octets)
Le Général Bonaparte - Esquisse de Jacques-Louis David
Musée du Louvre
Histoire de France - Flohic

 

Épouse  Joséphine de Tasher de la Pagerie
Vicomtesse de Beauharnais
mariage annulé en 1810
Marie-Louise d'Autriche
fille de l'Empereur François 1er
morte en 1847
Descendants  
Noms en Rouge : n'ont pas régné
dans le royaume de France

Napoléon 2

 

De la révolution à la monarchie
États généraux
L'Assemblée constituante
L'Assemblée législative
La Patrie en danger
Girondins et Montagnards
Comité de salut public
Apogée et chute de Robespierre
La réaction thermidorienne
Installation du Directoire
Le Directoire connaît des problèmes
Bonaparte 1er Consul
La marche vers l'Empire
L'Empire
Louis 18


La paix ne dure qu'un an l'Angleterre rouvre les hostilités, les royalistes fomentent un complot pour renverser Bonaparte. C'est l'occasion de transformer le régime, le 18 mai 1804 Bonaparte devient Empereur des Français, il est sacré à Paris par Pie 7 le 2 décembre. Il se verrait alors bien l'héritier de Charlemagne, il visite la cathédrale d'Aix la Chapelle et se rend sur la tombe de Charlemagne dés septembre 1804

Troisième coalition:
C'est maintenant le régime absolutiste et c'est la troisième coalition contre la France (1805)
. Napoléon projette d'envahir l'Angleterre. Il rassemble une importante flotte et charge Villeneuve d'éloigner la flotte anglaise commandée par Nelson . Il fait route vers les Antilles suivi des Anglais mais malgré les consignes qui lui avait été données de revenir rapidement, il perd du temps en voulant rassembler sa flotte et se trouve enfermé dans le port de Cadix Bonaparte lui donne l'ordre d'attaquer Nelson.   La marine de l'Empire alliée à celle de Charles 3 d'Espagne est battue en 1805 au large de  Trafalgar ( environs de Gibraltar ) par  Nelson qui va trouver la mort au cours de la bataille. Le désastre de Trafalgar anéantit ses projets d'invasion de l'Angleterre, au cours d'une campagne éclaire, l'Autriche est à nouveau battue  ( Austerlitz décembre 1805 ). L'Allemagne est transformée, 16 états se regroupent pour former la confédération du Rhin ( C'est la fin du Saint Empire Romain Germanique  - voir ci dessous )

En 1806 l'université impériale crée les enseignements secondaire et supérieur en 1808 l'Université de France est fondée et le Baccalauréat qui existait déjà sous des formes diverses est refondé.

Quatrième coalition:
La Prusse est vaincue à Iéna et Auerstadt (octobre 1806) la Russie est vaincue à Friedland ( juin 1807) ce qui conduit au traité de Tilsit. L'Angleterre reste seule en guerre.

 Napoléon
organise le blocus des cotes continentales en vue d'asphyxier l'économie anglaise mais comme il lui faut contrôler toutes les cotes il décide d'annexer le Portugal en 1807.

Le bourbier espagnol:
Le 18 octobre 1807, Junot entre en Espagne à la tête de 25 000 hommes et se dirige vers le Portugal. Le 12 novembre il arrive à Salamanca. Deux unités espagnoles participent à l'invasion une première de 6500 hommes se dirige vers Porto, une seconde de 9500 hommes à la région au sud du Tage comme objectif. Le roi du Portugal fuit vers le Brésil.
Est-ce par défaut d'appréciation? Napoléon se croyait-il si populaire en Espagne? il fait entrer des troupes en Espagne, un pays allié. Les Espagnols considèrent alors les Français comme des occupants (ce qui n'était pas faut) se révoltent les 2 et 3 mai ( le dos de mayo) . Murat réprime la révolte très brutalement faisant plusieurs centaines de morts. La révolte va se propager dans tout le pays. C'est le début de la guerre d'indépendance espagnole.  Les troupes espagnoles qui prêtaient main forte à Junot abandonnent le Portugal. L'insurrection espagnole gagne le Portugal.

Napoléon force le souverain espagnol Charles 4  à abdiquer et écarte son fils Ferdinand 7. Il place son frère Joseph sur le trône d'Espagne le 6 juin 1808 . Cependant, il lui faudra combattre pour atteindre Madrid, les Français ne maîtrisent que le nord de l'Espagne.
Le 19 juillet 1808, le Général Dupont qui commande de jeunes troupes françaises est battu à Baylen par les Espagnols commandés par le Général Castaños.

