L'époque moderne
 Après la prise de Constantinople par les Turcs en 1453 débute l'époque moderne. Elle se prolongera jusqu'à la révolution de 1789. L'époque contemporaine lui succèdera

 

DYNASTIE CAPÉTIENS VALOIS
ASCENDANTS CHARLES 7
Roi de France
et Marie d'Anjou
NOM
Titre roi de France  
Vie 1423 - 1483 (60 ans)
Règne 1461 - 1483 (roi à 38 ans)


Réponses à Charles 6 et Lamentations - Pierre Salmon - 15ème siècle
Rois et Reines de France - Images

  Il n'a que peu de goût pour les fêtes, la représentation, le luxe. Très simple, il s'habille de gros drap sombre. Il n'aime pas les manifestation du roi en "majesté". C'est cette indifférence à l'ostentation qui lui permet de se fondre dans le peuple où on ne le distingue pas et de communiquer avec des gens de toute condition.... Il est curieux de tout  et il se souvient de tout. Nul ne connaît mieux le royaume et ses habitants. (extrait d'un article de Laurent Vissière médiéviste. - Historia n°107 mai 2007)
Épouse Marguerite d'Ecosse
fille du roi Jacques 1er
morte en 1445
Charlotte de Savoie
fille du duc Louis2
morte en 1483
Descendants
noms en rouge: n'ont pas régné dans le royaume franc
sans descendance
Joachim
Louise
Anne (future régente)
Jeanne
François
Charles 8
François

Louis 11 n'aima aucune de ses deux femmes. Il rendit la première très malheureuse et vécu à peu près séparé de la seconde. Sa seule passion fut pour son fils.(Pierre Gaxotte - Histoire des français_

Les Capétiens
Valois
Philippe 6
Jean 2 le Bon
Charles 5 le Sage
Charles 6 le Fou
Charles 7 le victorieux
Louis 11
Charles 8
Valois Orléans
Louis 12

Valois Angoulême

François 1er
Henri 2
François 2
Charles 9
Henri 3

Qui ne sait dissimuler ne sait régner  - Louis 11

Impatient de régner il n'a cessé de comploter contre son père. Dés 1440 (il a 17ans) il se joint à la praguerie. Son père lui pardonne et lui confit le gouvernement du Dauphiné ( ce qui donne tout son sens au titre de Dauphin pour le fils ainé d'un roi, titre donné depuis 1349 ) ce qui avait notamment l'intérêt de l'éloigner. Le futur  Louis 11 réorganise remarquablement cette région mais il se lance dans une nouvelle révolte en 1455. A l'approche des armées du roi il se réfugie chez le duc de Bourgogne Philippe le Bon. Charles 7 son père vécu dans la hantise d'être empoisonné par son fils.

En 1461 il a 38ans il succède enfin à son père. Il s'entoure de gens d'origine modeste. Il oppose à ces adversaires la diplomatie et la ruse plutôt que la force

Dés la première année de son règne il veut renforcer ses frontières. Il soutient Carlos le fils de Jean 2 roi de Navarre et d'Aragon qui se révolte contre son père dont l'ambition menace le Languedoc. Voyant que cela ne donne rien il propose une aide militaire à Jean. Celui-ci à la faiblesse d'accepter et en paiement donne en gage les revenus des comtés de Provence et de Cerdagne et accorde au roi la possibilité d'occuper militairement ces régions. Louis 11 s'empresse d'investir ces régions et laisse Jean se débrouiller avec ses opposants.

En 1465 se forme une coalition féodale dite " ligue du bien public" pour s'opposer à la politique du roi : augmentation des impôts, rejet de la noblesse au profit des bourgeois, ce qui fait dire à Louis 11 "si j'avais voulu augmenter leur pension et leur permettre de fouler leurs vassaux comme par le passé, ils n'auraient jamais penser au bien public". Cependant une armée de 60 000 hommes converge vers Paris. Une bataille indécise se déroule à Montlhéry le 16 juillet 1465. Les armées de la ligue campe sous les murs de Paris. Louis 11 juge plus prudent de négocier "traité de Conflans - l'Archevêque" 5 octobre 1465 dans lequel dit Commynes (auteur des mémoires sur Louis 11 et Charles 8 et qui jouait auprès de Louis 11 un rôle politique de 1er plan) "Les princes butinèrent le monarque et le mirent au pillage. Chacun emporta sa pièce" . Louis 11 entreprend aussitôt de récupérer ce qu'il avait du abandonner. En 1466 il reprend la Normandie que son frère avait prise.

