Le Moyen Âge. -ère féodale-
 Le  moyen âge débute suivant les historiens en 395 (éclatement de l'Empire romain) ou en 476 lorsque Romulus Augustule est déposé par Odoacre.
 Il est admis qu'il prend fin sous le règne de Charles 7 en 1453 lors de la prise de Constantinople par les Turcs ou 1492 (découverte de l'Amérique)
Fin de la guerre de 100 ans
 

 

DYNASTIE CAPÉTIENS VALOIS
ASCENDANTS CHARLES 6
Roi de France
et Isabeau de Bavière
NOM
CHARLES 7
CHARLES 7 LE VICTORIEUX
Titre roi de France  
Vie 1403 - 1461 (58 ans)
Règne 1422 - 1461 (roi à 19ans)

Charles7_2.jpg (98658 octets)
Tableau - Musée Condé - Chantilly
Rois et Reines de France - Images

  Elevé au milieu des convulsions de la guerre civile, il devient tôt triste, inquiet, renfermé. Il n'a ni l'éclat ni les goûts chevaleresques des Valois. Mais il aime l'étude, parle avec aisance, sait toucher par sa douceur , sa gentillesse, sa politesse. .. Derrière la résignation et la crainte, se cache un homme d'une intelligence certaine, savant, généreux, pieux, sérieux, détestant la violence.
(article de Xavier Hélary maître de conférence à Paris 4 - Historia n° 107 mai 2007)
Épouse Marie d'Anjou
fille du roi de Naples Louis 2
morte en 1463
 
Descendants
noms en rouge: n'ont pas régné dans le royaume franc
Louis 11  (1423-1483)
Jean (1426)
Radegonde (1425-1444)
Catherine (1428-1446)
Jacques (1432-1437)
Yolande (1434-1478)
Jeanne (1435-1482)
Philippe (1436)
Marguerite (1437-1438)
Jeanne (1438-1446) jumelles
Marie (1438-1439) jumelles
Madeleine (1443-1495)
Charles (1446-1472)
 

 

Les Capétiens
Valois
Philippe 6
Jean 2 le Bon
Charles 5 le Sage
Charles 6 le Fou
Charles 7 le victorieux
Louis 11
Charles 8
Valois Orléans
Louis 12

Valois Angoulême

François 1er
Henri 2
François 2
Charles 9
Henri 3
La libération du royaume:

En 1413, Yolande d'Aragon femme de Louis 2 d'Anjou arrange avec Isabeau reine de France, le mariage de sa fille Marie avec Charles de Ponthieu ( futur Charles 7). Les deux époux ont 9 et 10 ans. Isabeau laisse partir Charles en Anjou. Marie et Charles sont élevés ensemble et Yolande tient auprès de Charles le rôle de mère. En 1415 Louis le frère aîné de Charles meurt puis en 1417 c'est le tour de Jean, Charles devient le Dauphin. Mais depuis plusieurs années la lutte entre Armagnac et Bourguignons fait rage. Yolande d'Aragon elle, a pris le parti des Armagnacs. La reine Isabeau a pris le parti des Bourguignons alliés aux Anglais, elle fait courir le bruit que Charles n'est pas le fils de Charles 6 , Charles est déclaré bâtard . En 1420 le traité de Troyes est signé entre les Anglais et les Bourguignons, l'Anglais est reconnu comme héritier du trône de France, Charles est déshérité avec l'accord de sa mère
Le 22 avril 1422 Charles dauphin contesté épouse Marie d'Anjou. Le 21 octobre 1422, Charles 6 meurt abandonné de tous. Le Dauphin s'appuyant sur l'état mental de son père au moment de la signature du traité de Troyes le conteste.  Il n'est pas vraiment le roi de France on l'appelle "le soi-disant dauphin" ou "le petit roi de Bourges"
La reconquête du royaume est sa tâche primordiale, mais les premières années sont difficiles, l'armée royale est battue à Cravant en 1423 puis à Verneuil-sur-Avre en 1424 par les Anglo-Bourguignons qui font le siège d'Orléans en 1428.

Lorsque les Anglais commandés par le duc de Bedford font le siège d'Orléans le Dauphin se sent perdu. C'est à ce moment qu'il reçoit la visite de Jeanne d'Arc une petite paysanne de Donrémy à qui dieu avait donné la mission  de faire couronner le roi à Reims et de bouter l'Anglais hors de France.

