Le Moyen Âge. -ère féodale-
 Le  moyen âge débute suivant les historiens en 395 (éclatement de l'Empire romain) ou en 476 lorsque Romulus Augustule est déposé par Odoacre. Il prend fin en 1453 ( chute de Constantinople) ou 1492 (découverte de l'Amérique)
Guerre de 100 ans avec les Anglais  (1337 - 1453)

Au parlement anglais le duc d' Exeter expose combien il serait avantageux de piller la France " pays fertile, plaisant, plein de ressources avec de riches cités, de magnifiques villes, d'innombrables châteaux, vingt quatre duchés puissants plus de quatre-vingts provinces abondamment peuplées, cent trois évêchés fameux, plus de mille gras monastères et quatre-vingts mille paroisses" .
 

DYNASTIE CAPÉTIENS VALOIS
ASCENDANTS CHARLES 5
Roi de France
et Jeanne de Bourbon
NOM
CHARLES 6
CHARLES 6 LE FOU
Titre roi de France  
Vie 1368 - 1422 (54 ans)
Règne 1380 - 1422 (roi à 12ans)

Charles6_2.jpg (127054 octets)
Réponses à Charles 6 et Lamentations - Pierre Salmon - 15ème siècle
Rois et Reines de France - Images

 
Épouse Isabeau de Bavière
fille du duc Etienne
morte en 1435
 
Descendants
noms en rouge: n'ont pas régné dans le royaume franc
Charles (né et mort en 1386)
Jeanne (1388-1390)
Isabelle (1389-1409)
Jeanne (1391-1433)
Charles  (1392-1401)
Marie (1393-1428)
Michelle(1395-1422)
Louis (1397-1415)
Jean  (1398-1417)
Catherine (1401-1438 futur reine d'Angleterre)
Charles 7 le Victorieux (1403-1461))
Philippe (né et mort en 1407)
 

 

Les Capétiens
Valois
Philippe 6
Jean 2 le Bon
Charles 5 le Sage
Charles 6 le Fou
Charles 7 le victorieux
Louis 11
Charles 8
Valois Orléans
Louis 12

Valois Angoulême

François 1er
Henri 2
François 2
Charles 9
Henri 3
Lorsque Charles 5 meurt, Charles 6 n'a que 12 ans. Il est placé sous l'autorité d'un conseil de régence. Il est constitué de ses oncles, les ducs d'Anjou, de Bourgogne et de Berry ainsi que le duc de Bourbon son oncle maternel qui se disputent l'autorité. Sa minorité est marquée par des troubles sociaux , sur son lit de mort Charles 5 avait aboli les fouages (impôt prélevé sur chaque foyer) , ils furent rétablis par la régence. Ce sera les Maillotins à Paris, de la Harelle à Rouen, des Tuchins en Auvergne et par l'insurrection des villes de Flandre ce qui oblige l'armée à intervenir et qui réveille la lutte avec l'Angleterre.

A sa majorité Charles 6 renvoie ses oncles et rappelle les anciens conseillers de son père "les marmousets" appelés ainsi par dérision et en 1389 Charles 6 le bien aimé (appellation d'alors) fait entrer dans Paris Isabeau de Bavière qu'il avait épousée en 1385. Il gouverne avec sagesse conclut des accords avec Gaston Phébus comte de Foix, et Jean duc de Bretagne. Il entreprend des discussions avec Richard 2 d'Angleterre mais cette négociation échoue à Amiens en 1392. C'est au cours d'une opération contre l'Anglais que les troubles mentaux de Charles 6 apparaissent . Il aura des crises plus ou moins espacées d'abattement et de démence.

Encouragés par la folie du roi, les oncles reviennent et se disputent à nouveau le pouvoir. ( voir les liens familiaux entre tous ces personnages) Le duc de Bourgogne Philippe le Hardi meurt (1404), son fils Jean Sans Peur prend sa succession. On s'aperçoit vite que Jean Sans Peur, duc de Bourgogne mène une politique d' intérêt personnel alors que Louis duc d'Orléans menait une politique Française. En 1407 Jean Sans Peur fait assassiner le duc d'Orléans. Soutenu par l'université et la puissante corporation des bouchers, les Bourguignons massacrent les partisans du duc d'Orléans à Paris . Les Bourguignons gouvernent la France.

