Le Haut  Moyen Âge.
Le  moyen âge débute suivant les historiens en 395 (éclatement de l'Empire romain) ou en 476 lorsque Romulus Augustule est déposé par Odoacre. Il prend fin en 1453 ( chute de Constantinople) ou 1492 (découverte de l'Amérique)
La cour des rois Mérovingiens est un véritable lupanar . La perfidie, la cupidité, le mensonge, la cruauté et la luxure sont les attributs ordinaires de cette dynastie

DYNASTIE MEROVINGIENS
ASCENDANTS CLOVIS 1er roi des Francs
et Clotilde
NOM
THIERRY 1er
(Theuderic 1er)
Titre roi de Reims
(ou de Metz)
Vie 485 - 534 (49ans)
Règne 511 - 534 (roi à 26ans)


D'après "Histoire de France" _ ed Flohic"


Épouses Eustère
fille du roi des Wisigoths Alaric2
Suavegotta
fille du roi burgonde Sigismond
 
Descendants
noms en vert: n'ont pas régnés
  Théodebert 1er
Théodechilde
 

 

Aîné des fils de Clovis 1er il reçoit à la mort de son père en 511 une partie de son royaume entre Loire et Rhin ainsi qu'un bon tiers de l'Aquitaine avec comme capitale Reims (carte) . Il est le plus puissant des fils de Clovis

Il doit 4 ans après le début de son règne faire face à une incursion des Vikings danois qui pénètrent par l'embouchure de la Meuse, la remontent et commencent à piller l'Austrasie. Il envoie une armée commandée par son jeune fils Théodebert qui taillera en pièce les Danois. Théodebert tuera de sa main leur chef Clochilaïe.

La Thuringe , royaume germain a, à sa tête deux frères Hermanfred et Baderic. Le premier souhaitant se débarrasser du second fait appel à Thierry pour éliminer son frère moyennant le partage du domaine récupéré. La chose faite, Hermanfred qui bénéficie du soutient de Théodoric le roi des Ostrogoths ne se presse pas pour tenir sa parole. En 531 Théodoric meurt, Hermanfred   se retrouve sans soutient. Cette fois c'est Thierry  qui demande l'aide de son frère Clotaire pour punir le Thuringien. Hermanfred sera tué et la Thuringe soumise sera annexée au royaume franc

Thierry réprime une révolte en Arvernes (Auvergne) en la ravageant mais ne se joint pas à ses frères qui tentent la conquête de la Bourgogne.

A cette époque tuer son frère pour s'approprier ses biens est monnaie courante. Ainsi Thierry un jour invita son frère Clotaire sous sa tente, celui-ci aperçu les pieds de ses assassins sous la toile fit entrer avec lui ses suivants Thierry décontenancé lui offrit un plat d'argent en remerciement d'un service rendu. Le soir regrettant la perte de son son plat il envoie son fils Théodoric chez son oncle pour le récupérer, ce qu'il fit. Le chroniqueur qui rapporte ce fait l'accompagne du commentaire "Thierry faisait très bien ces choses là" (Pierre Gaxotte - Histoire des Français)

Thierry meurt en 534 son fils Théodebert lui succèdera

 

 

L ' histoire des premiers rois Mérovingiens est difficile à extraire des légendes. Dans cette fiche nous avons éviter de nous appesantir sur tout ce qui peut paraître anecdotique où romancé. Cela ne signifie pas pour autant que les anecdotes qu'on peut lire sur d'autres sites ou dans d'autres ouvrages son fausses. La source principale d'information sur ces rois mérovingiens se trouve dans l'Histoire des Francs écrite par Grégoire de Tours (539 - 594) quelque 50 ans après les faits

 

 

CONTEXTE
En 529 l'Empereur d'Orient Justinien maître de tout le bassin méditerranéen à l'exception de la Gaule publie le célèbre Code Justinien qui aura une profonde influence sur la chrétienté médiévale

En 530 deux moines envoyés par l'Empereur Justinien rapportent des vers à soie. Ils vont ainsi affranchir l'occident d'un lourd tribut payé à l'étranger .

Les travaux du moine Denys le Petit conduisent à fixer l'origine de notre calendrier à la naissance du Christ. Ce calendrier ne sera véritablement entré dans les mœurs en France que sous Charles le Gros (885-887)

AILLEURS
Les papes:
Saint Hormidas (514-523), Saint Jean 1er (523-526), Félix 4 (526-530), Saint Boniface 2 (530-532), Saint Jean 2 (533-535), Saint Agapet (535-536), Saint Silvère (536-537), Vigile (537-555), Pélage 1er (556-561)

Chez les Wisigoths: Alaric 2 roi de 484 à 507

Chez les Ostrogoths: Théodoric  le grand, roi de 493 à 526 à sa mort ses successeurs abandonnent l'Arianisme et de ce fait s'aliènent l'aristocratie qui  reste fidèle à sa religion. Ils se livrent entre-eux à une lutte sans merci. Amalasuntha veuve du fils de Théodoric,  régente, pendant la minorité de son propre fils Athalaric (516-534)   finit par mettre au point un plan qui livrerait l'Italie à l'empereur d'Orient, Justinien. Son assassinat en 535, fournit à l'empereur le prétexte de déclarer la guerre aux Goths. Les vingt années de guerre qui suivront ruineront l'Italie et anéantiront les Ostrogoths.
Les troupes de Justinien amènent dans leurs bagages "la peste" qu'on appellera la peste de Justinien et qui va ravager l'Europe et la Gaule au sud de la Loire

Chez les Burgondes: Sous le règne de Sigismond 516-523 ils se convertissent au catholicisme leur royaume est annexé par les Francs en 534 à la mort de leur roi Gondemar 2 
voir le document sur les Wisigoths) voir le document sur les Ostrogoths voir le document sur les Burgondes voir le document sur les
Huns
voir le document sur les Vandales voir le document sur les Francs

Clovis 1er Répertoire alphabétique Liste des documents retour au tableau dynastique retour à la page d'accueil Clodomir

 

Informations sur la fiche
Numéro 3/142
Numéro - Mérovingiens 3/35
Dernière révision 26/09/2015