Il doit combattre principalement la maison de Bourgogne d'abord en la personne de Philippe le Bon ( 1396 - 1420 )  puis ensuite Charles le Téméraire  ( I433 - 1477) entreprend en octobre 1468 des discussions avec Charles le Téméraire tout en incitant les Liégeois à se révolter contre le duc. Au cours de l'entrevue Le Téméraire  apprend l'origine des troubles, ne pouvant l'avouer Louis 11 fut dans l'obligation d'approuver publiquement la répression alors que les Liégeois attendaient son aide.
 Le Téméraire
envahit la Picardie , le 10 juin 1472, Nesle est la première ville à subir les assauts des Bourguignons, c'est un véritable carnage.. Beauvais devrait être la prochaine ville mais là, toute la ville va se mobiliser et les Bourguignons qui s'y présentent le 27 juin 1472 vont rencontrer une résistance sur laquelle ils se casseront les dents et devront renoncer. C'est au cours de cette résistance que s'illustre une femme Jeanne Laisné qui après avoir combattu avec une petite hache sera surnommée Jeanne Hachette.
En 1475, 20 à 30 000 Anglais débarquent à Calais et se dirigent sur Reims où Edouard 4, allié aux Bourguignons, doit se faire couronner roi de France. Fin août les rois vont se rencontrer à Picquigny mais Louis 11 apporte avec lui 300 chariots chargés de vin bientôt l'armée anglaise n'est plus trop en état de combattre, d'autre part Edouard apprend que le Téméraire est surtout en train de conquérir la Lorraine. Un accord est trouvé, le roi d'Angleterre renonce contre 75 000 écus et une pension annuelle de 50 000 écus pendant les 9 années à venir. (extrait d' Historia thématique N° 107 article de Laurent Vissière).  La mort du Téméraire au siège de Nancy en 1477 met fin à cette rivalité et  à la maison de Bourgogne dont la majeure partie fut annexée à la France (traité d'Arras 1482)

L'agrandissement du royaume fut complété par l'héritage de l'Anjou, du Maine et de la Provence.

Vers 1480, Louis 11 établit les premières postes, à l'époque un courrier parcourt 30 à 50 km par jour en disposant un relais tous les 28 km sur certains itinéraires une lettre parcoure 100 km par jour. Cette poste était à l'usage uniquement de l'état. Il améliore les routes, se soucie du développement industriel et commercial.
Durant son règne Louis 11 crée, renouvelle ou agrandit 70 foires

Les historiens ont pu tracer les informations parvenant à Caylus dans le Quercy. Les actes notariés sont datés de l'accès au trône d'un souverain
le décès de Louis 11 le 30 août 1483 est pris en compte fin 1484
le décès de Charles 8 le 6 avril 1498 est pris en compte le 25 mai
le décès de Henri 2 le 10 juillet 1559 est pris en compte deux mois et demi après.

(Voir la France après Louis 11)

 

Précédentes: "Jean le bon" Informations économiques Louis 11 Suivantes : Charles 8
   Les guerres avec l'Anglais qui bien que sporadiques durent depuis 100 ans, les troubles qu'elles ont engendrés, la maladie de Charles 6. Les bandes de soldats sans solde, qui ravageaient les campagnes ont fait fuir les paysans vers les villes. Seuls les champs aux abords des villes sont cultivés. Les grandes plaines fertiles comme la Beauce sont en friche on ne sait plus délimiter les propriétés. Petit à petit les campagnes vont se repeupler , mais ce ne seront pas toujours les gens qui se sont réfugiés dans les villes dont le village a été abandonné voir brûlé qui vont revenir mais souvent des paysans de régions pauvres. Il va en résulter un grand brassage de population.
    La France également s'ouvre à tout ses voisins: Italiens, Allemands, Suisses, Liégeois.... artisans de tous métiers qui s'installent dans toutes les grandes villes de France.
    Durant son règne, Louis 11 va créer, renouveler ou agrandir 70 foires et marchés
 

Deniers publics pour l'année 1469:
         l'état des recettes s'élève à 1 854 465 livres ce qui correspond à 4 476kilos d'or (au cours octobre 2015 , 1kg d'or 32 600€, 145 917 600€)
         la liste des dépenses fait état de:
- 933 902 livres pour le fait de guerre
- 326 829 livres pour l'entretien de la maison du Roi et de la Reine, et pour les chantiers du château d'Amboise et l'église de Cléry
- 547 515 livres pour les pensions versées aux "seigneurs du sang", chevaliers de l'ordre de Saint Michel et aux officiers de l'Hôtel
- 098 312 livres pour les gages du personnel des 4 parlements (Paris, Bordeaux Toulouse et Perpignan et des gens des finances
- 094 380 livres de dépenses diverses
soit un total de 2 100 890 livres et un déficit de 146 625 livres
Le déficit devra être comblé en faisant appel  à la "boîte à l'enchanteur" dixit le roi
 ( extrait d'un article d'Historia Septembre 2012 - Philippe Contamine)

 