Pour mettre fin à la guerre avec l'Angleterre on conclut un contrat de mariage entre la fille de Charles 6, Isabelle et Richard 2 roi d'Angleterre, une trêve de 28 ans est signée. Mais voici que des troubles surviennent en Angleterre et Richard 2 est détrôné par Henri de Lancastre qui règne sous le nom de Henri 4 (1399). Il meurt en 1413 son fils hérite du trône. Il règne sous le nom de Henri 5 et revendique à son tour le trône de France. La guerre reprend.

Bernard 7 duc d'Armagnac dont la fille a épousé le fils du duc d'Orléans (1410) s'arme. En 1413 en réaction aux exactions causées par les Cabochiens qu'on appelait aussi les écorcheurs et dont le Chef Simon Caboche règne en dictateur à Paris une révolte des parisiens las des violences font appel aux Armagnac. Bernard 7 parvient à chasser les Bourguignons de Paris et est fait connétable (chef des armées royales et régent de fait) par la Reine Isabeau de Bavière en 1415

Les armées anglaises débarquent en Normandie avec pour mission de prendre Harfleur qui servira de tête de pont pour les prochaines incursions. L'objectif atteint elles sont sur le point de repartir. Mais il avait été décidé du coté Français d'attaquer mais que le roi ne devait pas être présent (bien que lucide) souvenir cuisant de Jean le Bon mais de ce fait il n'y avait personne dont la stature était suffisante pour commander. Un noble ne reçoit d'ordres que du roi. Lorsque les Français attaquent (25 octobre 1415) dans la plaine d'Azincourt, il a plu pendant plusieurs jours, dans la boue les chevaux glissent les cavaliers doivent mettre pied  à terre, les flancs sont mal disposés, c'est un massacre. 1500 Anglais et 5000 Français ont péri. Toute la fine fleur de l'aristocratie française est décimée. C'est toute l'administration civile et militaire qui vient de disparaître. De plus Bernard 7 qui a un comportement odieux et tyrannique,  est détesté par le peuple de Paris. Abandonné par la Reine il est massacré ainsi que plusieurs milliers de ses partisans par les Parisiens (1418).

A nouveau ce sont les Bourguignons qui reviennent au pouvoir qui concluent une alliance avec l'Angleterre (1419) et  avec la complicité de la reine Isabeau de Bavière concluent le traité de Troyes (1420) qui fait du roi d'Angleterre l'héritier du trône de France au détriment du fils de Charles 6. Les Armagnacs deviennent alors le parti de la France. Une entrevue entre le Jean Sans Peur et le dauphin est organisée le 10 septembre 1419 sur la pont de l'Yonne à Montereau mais le duc y est assassiné par un Armagnac Tanneguy Duchatel qui voulait venger l'Assassinat du duc d'Orléans (1407) .

En 1422 , la même année Henri 5 roi d'Angleterre qui a 34 ans et le roi Charles 6 qui est délaissé par tous, meurent . Le successeur de Henri 5, son fils, n'a qu'un an , c'est le duc de Bedford qui devient son tuteur. Charles 7 qui s'était réfugié à Bourges lorsque les Bourguignons occupèrent Paris  (1418) déshérité par sa mère en 1420 n'est pas vraiment le roi de France.

Sous Charles 6 le Franc à pied est frappé il contient 3,06 g d'or le franc à cheval frappé sous Jean le Bon contenait 3, 87 g d'or soi une dévaluation d'environ 3%

 

ARMAGNAC et BOURGUIGNONS la guerre
(si vous vous perdez, ce texte existe sous la forme d'un document accompagné d'un graphe de la généalogie)

Philippe le Hardi (1342-1404) est le 4ème fils du roi de France Jean le Bon il reçoit de son père le duché de Bourgogne en 1363.  Jean le Bon meurt en 1364. Charles 5 monte sur le trône, il aide son frère Philippe à épouser la fille du Comte de Flandres Marguerite de Male (1369) . Le calcul de Charles 5 est de rendre la Flandres plus française, sachant que, généralement les apanages retournent dans le giron de la couronne.  En 1384 le comte de Flandres meurt et Philippe hérite non seulement de la Flandres mais aussi des contés d'Artois, de Nevers et de Rethel . Philippe le Hardi devient le prince le plus puissant du royaume.