La situation se dégrade au Portugal Junot ne parvient plus à maintenir l'occupation, les Anglais débarquent. Le 30 août, Junot est vaincu par Wellington à Vimeiro , une convention d'évacuation est signée, Junot évacue le Portugal

 Napoléon est décidé à intervenir lui même mais il doit préserver ses arrières. Il se rend à Erfurt en Allemagne où il doit rencontrer le Tsar Alexandre 1er pour confirmer le traité de Tilsit.

Il se dirige ensuite  vers l'Espagne à la tête de 120 000 hommes alors qu'il y a déjà 100 000 hommes en Espagne. Napoléon entre dans Burgos le 11 novembre 1808 tandis que Victor et Lefebvre marchent sur les Asturies et Mortier et Lannes sur Saragosse. Une armée anglaise de 20 000 hommes sort du Portugal  commandée par le Général John Moore qui reçoit des renforts . Napoléon décide d'affronter l'armée de Moore dont l'effectif est passé à 40 000 hommes  Celui-ci décide la retraite pour rembarquer pour l'Angleterre Napoléon charge Soult de rejeter les Anglais à la mer . Ils ne seront plus que quelques milliers à rembarquer avec Moore blessé à mort.
Cependant au printemps 1809 Wellington est de retour avec 40 000 hommes auxquels s'ajoutent des contingents portugais. Soult est battu à Porto qui doit évacuer le Portugal.

Cinquième coalition:
Profitant des soucis espagnols de Napoléon, une cinquième coalition est faite. C'est une campagne foudroyante de Napoléon qui amène la victoire de Wagram le 6 juillet 1809 à la suite d'une offensive décisive de Davout. L'Autriche est démembrée mais devient une alliée Napoléon épousant Marie Louise d'Autriche après son divorce d'avec Joséphine.

Suite du bourbier espagnol:
Wellington
entre en Espagne mais arrêté par Jourdan et Victor. Massena va remporter plusieurs victoires contre Wellington, Ce dernier, entre novembre 1809 et septembre 1810 à fait construire des fortifications pour protéger Lisbonne , c'est la ligne de Torrès Védra (village proche de Lisbonne) Wellington va pouvoir s'y retrancher , Massena buttera dessus. Il a perdu beaucoup d'homme il se replie . Puis ce seront des batailles gagnées par les uns et par les autres , Napoléon va être contraint de retirer des troupes d'Espagne pour combattre les Autrichiens. Wellington va progresser jusqu'à atteindre la France le 10 décembre 1813. Il s'arrètera devant toulouse l'armée de Soult qui va tenir bon. Napoléon du reconnaître sa défaite un traité fut conclu qui rétablissait le roi d' Espagne Ferdinant 7 sur son trône.

Cependant, à l'intérieur, toutes ces guerres créent des difficultés économiques et du mécontentement , Napoléon en conflit avec le Pape le fait enlever de Rome en 1809 et le retient captif pendant 4 ans, le clergé devient un ennemi intérieur.

Réorganisation du corps des gardes-pompiers le 18 septembre 1811 ils seront désormais militarisés, casernés et porteront un uniforme

En 1812 c'est la rupture avec la Russie, il parvient jusqu'à Moscou mais doit battre en retraite c'est la débâcle. Loin de tout de ses bases arrières, les maladies, l'hiver, la politique de la terre brûlée, le retour va être difficile.   Le passage de la Bérézina  a pu se faire néanmoins, alors que les Russes occupaient les ponts, grâce aux pontonniers qui parvinrent à réaliser deux ponts permettant l'évacuation de 45 000 hommes le 29 novembre.
 Napoléon arrive à Paris le 19 décembre 1812, il a perdu la moitié de la grande armée, et en cours de route une grande partie du reste s'est évaporée.
Pourtant Berlin est toujours occupé par les Français. Le roi de Prusse fait un accord avec les Russes et lance la guerre de libération de son pays le 22 février 1813. Le 11 mars les Russes sont à Berlin. Napoléon reconstitue une armée incluant des Italiens, des Polonais et des Allemands. Elle atteindra 400 000 hommes . il pénètre en Saxe et bat les Russes . Le 20 mai 1813 Napoléon entre à Dresde et Davout à Hambourg. des deux cotés on déplore des dizaines de milliers de morts. Napoléon accepte une trêve de 2 mois.
Mal lui en a pris, l'Autriche entre en guerre , les coalisés ont refait leurs forces. Napoléon a confié des tâches trop lourdes à ses généraux qui échouent. c'est la déconfiture certains alliers de circonstance voyant le vent tourner retournent leur veste. C'est la fin

Il va encore remporter quelques victoires avec le peu d'hommes qui lui reste . Le 31 mars 1814 il est acculé, il se replie à Fontainebleau

Les coalisés sont à Paris le 31 mars 1814, les parisiens sont très inquiets, la réputation des cosaques les a précédés et à leur grande surprise ils se comportent bien, le Tsar se présente en vainqueur magnanime, il ne veut humilier personne. L'occupation de Paris va se maintenir jusqu'au 30 mai .