Un aperçu de l'état de la France

VISITE DE JEAN MOUCHARD vicaire de l'Archidiacre (tiré du livre Histoire des Français  de Pierre Gaxotte)
  Jean Mouchard visite toutes les paroisses du diocèse de Paris rive gauche et environ 200 localités Versailles, St Germain en Laye, Limours , Dourdan, La Ferté en Laye etc...en date du 11 août 1466  à Jouy en Josas il n'y a plus de curé il n'y a plus que 3 paroissiens et l'église est en ruine, les terre d'Orsay du prieuré Ste Catherine qui rapportaient en 1412 107 livres et 6 sols (1 livre = 30 sols) en 1461 ne rapportent plus que 72 sols, à Fontenay toutes les terres sont en friche, l'abbé est seul dans son abbaye en 1462, il vend bibles, calice, missel, en 1468 il vent deux milles tuiles de la toiture des bâtiments etc dans un quart des des paroisses visitées les portes de l'église ne ferment pas, les linges de l'autel pourris ou déchirés, les livres liturgiques disloqués, les vases sacrés mis en gage , 

 

 

AILLEURS
  1469 - On installe la première imprimerie à Paris à la Sorbonne
  1462 - A Pérouse en Italie naît le "monte di pieta" en français  "crédit de piété" et qui mal traduit devient le "Mont de piété" à l'initiative du franciscain Michele Carcano. Il assure des prêts de courte durée à la classe laborieuse moyennant la garantie d'un gage et le paiement d'un petit intérêt (de l'ordre de 5%). Le capital de départ est le résultat de quêtes, dons, legs. Cette institution souleva de vives critiques mais fut validé par le Pape Léon 13 en 1515 ce qui arrêta la polémique. Cette institution se répandit dans toute l'Europe. A Paris il sera créé par Théophraste Renaudot en 1637
  1472 - Naissance de la première banque encore en activité , la Banque Monte dei Paschi di Siena en Italie.
  1480 du 23 mai au 18 août l'armée ottomane tente de faire tomber le fief des Hospitaliers à Rhodes (ile grecque proche de la Turquie). Les ottomans 70 000 hommes dans une centaine de vaisseau vont échouer, malgré une profusion de munition, les ottomans débarquent dans une ile où les moissons ont été rentrées ainsi que les troupeaux derrière les fortifications. Ils seront vaincus par la résistance des Hospitaliers menés par Pierre d'Aubusson et le manque de ravitaillement

 

AILLEURS
Les papes et la religion catholique

  Pie 2 (1458-1464), Paul 2  (1464-1471), Sixte 4 (1471-1484).

Saint Empire Romain  :  Albert 2 de Habsbourg ne règne qu'une année (1437-1438). Le chef de la maison des Habsbourgs Frédéric 3 le remplace (1440-1493) prince faible il se fait enlever Vienne par le roi de Hongrie et les droits impériaux sur les états du Rhin par Charles le Téméraire (duc de Bourgogne). Pourtant il prépara l'agrandissement de son royaume en mariant son fils à la fille de Charles le Téméraire. Malgré sa faiblesse c'est lui qui créera la devise des Habsbourgs " Il appartient à l'Autriche de gouverner le monde".

En Angleterre: 
Le roi Henri 5 meurt en 1422, son épouse Catherine de Valois parce que Française, elle est la fille du roi Charles 6 de France est immédiatement séparée de son fils unique et doit vivre en recluse. Elle épouse en secret l'écuyer gallois Owen Tudor en 1429, elle aura de cette union plusieurs fils . Le fils d'Henri5 prend sa succession, il a 9 mois, sous le nom de Henri 6. Il est le petit fils de Charles 6 roi de France, passée la régence, il se réconcilie avec Charles 7, il épouse Marguerite d'Anjou. Il fonde le collège d'Eton ainsi que le King's collège de Cambridge. Il ne tarde pas à montrer des signes de folie. Charles 7 reprend la lutte contre l'Anglais, il reconquiert la Normandie (1450) et l'Aquitaine  (1453). Marguerite supplée son mari elle doit faire face à la révolte de Richard duc d'York qui descend comme Henri 6 de Edouard 3, l'un du troisième fils  l'autre du quatrième. Henri 6 est un Lancastre dont le symbole est la rose rouge, les York ont pour symbole la rose blanche. La guerre qui va opposer les deux maisons va naturellement s'appeler la guerre des deux roses. Elle débute en 1455.

Dans un premier temps Henri est battu et fait prisonnier. Mais Marguerite reprend la lutte, en 1460 elle vainc Richard duc d'York qui est tué au cours de la bataille. Le fils de Richard reprend la lutte c'est le comte de Warwick qui mène la guerre. Il bat les troupes d'Henri 6 à Townton et fait proclamer roi le fils du duc d'York sous le nom d' Edouard 4 (1461) .  Edouard n'a pas beaucoup de gout pour la politique c'est Warwick qui règne, mais petit à petit il perd de son influence jusqu'à être totalement isolé. En 1467 Warwick est déchu de sa fonction de chancelier. En 1469 il fomente un coup d'Etat , emprisonne Edouard mais obligé de le libéré il se révolte à nouveau en 1470 et doit s'exiler en France auprès de Louis 11.