Le roi lui confie une petite armée commandée par Dunois pour porter main forte aux assiégés d'Orléans. Lorsqu'elle se présente sous les murs d'Orléans les Anglais sont déconcertés et les assiégés réconfortés. Le 8 mai 1429 les Anglais lèvent le siège. L'armée royale reprend Jargeau, Meung, Beaugency. Le 18 juin les Anglais sont mis en déroute à Patay, 3 morts du coté français plus de 2000 du coté anglais. En quelques semaines l'armée anglaise perd ses chefs Talbot, Salisbury, Suffolk, Falstolf sont tués ou prisonniers (le dernier ayant pris la fuite fut disgracié et on retrouva son personnage sous les traits de Falstaff ).  Elle accomplit la première partie de sa mission divine le 17 juillet 1429 le roi est sacré à Reims.

Toute la France apprend alors qu'elle a un roi guidé par la pucelle. La foi de Jeanne se communique dans toute la France. Progressivement un élan de résistance nationale s'incarne dans la personne de Jeanne d'Arc à partir de 1429. Les états du Languedoc votent des subsides pour le roi de Bourges, Charles 7 peut ainsi lever une armée, tous les états du midi répondent à son appel. Les occupants commencent à avoir des problèmes des troubles éclatent un peu partout. Dans certaines régions de France les occupants avaient été accueillis favorablement, Flandres, Normandie, Paris, parce qu'ils promettaient l'ordre et la prospérité mais ils n'apportèrent que la guerre et la famine. Les Anglais réagissent avec vigueur mais les effectifs manquent.
La contre offensive est pour les Anglais et les Bourguignons de faire passer  Jeanne pour une sorcière surtout auprès du clergé du nord favorable aux occupants. Jeanne échoue dans la libération de Paris, car les Parisiens lui sont hostiles. Un coup de main des Bourguignons leur permet de capturer Jeanne qui est aussitôt remise aux Anglais qui font une grande opération "médiatique" de son procès la faisant condamner par des juges français et brûlée vive à Rouen le 30 mai 1431.

Jeanne avait réveillé contre l'occupant anglais la conscience nationale, son martyre allait faciliter la réconciliation des Français. Le roi bénéficie alors d'hommes de guerre valeureux comme Lahire, Xaintrailles ou le connétable Richemond.  Mais la France comme l'Angleterre et la Bourgogne est exsangue. L'initiative vient du duc de Bourgogne qui propose une trêve, les Anglais refusent mais Charles 7 accepte. C'est la paix d'Arras en 1435. Des concessions importantes sont faites aux Bourguignons mais elles brisent l'alliance des Bourguignons avec l'Angleterre ce qui permet au roi de reprendre Paris et d'y faire son entrée en 1437.

Charles 7 prend l'église en main

En 1438 le roi publie la pragmatique sanction de Bourges dans laquelle le clergé français est placé sous la coupe du roi et non du pape. Il peut notamment, intervenir dans les élections des prélats. L'année suivante le clergé français accepte ce texte, il a choisi son maître

Jacques Cœur:

Le fils d'un pelletier de Bourges est le premier "homme d'affaires" français Jacques Cœur (1395 - 1456). Après avoir fait fortune dans le commerce de la laine, il devient en 1436 Maître de la monnaie, fermier des aides et de la gabelle en 1437. Argentier et Conseiller du roi en 1442 il aidera le roi à financer son artillerie tout en poursuivant ses affaires. Devenu immensément riche il fut accusé par ses ennemis d'extorsion de fonds et du meurtre d'Agnès Sorel (voir ci dessous) il est arrêté en 1451 et ses biens confisqués. Il s'évadera, reprendra ses affaires et se mettra au service du pape Calixte 3 dans sa lutte contre les Turcs. Il mourra alors qu'il commandait la flotte devant Chio (ile grecque) en 1456.

En 1440 à la suite d'une réforme de l'armée, une révolte seigneuriale visant à renverser le roi et placer sur le trône le dauphin futur Louis 11 éclate. Elle sera appelée Praguerie. Le meneur est cousu dans un sac et jeté à l'eau, Louis est exilé dans le Dauphiné.