Charles 6
devient roi:

En 1380, Charles 5 meurt, son fils lui succède sous le nom de Charles 6, il a 12 ans ses oncles deviennent ses tuteurs. Ils sont trois, il y a Louis d'Anjou qui meurt en 1383, Jean duc de Berry dit Jean le Magnifique et Philippe le Hardi duc de Bourgogne, c'est le gouvernement des Oncles.
En 1385 Charles6 a 17 ans il épouse Isabeau de Bavière . En 1388 Charles 6 a 20 ans, il décide de gouverner seul, il congédie ses oncles et rappelle les conseillers de son père "les Marmousets" qui avait été évincés par les oncles. 

Les troubles mentaux de Charles 6:
 En 1392 les troubles mentaux de Charles 6 apparaissent. Isabeau n'est pas personne à suppléer, elle est futile, ne pense qu'aux distractions et sa fidélité est défaillante.

L'entourage du roi:
Le frère du roi  Louis d'Orléans personnage charmant et délicat mais très dispendieux va se heurter aux Oncles pour prendre le contrôle du royaume. Lorsque le roi n'est pas en crise Louis d'Orléans est près de son frère à la tête du royaume, lorsque le roi est en crise c'est le duc de Bourgogne qui règne. Chacun puise dans les caisses à tour de rôle, Philippe pour renforcer la Bourgogne, Louis pour orner ses châteaux et sa personne.

La descendance de Charles 6:
Charles 6 et Isabeau n'étaient pas sans descendance , il y eu d'abord Charles né en 1392 puis Louis en 1397 et Jean en 1398 mais Charles meurt en 1401 un autre garçon nait en 1403 il fut prénommé Charles en 1415 Louis meurt puis en 1417 Jean décède à son tour. Charles devient le dauphin. On suspecte Louis d'Orléans d'être le père de Charles ce que Isabeau ne dément pas, cela contribue à délégitimer le Dauphin. Le peuple déteste la reine.

Le mariage de Charles :
En 1413 Yolande d'Aragon, femme de Louis2 d'Anjou cousin de Charles 6, arrange avec la reine Isabeau le mariage de sa fille Marie avec Charles. A l'époque, Louis et Jean les frères aînés de Charles sont encore vivants.  Elle prend avec elle le petit Charles qui sera élevé en Anjou avec Marie.

La lutte pour le pouvoir:
En 1406 Philippe le Hardi meurt, son successeur Jean sans Peur inquiète Louis d'Orléans qui va chercher des alliances.
Voyant le danger Jean sans peur fait assassiner Louis d'Orléans en 1407.
Le fils de Louis, Charles d'Orléans le poète  épouse en 1410 en seconde noce la fille du comte d'Armagnac: Bernard 7. Il reçoit à cette occasion l'appui des Ducs de Berry, de Bourbon, de Bretagne, les comtes d'Alençon et de Clermont qui forment une ligue contre le Jean sans Peur.
Bernard 7
recrute dans le midi des troupes et à leur tête remonte vers Paris. Ses troupes font la guerre avec une férocité inouïe on les appelle les écorcheurs. Ils ravagent les environs de Paris.
Le 2 novembre 1410 une trêve est signée à Bicêtre, mais les hostilités reprennent dès le printemps 1411. Le duc de Bourgogne, Jean sans Peur, à la tête d'une armée de 60 000 hommes entre dans Paris et attaque les Bretons alliés des Armagnacs. Il doit reculer mais dans la nuit du 8 au 9 novembre il anéantit l'armée des écorcheurs, il attaque l'armée des Orléans mais sur l'intervention de l'armée royale une paix est signée le 15 juillet à Bourges et confirmée à Auxerre le 22 août.