Napoléon doit abdiquer le 6 avril et le 30 mai la signature du traité de Paris ramène la France à ses frontières de 1792.

Napoléon
est exilé à l' île d'Elbe.


du 7 avril 1814 au 1er mars 1815
Voir la fiche Louis18


Les cent jours (du 1er mars 1815 au 29 juin)

Le 26 février Napoléon embarque sur l'Inconstant à la tête d'une flottille emportant 1200 hommes.
Il débarque par surprise au Golfe Juan le 1er mars.

Le 19 mars Napoléon arrive à Fontainebleau, Louis 18 quitte Paris en direction de Lille

Le 20 mars Napoléon entre aux Tuileries et forme un gouvernement:

Relations extérieures Caulaincourt
Guerre Davout
Finances Gaudin
Trésor Mollien Nicolas françois
Intérieur Carnot
Justice Cambacérès
Marine Decrès
Police Fouché
Secrétaire d'État Maret Hughes Bernard

 

La coalition se reforme la guerre reprend  et Napoléon sera vaincu à Waterloo (18 juin 1815). Il est déporté sur l'île anglaise de Sainte Hélène où il meurt en 1821. Le second traité de Paris (20 novembre 1815) ramène la France à ses frontières de 1790. La France devra verser une lourde indemnité de guerre. Les départements frontalier vont devoir supporter une armée d'occupation, 150 000 hommes à nourrir et à loger jusqu'à ce que l'indemnité soit complètement versée l'occupation durera jusqu'au printemps 1819.

En 1810 la population française atteint  30 000 000 d'habitants mais la durée de vie moyenne n'est que de 35 ans. Il y a cependant 40 centenaires

 
 
En 1803 En Angleterre, Samuel Crompton met au point une machine à filer le coton
 En 1803, aux Etats Unis, Robert Fulton réalise le 1er bateau à vapeur . Quatre ans plus tard un bateau réalise une liaison régulière sur le fleuve Hudson de 240 km mu par une roue à aubes. En 1830 l'hélice se généralisera mais le bateau à vapeur sera long à remplacer le bateau à voiles, "souvent" plus rapide et moins cher, le vent est gratuit. Il faudra attendre la construction de coques en acier pour réaliser des bateaux plus grands capable de supplanter les voiliers (1880)
En 1813 à Naples se crée, à l'image du Muséum de Paris, un musée de zoologie il ne sera ouvert au public qu'en 1845

 

 

Le Saint Empire Romain Germanique:

Le 12 juillet 1806, la Bavière, le Wurtemberg, l'Electorat de Mayence ainsi que celui de Bade, le Grand Duché de Hesse, les duchés de Nassau, de Berg et de Clèves fondent la Confédération du Rhin à Paris. Ils se séparent de l'Empire le 1er Août . Napoléon somme l'Empereur François 2 d'abdiquer, il s'engage en outre à ne pas s'ingérer dans la politique autrichienne dont il respecterait l'indépendance. François 2 abdique le 6 août . L'Empire était en fait moribond , le lendemain de son abdication Goethe écrit dans son journal qu'une dispute entre un cocher et un valet aurait suscité plus de passion.

L'empire romain germanique a été créé en 955 par le couronnement de Otton 1er par le Pape Jean 12 mais ce n'est qu'en 1157 sous le règne de Frédéric Barberousse qu'il prendre le titre de Saint Empire Romain Germanique . A l'origine, le territoire couvert par l'Empire correspond à la Francia Orientalis , territoire qui est attribué à Louis le Germanique à la suite du traité de Verdun qui partagea l'Empire de Charlemagne en 843 (voir la carte sur le traité de Verdun)

Après 1815,  Metternich le chancelier autrichien devient l'homme fort de l'Europe. Son idée est de maintenir les choses en l'état , sa phobie les révolutions. Il empêchera l'écrasement de la France de façon à maintenir un équilibre entre les puissances. (voir la carte et le document sur la confédération et la Prusse)

 

 