L'impôt devient permanent le royaume peut s'organiser

En 1444 les Anglais acceptent une trêve de 5ans que Charles 7 utilise à réorganiser l'armée , créant des compagnies d'ordonnances et d'archers,  ainsi que les finances, la taille est devenue depuis 1439 un impôt permanent (elle subsistera jusqu'en 1789). Chaque trésorier est affecté à une région géographique précise, ils devaient rendre compte à la Chambre des comptes définitivement organisée depuis 1320. S'ajoutent maintenant la Cour des aides qui traitait des problèmes posés par l'assiette de l'impôt et son recouvrement. Une Cour du Trésor conservait la juridiction sur la gestion du domaine royal

Réorganisation de l'armée:

En 1445 le roi conduit lui même ses troupes contre Metz (alors en dehors du royaume) il en profite pour amorcer la réforme de l'armée. L'unité de base est la "Lance" composée de 6 hommes: un homme d'arme, deux archers à cheval, un coutilier, un page et un valet, ces deux derniers en principe ne combattent pas. Quinze compagnies sont créées elles sont composées de 100 Lances. L'armée permanente est donc composée de 9000 hommes dont 6000 combattants. Les compagnies sont mises en garnison dans les villes à charge pour elles de les entretenir. Trois autres compagnies seront bientôt créées. L'ensemble compose la "grande ordonnance". La "petite ordonnance" est composée de "francs-archers" . Chaque groupe de 50 feux doit mettre à disposition du roi un franc-archer bien équipé, bien entraîné. Pour compenser ses charges, il est dispensé de l'impôt. L'armée est dotée d'une artillerie puissante placée sous la responsabilité des frères Bureau (
extrait de Historia N°107 article de Xavier Hélary)

L'Anglais est chassé de France (Calais excepté) 

En juillet 1449 Charles 7 et le conseil décident de rompre la trêve. Les troupes de Charles 7 font tomber les villes les unes après les autres. Rouen assiégé, la population se révolte contre les Anglais qui sont obligés de quitter la ville. Le roi fait une entrée triomphale dans la ville le 10 novembre 1449.
Le 15 mars 1450, un corps d'armée anglais débarque à Cherbourg et se dirige vers Bayeux. Le 15 avril 1450,  marque la fin de la reconquête du sol national par la  Victoire de Formigny qui ramène la Normandie dans le giron français. Les troupes commandées par le comte de Clermont et le connétable de Richemont écrasent le corps expéditionnaire anglais, c'est l'emploi de l'artillerie dont la portée est supérieure à celle des arcs anglais qui a permis cette victoire.
Puis, à nouveau la victoire de Castillon-la-Bataille  ramène la Guyenne et Bordeaux en 1453 (cette même année, les Turcs entrent dans Constantinople). La bataille de Castillon montre le chemin parcouru par l'armée française depuis Crécy. Le camp de l'armée fut établi en dehors de la ville qui était fortifiée, minutieusement choisi, les Anglais ne pouvaient venir que de là où les artilleurs les attendaient. Trois cents canons chargés à mitraille commandés par les grands maîtres de l'artillerie de Charles 7 les frères Bureau. Une ruse faisant croire à Talbot qui commandait les troupes anglaises que les Français fuyaient, son envie de les exterminer fut plus forte il n'attendit pas ses renforts et lança l'assaut. Ce fut un carnage, 4 000 assaillants restèrent sur le carreau ainsi que Talbot lui même  Castillon se rendit peu de temps après  La guerre de 100 ans se termine les Anglais ne possèdent plus en France que Calais.

Charles 7 introduisit dans les mœurs de la royauté française un nouveau personnage celui de la favorite officielle du roi en la personne de Agnès Sorel. Elle lui donna 4 filles que le roi reconnut. Elle mourut en 1450 et fut rapidement remplacée par sa cousine Antoinette de Maignelais. Des investigations récentes montrent  un décès par intoxication au mercure. Ceci ferait pencher pour un assassinat , delà à soupçonner le Dauphin, le futur Louis 11 il n'y a qu'un pas

Voir la France de Charles 7

 