A Paris c'est l'anarchie:
Les révoltes parisiennes menées par Etienne Marcel ne sont pas loin ( 1358) , dans Paris qui est livré à lui même éclate une révolte sanglante menée par Caboche un boucher, les Bourguignons n'interviennent pas, les Parisiens se donnent alors aux Armagnacs qui entrent dans Paris avec à leur tête Louis d'Orléans en janvier 1414. Jean sans peur se tourne alors vers les Anglais.

Les Anglais entrent en jeu:
De peur que les Anglais se rangent aux cotés des Bourguignons, les Armagnacs qui leur cèdent la Guyenne, le Poitou, Angoulême et le Périgord. De son coté Jean sans peur qui est aussi maître des Flandres dont l'industrie du drap dépend de la laine produite en Angleterre est obligé de ménager les Anglais.
Au parlement anglais le duc d' Exeter expose combien il serait avantageux de piller la France " pays fertile, plaisant, plein de ressources avec de riches cités, de magnifiques villes, d'innombrables châteaux, vingt quatre duchés puissants plus de quatre-vingts provinces abondamment peuplées, cent trois évêchés fameux, plus de mille gras monastères et quatre-vingts mille paroisses" .
Le 12 avril 1415 , mille quatre-cents vaisseaux transportant 30 000 hommes avec à leur tête le roi d'Angleterre débarquent à Sainte Adresse prés du Havre sans rencontrer d'opposition. Les Armagnacs sont les seuls à s'opposer aux Anglais. Pendant 3 ans ce sera une succession de défaites françaises ( Azincourt en 1415)  en 1418 les Bourguignons qui ont été spectateurs du malheur de la France entrent dans Paris. C'est  un pillage systématique et à nouveau des massacres qui cesseront lorsque Jean sans Peur entrera dans la ville avec son armée. Paris est une ville martyre menacée par les Anglais.

Assassinat de Jean sans peur et la France livrée à l'Anglais:
Cependant Jean sans peur s'inquiète de la suite des évènements, l'argent vient à manquer, il accepte une entrevue avec le Dauphin. Elle a lieu en septembre 1419, au cours de cette entrevue, Jean sans Peur est assassiné par l'escorte armagnac du Dauphin. Toute espoir de paix s'éloigne alors.
Philippe le Bon (1396-1467) fils de Jean sans Peur maintien la politique d'accord avec les Anglais et le 21 mai 1420 est signé un traité à Troyes entre Philippe, Henri 5 roi d'Angleterre et Charles 6 roi de France mais fou. Le traité déclare que le "soi-disant dauphin" Charles n'est pas le fils de Charles 6 et Henri 5 est le prochain roi de France. Les deux couronnes d'Angleterre et de France ne feront plus qu'une seule et même couronne.
Le 31 août 1422 Henri 5 d'Angleterre meurt son fils Henri 6 n'a que 9 mois. Charles 6  meurt à son tour le 21 octobre.  Henri 5 avant de mourir avait exprimé son désir de voir Philippe le Bon devenir le régent, le duc de Bedford son frère n'accepte pas il devient le régent et Henri 6 devient roi d'Angleterre et de France à 1 an.

Charles 7 roi de Bourges:
A la mort de son père Charles devient Charles 7 il  est réfugié à Bourges. Il règne sur le Berry, le Poitou, le Limousin, la Touraine, l'Auvergne, le Languedoc, Lyon et le Dauphiné.  Yolande agit en permanence pour soutenir son beau fils , elle conclura des alliances afin de contrer les projets du duc de Bedford. Le 12 octobre 1428 Bedford met le siège à Orléans.et projette de prendre Bourges. Charles 7 est alors contraint de se replier à Chinon. Orléans résiste et espère.

Charles 7 roi de France
 En février 1429
Jeanne d'Arc arrive à Chinon, elle décide le roi à lui donner une armée.  C'est Gilles de Rais qui lèvera l'armée et Yolande qui trouvera le financement. Le 29 avril 1429  Jeanne d'Arc entre dans la ville et le 17 juillet 1429 le roi Charles 7 est couronné à Reims

 

 