Alors que Henri 6 est enfermé à la tour de Londres où il sombre dans la folie, Marguerite et son fils  se réfugient  en France auprès de Louis 11. Warwick fait allégeance à Henri 6 et fait alliance avec Marguerite d'Anjou. En 1470 ils traversent la Manche battent Edouard et rétablissent Henri 6 sur son trône.

Edouard 4 avec l'aide du duc de Bourgogne Charles le Téméraire battent les troupes de Warwick à la bataille de Barnet , Warwick y est tué puis ce sont les troupes de Henri 6 qui sont vaincues à Twekesbury le 4 mai 1471, son fils le prince de Galle y trouve la mort, il a 18 ans. Henri 6 est enfermé dans la tour de Londres puis assassiné Marguerite sa femme est enfermée au château de Wallingford. Son père donnera à Louis 11 ses duchés d'Anjou, de Bar, de Lorraine et de Provence pour qu'il verse la rançon de 50 000 écus prix de sa libération. Elle mourra en 1482 deux ans après son père à 53 ans .

Edouard 4 monte sur le trône et vit dans les plaisirs. Il meurt en 1483 à 42ans son fils aîné lui succède sous le nom de Edouard 5 . Il n'a que 12 ans, il est placé ainsi que son frère Richard duc d'York sous la tutelle de Richard duc de Gloucester. Ce dernier déclare les enfants illégitimes les fait enfermer et assassiner et monte sur le trône sous le nom de Richard 3. Le petit fils de Catherine de Valois , la veuve de Henri 5 qui avait épousé Owen Tudor , Henri Tudor héritier des Lancastre tue Richard 3 en 1485 et monte sur le trône sous le nom de Henri 7 et met fin à la guerre des 2 roses en épousant la fille d'Edouard 4 d'York  ce met fin également à la Maison d'York et la dynastie des Plantagenets.

En Espagne: 
               La Navarre reste aux comtes d'Evreux jusqu'en 1425 où elle passe à Jean 2 d'Aragon (1425-1479) puis en 1479 aux comtes de Foix et en 1484 à la Maison d'Albret
               En Aragon   Alphonse 5  le Magnifique (1416-1458) portera à son apogée le royaume d'Aragon. Jean 2 qui vient ensuite est le frère de Alphonse 5 il est roi d'Aragon de 1458 à 1479 mais en 1425 ayant épousé Blanche de Navarre il ajoute cette couronne à celle d'Aragon. En 1479 Ferdinand 2 d'Aragon se marie avec Isabelle 1ére de Castille ce qui réunit les deux royaumes.
               En Castille Le fils aîné de Jean, Henri 3,   monte sur le trône de 1390 à 1406. Jean 2 fils d'Henri règne ensuite de 1454 à 1474. A la mort de Jean2 son fils Henri 4 de Castille prend sa succession (1454-1474) sa sœur Isabelle de Castille qui deviendra Isabelle la Catholique se marie avec Ferdinand 2 d'Aragon réunissant les 2 royaumes.

 

 

QUI GOUVERNE CHEZ NOS AMIS ET/OU ENNEMIS
 

Grande-Bretagne
Souverain Henri 6 (1422 - 1471)(Lancaster), Edouard 4 ( 1461 - 1483), Edouart 5 (1483), Richard 3 (1483 - 1485) (Yorks), Henri 7 (1483 - 1509)
Espagne
Léon-Castille- Henri 4 (1454- 1479), Ferdinand 2 d'Aragon et Isabelle de Castille (1479 - 1504)
Aragon-Barcelon Jean 2 (1458-1479), Ferdinand 2 d'Aragon et Isabelle de Castille (1479 - 1504)
Navarre Jean 2 d'Aragon (1425-1479), François Febus (1479-1484)
Portugal
Souverain Alphonse 5 l'Africain (1438 - 1481), Jean 2 le parfait (1481 - 1495)
Empire romain germanique
Empereur Frédéric 3 (1452 - 1493)
Russie
Grand Prince de Moscou Vassili 2 l'Aveugle ( 1425 - 1433 et 1434 - 1440 et 1447 - 1462), Georges 3 l'Usurpateur (1433 - 1434 et 1440 - 1447), Ivan 3 le Grand (1462 - 1505)
 
 
Charles 7 le Victorieux Répertoire alphabétique Liste des documents

Retour à la page d'accueil

Retour au tableau synthétique Charles 8

 

Informations sur la fiche
Numéro 75/142
Numéro - Capétiens valois 6/13
Dernière révision 15/11/2013