CONTEXTE
1426 - Masaccio peint la "trinité" , c'est la première œuvre qui obéit aux règles de la perspective
1432 - Les Portugais découvrent les Açores et en 1461 les îles du Cap Vert
1450 - Jean Guttemberg aidé de Jean Faust et de Pierre Schoeffer découvrent l'imprimerie ou plus tôt redécouvrent l'imprimerie.
 En effet un premier livre a été imprimé en 1337 en Corée.
 En 1403 le roi Coréen Htai-Tjong promulgue un décret ordonnant la réalisation de fontes de caractères en cuivre pour favoriser la diffusion de la culture
1443 - Nicolas Rollin Chancelier du Duc de Bourgogne et sa femme décident de construire un hôpital pour les pauvres. Les hospices de Beaune (photo de droite) accueillent  leur premier malade en 1452
La population française en 1457 est évaluée 19 700 000 habitants elle en comptait 20 200 000 en 1345 et entre temps est passée par un creux à 16 600 000
1453 - Les Turcs prennent Constantinople , les historiens retiennent cette date comme étant la fin du moyen-âge

 


 Salle des Hospices de Beaune

 

AILLEURS
Les papes et la religion catholique

Martin 5  (1417-1431), Eugène 4 (1431-1447), Nicolas 5 (1447-1455), Calixte 3(1455-1458), Pie 2 (1458-1464).

Saint Empire Romain  : Charles 4 sera couronné Empereur en 1355 il renonce aux ambitions italiennes des Empereurs et se consacre surtout au renforcement de la maison de Bohême à laquelle il appartient. Il promulgue la Bulle d'Or qui règlemente l'élection de l'Empereur germanique: Non intervention du pape, électeurs au nombre de 7 , 3 évêques (Trèves, Mayence, Cologne) 4 laïcs (roi de Bohême, comte palatin du Rhin, duc de Saxe, Margrave(marquis) de Brandebourg ). A sa mort c'est son fils Wenceslas (ou Wenzel) qui est élu Empereur (1378-1400). Comme il négligeait l'Allemagne, les électeurs rhénans le déposèrent et élurent le comte palatin Robert, Wenceslas n'accepta pas mais ayant perdu toute autorité il finit par accepté à la mort du comte Robert (1410) l'élection de son frère Sigismond (1411-1437) il ne sera couronné à Rome qu'en 1433. Son successeur, son gendre, Albert 2 de Habsbourg ne règne qu'une année (1437-1438). Le chef de la maison des Habsbourgs Frédéric 3 le remplace (1440-1493) prince faible il se fait enlever Vienne par le roi de Hongrie et les droits impériaux sur les états du Rhin par Charles le Téméraire. Pourtant il prépare l'agrandissement de son royaume en mariant son fils à la fille de Charles le Téméraire. Malgré sa faiblesse c'est lui qui créera la devise des Habsbourgs " Il appartient à l'Autriche de gouverner le monde".

En Angleterre: (voir le document des Lancastre aux Tudor)
Le roi Henri 5 meurt en 1422, son épouse Catherine de Valois parce que Française, elle est la fille du roi Charles 6 de France est immédiatement séparée de son fils unique et doit vivre en recluse. Elle épouse en secret l'écuyer gallois Owen Tudor en 1429, elle aura de cette union plusieurs fils . Le fils d 'Henri5 prend sa succession, il a 9 mois, sous le nom de Henri 6. Il est le petit fils de Charles 6 roi de France, passée la régence, il se réconcilie avec Charles 7, il épouse Marguerite d'Anjou. Il fonde le collège d'Eton ainsi que le King's collège de Cambridge. Il ne tarde pas à montrer des signes de folie. Charles 7 reprend la lutte contre l'Anglais, il reconquiert la Normandie (1450) et l'Aquitaine  (1453). Marguerite supplée son mari elle doit faire face à la révolte de Richard duc d'York qui descend comme Henri 6 de Edouard 3, l'un du troisième fils  l'autre du quatrième. Henri 6 est un Lancastre dont le symbole est la rose rouge, les York ont pour symbole la rose blanche. La guerre qui va opposer les deux maisons va naturellement s'appeler la guerre des deux roses. Elle débute en 1455.
Dans un premier temps Henri est battu et fait prisonnier. Mais Marguerite reprend la lutte , en 1460 elle vainc Richard duc d'York qui est tué au cours de la bataille. Le fils de Richard reprend la lutte c'est le comte de Warwick qui mène la guerre. Il bat les troupes d'Henri à Townton et fait proclamer roi le fils du duc d'York sous le nom d' Edouard 4 (1461) .