CONTEXTE
1393 - Parait un ouvrage sur les relations homme-femme "le ménagier de Paris" destiné à améliorer le comportement des jeunes épouses. L'obéissance à son mari est impérative
Le ménagier de Paris est un ouvrage manuscrit de 2 tomes dont le titre est "traité de morale et d'économie domestique" il a été écrit par un homme probablement âgé Jérome Pichon qui vient d'épouser une orpheline de 15 ans. C'est une source d'informations sur le moyen âge importante et, outre les informations sur les mœurs de cette époque, on y trouve une quantité importante de recettes de cuisine.  
1401 - La Taula de Canvi est construite à Barcelone, c'est la première banque européenne, elle accepte les dépôts des particuliers, pratique les virements et finance la municipalité. En 1409 ce sera le tour de Gênes avec la Casa di San Giorgio
1420 - Les Portugais découvrent les îles Madère
 

 

AILLEURS
Les papes et la religion catholique:

                La papauté, qui depuis son départ vers Avignon apparaît être sous la tutelle des rois, est discréditée. des théologiens mettent en question le pouvoir pontifical. Le luxe de la cour d'Avignon fait ressentir encore plus durement les abus de la fiscalité romaine. Tout est prêt pour le grand schisme (1378-1417). Plusieurs papes vont se disputer la tiare, s'excommuniant mutuellement se créant chacun un collège de cardinaux . L'élection de Martin 5 mettra fin au grand schisme mais l'église ne saura pas tirer les leçons, elle ne saura pas se réformer elle même . La réforme se fera plus tard à ses dépends.
Les papes de Rome:  Urbain 6  (1378-1389), Boniface 9 (1389-1404), Innocent 7 (1404-1406), Grégoire 12 (1406-1415).
Les papes de Pise:  Alexandre 5  (1409-1410), Jean 23 (1410-1415).
Les papes après le schisme:  Martin 5  (1417-1431)
Saint Empire Romain :. Charles 4 est couronné Empereur en 1355 il renonce aux ambitions italiennes des Empereurs et se consacre surtout au renforcement de la maison de Bohême à laquelle il appartient. Il promulgue la Bulle d'Or qui règlemente l'élection de l'Empereur germanique: Non intervention du pape, électeurs au nombre de 7 , 3 évêques (Trèves, Mayence, Cologne) 4 laïcs (roi de Bohême, comte palatin du Rhin, duc de Saxe, Margrave(marquis) de Brandebourg ). A sa mort c'est son fils Wenceslas (ou Wenzel) qui est élu Empereur (1378-1400). Comme il néglige l'Allemagne, les électeurs rhénans le déposent et élisent le comte palatin Robert, Wenceslas n'accepte pas mais ayant perdu toute autorité il finit par accepter à la mort du comte Robert (1410) l'élection de son frère Sigismond (1411-1437) il ne sera couronné à Rome qu'en 1433.
En Angleterre: 
                A la suite de troubles franco-anglais au sujet de l'Ecosse et de la Flandre, Philippe 6 confisque la Guyenne Edouard 3 fait alors valoir ses droits au trône de France. Ce sera le début de la guerre de cent ans. Un redressement de l'état s'opère et un sentiment national se fait jour du fait de la mise à l'écart d'Edouart 3 à la succession du trône de France. Mais la guerre coûte cher et des troubles apparaissent. Le successeur d'Edouard 3, Richard 2 (1377-1399) devra faire face à une terrible révolte en 1381 et la peste noire qui sévit en Europe crée un climat d'inquiétude. En 1399 Richard 2 est déposé ce qui porte au pouvoir la maison de Lancastre. Condamné par le parlement à la réclusion à perpétuité il meurt l'année suivante assassiné (?). Henri 4 (1399-1413) qui avait mené la révolution contre le roi prend sa succession. Malgré ses victoires sur les Ecossais et sur les Gallois il meurt en 1413 détesté et le trésor vide. Son fils Henri 5 lui succède (1413-1422) . Personnage énergique il restaure l'autorité royale et profitant des dissensions françaises entre Armagnacs et Bourguignons il revendique le trône de France (voir ci-dessus) mais il meurt à 34 ans ce qui ruine les espérances anglaises .
En Espagne: 
               En Navarre Charles 2 le Mauvais (1349-1387) petit fils de Louis 10 roi de France, roi de Navarre et duc d'Evreux, épouse en 1353 une fille de Jean le Bon, pouvant prétendre au trône de France en cas d'extinction de la branche Valois, il fomente des troubles  après avoir été vaincu il conclu avec le roi le traité de Vernon (1366) Intervient dans le conflit entre Pierre le Cruel et Henri de Trastamare qui se disputent la Castille en prenant le parti de Pierre le Cruel  (voir ci dessus) Trahissant tous les partis il se fit tant d'ennemis qu'il dut, pour s'en tirer, abandonner ses possessions en Normandie ( 1378 ). Il vendit la place de Cherbourg aux Anglais et finit sa vie en paix à administrer la Navarre.
               En Aragon  Pierre 4 d'Aragon (1336-1387) qui enlève le Roussillon et Majorque à son cousin Jacques 2 en 1344 , il met la main sur la Sardaigne en 1354 en battant les Gènois. Il prend le parti de Trastamare pour le trône de Castille. Son fils aîné lui succède Jean 1er d'Aragon (1387-1395) puis son second fils Martin 1er  (1395-1410)  En 1410 Martin 1er le Vieux meurt sans héritier C'est Ferdinand 1er (1412-1416) Prince de Castille qui est élu, c'est la fin de la dynastie catalane. Son successeur  Alphonse 5  le Magnifique (1416-1458) portera à son apogée le royaume d'Aragon.
               En Castille Pierre le Cruel roi de Castille et de Léon (1350-1369) est aux prises avec son frère Frédéric et son demi frère Henri de Trastamare pour l'accession au trône de Castille. Il fait assassiner Frédéric en 1358 (d'où son surnom). Henri de Trastamare se réfugie en France. La guerre entre la France et l'Angleterre se propage en Espagne, la France soutenant Henri de Trastamare envoie Du Guesclin qui entraîne avec lui les grandes compagnies. Le   Prince Noir fils du roi d'Angleterre vient soutenir Pierre le Cruel. Le Prince Noir vaincra Du Guesclin à Najera en 1367 mais finira par ne plus soutenir Pierre le Cruel tant sa conduite lui répugnait. Henri 2 de Trastamare lui succède (1369-1379) puis son fils Jean 1er de Castille (1358-1390)