 

précédentes: Consulat Informations économiques - Napoléon suivantes: Louis 18
          Le 21 novembre 1806 Napoléon décide le blocus continental de l'Angleterre. La flotte française n'est pas en mesure de faire le blocus des îles britanniques, mais il peut interdire les bateaux anglais dans les ports continentaux. Les ports français vont être ruinés ainsi que l'arrière pays en 1810 l'Angleterre est au bord de la famine et des révoltes sociales. Mais celle-ci va se retourner vers le continent américain et en 1815 la Grande Bretagne aura gagné une guerre totale, elle est l'unique économie industrialisée en Europe, l'unique puissance navale et la seule puissance coloniale. Après 20 années de révolution et de guerre la France n'est plus que l'ombre d'elle même, les échanges avec l'extérieur ont été divisés par deux, les grands ports sont sinistrés de même que leur arrière pays. A Marseille  la production industrielle a été divisée par quatre. Les raffineries de sucre sont passées de 40 à 8. Le travail du tabac et de la peau n'existe plus les industries textiles et alimentaires sont anéanties.
          Les Etats Unis profitent de la situation ils remplacent la France pour assurer le commerce extérieur des colonies ils prennent pied aux Antilles notamment à Cuba. Leur flotte devient la deuxième du monde à la place de la France.
          En 1806 création des conseils de Prud'hommes, en 1813, 26 conseils sont installés.
          Philippe Lebon met au point le procédé d'éclairage public au moyen du gaz de houille (expérimentation en 1789 au Havre)  mais c'est en Angleterre qu'il sera utilisé en 1807.

 

QUI GOUVERNE CHEZ NOS AMIS ET/OU ENNEMIS

GRANDE-BRETAGNE
Souverain Georges 3 (1760 - 1820)
Premier Ministre William Pitt le jeune, (1804 - 1806), William Grenville (1806-1807), William Cavendish (1807- 1809), Spencer Perceval (1809-1812)  Robert Jenkinson (1812 - 1827)
ESPAGNE
Souverain Charles 4 (1788 - 1808), Ferdinand 7 (1808 et de 1813 à 1833)
PORTUGAL
Souverain  Marie 1ère la Pieuse (1777 - 1816)
ETATS-UNIS D'AMERIQUE
Président Thomas Jefferson (1801 - 1809), James Madison (1809 - 1817)
PRUSSE
Souverain Frédéric-Guillaume 3 (1797 - 1840)
AUTRICHE
Souverain François 2 ( 1792 - 1835)
RUSSIE
Souverain - Tsar Alexandre 1er ( 1801 - 1825 )

 

 

LA POLITIQUE DES VOISINS
Les papes et la religion catholique

Pie 7 (1800-1823)
Saint Empire Romain Germanique : 
François 2
(1792-1806) neveu de Marie Antoinette est engagé dans les guerres consécutives à la révolution française. Battu partout il perd par le traité de Campoformio les Pays Bas et la Lombardie (1797) et par le traité de Lunéville toutes ses possessions de la rive gauche du Rhin (1801). Il doit renoncer à la couronne du Saint Empire  le 6 août 1806 et en prononcer la dissolution . En 1815 se crée la confédération germanique qui est présidée par l'empereur d'Autriche
En Angleterre: 
L'Angleterre participe à la première coalition contre les armées de la révolution française. Cette coalition qui rassemble l'Autriche, la Prusse, l'Espagne, l'Angleterre, la Hollande, le Portugal, les deux Sicile, la Sardaigne et même les états pontificaux en fait n'est pas cohérente et les divisions entre les coalisés sur d'autres territoires tourne à l'avantage des armées françaises. Une seconde coalition à l'initiative de l'Angleterre contre les armées de Napoléon n'eut pas plus de succès , à nouveau tous les coalisés y laissèrent des plumes. Ce ne sera qu'à la sixième que Napoléon sera vaincu et devra abdiquer (30 mars et 6 avril 1814)
En Espagne: 
Charles 4 (1788-1808) fils et successeur du précédent (Charles 3) se laisse dominer par sa femme Marie Louise de Parme et par le favori de celle-ci Godoy. Pressé de mettre fin à la guerre contre la France (1793-1795) il conclut une alliance qui le lie à Napoléon qui l'entraîne dans une guerre désastreuse contre l'Angleterre. Au cours de laquelle sa marine alliée à celle de Napoléon est battue en 1805 au large de  Trafalgar ( environs de Gibraltar) par  Nelson. L'Espagne est alors  dépossédée de ses plus belles colonies. Napoléon l'oblige à abdiquer en 1808 et place sur le trône d'Espagne son frère Joseph Bonaparte. C'était mal juger le peuple espagnol qui trois jours plus tôt , le "Dos de Mayo" s'était révolté, ce fut le début de la guerre d'indépendance. Malgré les victoires remportées par Napoléon  elle ne s'acheva qu'avec l'abdication de celui-ci et contribua beaucoup à son affaiblissement . Pendant la guerre d'indépendance, la junte composée d'intellectuels et de bourgeois réfugiée à Cadix rédigea une constitution (1812) inspirée de celle des révolutionnaires français.

 

Consulat Répertoire alphabétique Liste des documents

Retour à la page d'accueil

Retour au tableau synthétique Louis 18

 

Informations sur la fiche
Numéro 100/144
Numéro -Bonaparte 1/2
Dernière révision 18/05/2016