En Espagne: 
               En Navarre Charles 2 le Mauvais (1349-1387) petit fils de Louis 10 roi de France, roi de Navarre et duc d'Evreux, épouse en 1353 une fille de Jean le Bon, pouvant prétendre au trône de France en cas d'extinction de la branche Valois, il fomente des troubles  après avoir été vaincu il conclu avec le roi le traité de Vernon (1366) Intervient dans le conflit entre Pierre le Cruel et Henri de Trastamare qui se disputent la Castille en prenant le parti de Pierre le Cruel  (voir ci dessus) Trahissant tous les partis il se fit tant d'ennemis qu'il dut, pour s'en tirer, abandonner ses possessions en Normandie ( 1378 ). Il vendit la place de Cherbourg aux Anglais et finit sa vie en paix à administrer la Navarre. La Navarre reste aux comtes d'Evreux jusqu'en 1425 où elle passe à Jean 2 d'Aragon (1425-1479) puis en 1479 aux comtes de Foix et en 1484 à la Maison d'Albret
               En Aragon  Pierre 4 d'Aragon (1336-1387) qui enlève le Roussillon et Majorque à son cousin Jacquesœœ 2 en 1344 , il met la main sur la Sardaigne en 1354 en battant les Gênois. Il prend le parti de Trastamare pour le trône de Castille. Son fils aîné lui succède Jean 1er d'Aragon (1387-1395) puis son second fils Martin 1er  (1395-1410)  En 1410 Martin 1er le Vieux meurt sans héritier C'est Ferdinand 1er (1412-1416) Prince de Castille qui est élu, c'est la fin de la dynastie catalane. Son successeur  Alphonse 5  le Magnifique (1416-1458) portera à son apogée le royaume d'Aragon. Jean 2 qui vient ensuite est le frère de Alphonse 5 il est roi d'Aragon de 1458 à 1479 mais en 1425 ayant épousé Blanche de Navarre il ajoute cette couronne à celle d'Aragon
               En Castille Pierre le Cruel roi de Castille et de Léon (1350-1369) est aux prises avec son frère Frédéric et son demi frère Henri de Trastamare pour l'accession au trône de Castille. Il fait assassiner Frédéric en 1358 (d'où son surnom). Henri de Trastamare se réfugie en France. La guerre entre la France et l'Angleterre se propage en Espagne, la France soutenant Henri de Trastamare envoie Du Guesclin qui entraîne avec lui les grandes compagnies. Le   Prince Noir fils du roi d'Angleterre vient soutenir Pierre le Cruel. Le Prince Noir vaincra Du Guesclin à Najera en 1367 mais finira par ne plus soutenir Pierre le Cruel tant sa conduite lui répugnait. Henri 2 de Trastamare lui succède (1369-1379) puis son fils Jean 1er de Castille (1358-1390). Le fils aîné de Jean, Henri 3,  monte sur le trône de 1390 à 1406. Jean 2 fils d'Henri règne ensuite de 1454 à 1474 .

 

 

QUI GOUVERNE CHEZ NOS AMIS ET/OU ENNEMIS
 

Grande-Bretagne
Souverain Henri 5 ( 1413 - 1422), Henri 6 (1422 - 1471)(Lancaster)
Espagne
Léon-Castille- Jean 2 (1406 - 1454), Henri 4 (1454- 1479)
Aragon-Barcelon Alphonse 5 le Magnanime (1416 - 1479)
Navarre Charles 3 le Noble ( 1387 - 1425), Jean 2 d'Aragon (1425-1479)
Portugal
Souverain Jean 1er le grand ou le Prince de bonne mémoire (1385 - 1433), Edouard 1er l'Eloquent (1433 - 1438), Alphonse 5 l'Africain (1438 - 1481)
Autriche
Souverain ( Archiduc) Albrecht 5 l'Illustre (1404 - 1438)devient en 1438 roi des romains sous le nom d'Albert 2
Empire romain germanique
Empereur Albert 2 (1438 - 1452), Frédéric 3 (1452 - 1493)
Russie
Grand Prince de Moscou Vassili Basile 1er ( 1389 - 1425), Vassili 2 l'Aveugle ( 1425 - 1433 et 1434 - 1440 et 1447 - 1462), Georges 3 l'Usurpateur (1433 - 1434 et 1440 - 1447)

 

Charles 6 le Fou Répertoire alphabétique Liste des documents

Retour à la page d'accueil

Retour au tableau synthétique Louis 11

 

Informations sur la fiche
Numéro 74/142
Numéro - Capétiens valois 5/13
Dernière révision 15/11/2016