 

QUI GOUVERNE CHEZ NOS AMIS ET/OU ENNEMIS  
 

Grande-Bretagne
Souverain Richard 2 ( 1377 - 1399) (Plantagenêt), Henri 4 ( 1399 - 1413), Henri 5 (1413 - 1422), Henri 6 (1422 - 1471)(Lancaster)
Espagne
Léon-Castille- Jean 1er ( 1379 - 1390), Henri 3 ( 1390 - 1406), Jean 2 (1406 - 1454)
Aragon-Barcelon Pierre 4 le Cérémonieux (1336 - 1387), Jean 1er ( 1387 - 1395), Martin 1er l'Humain ( 1395 - 1412), Ferdinand 1er Antequera ( 1412 - 1416), Alphonse 5 le Magnanime (1416 - 1479)
Navarre Charles 2 le Mauvais ( 1349 -1387), Charles 3 le Noble ( 1387 - 1425)
Portugal
Souverain Ferdinand 1er  le Beau ou l'Inconstant (1367 - 1383), Béatrice 1ère (1383 - 1385), Jean 1er le grand ou le Prince de bonne mémoire (1385 - 1433)
Autriche
Souverain ( Archiduc) Albrecht 3 à la Tresse (1365 - 1395), Albrecht 4 le Patient (1395 - 1404), Albrecht 5 l'Illustre (1404 - 1438) devient en 1438 roi des romains sous le nom d'Albert 2
Empire romain germanique
Empereur Venceslas (1378 - 1410), Sigismond (1410 - 1438)
Russie
Grand Prince de Moscou Dmitri 5 Douskoï (1363 - 1389), Vassili Basile 1er (1389 - 1425)

 

Charles 5 le Sage Répertoire alphabétique Liste des documents

Retour à la page d'accueil

Retour au tableau synthétique Charles 7 le Victorieux

 

Informations sur la fiche
Numéro 73/141
Numéro - Capétiens Valois 4/13
Dernière révision 30/05/2016

/