Les Ostrogoths

 

      Le peuple Goth se sépare en deux branches les Wisigoths nom qui signifie les Goths sages mais qui avec le temps prend la signification de Goths de l'ouest et les Ostrogoths qui signifie Goths brillants deviennent avec le temps Goth de l'Est.

       Des 350 une fraction des Goths avaient fondé un vaste empire au nord de la mer d'Azov. Vers 375 ils furent soumis par les Huns. Entraînés à leur suite ils furent libérés après la défaite aux champs catalauniques et la mort d'Attila en 453. Sous la conduite de Théodemer  ceux qui s'appelleront dorénavant les Ostrogoths s'installèrent en Pannonie ( Hongrie occidentale) tout en mettant au pillage les provinces byzantines d'Europe. En 474? Théodoric (474-526) prend la succession de Théodemer . De huit à dix huit ans
Théodoric il a été envoyé à Constantinople, comme otage . Il y reçut une éducation très soignée et y acquit une parfaite connaissance de l'Empire Romain .

       En Occident Odoacre roi des Hérules prend Rome et dépose le dernier empereur romain d'Occident Romulus Augustule en 476. Il devient maître de l'Italie et se présente comme représentant de l'empereur d'Orient mais il ne le sera jamais officiellement. Il prend  de plus en plus de puissance ce qui inquiète l'empereur d'Orient, Zénon (474-491) .

       Après avoir aidé Zénon à se maintenir sur le trône, en 488, Théodoric reçoit de l'empereur byzantin la mission de lutter en son nom contre Odoacre. En 493 la conquête de la péninsule italienne est achevée et Théodoric a tué de ses mains Odoacre et son fils. Il est le maître de l'Italie, de la Sicile, de la Dalmacie (Croatie) et de la Pannonie (Hongrie occidentale). Il prend le titre de roi des Ostrogoths et du royaume ostrogoth d'Italie, il est Théodoric le Grand (455-526) qu'il ne faut pas confondre avec Théodoric 1er roi des Wisigoths (418-451) .

       En 504 devant les menaces franques sur les Wisigoths en Gaule, Théodoric essaie une conciliation entre Alaric 2 son gendre et Clovis son beau-frère (il était marié à la sœur de Clovis). Cependant, Théodoric étant intervenu en Pannonie contre des généraux de l'Empire d'Orient , Anastase 1er (491-518) envoie sa flotte menacer les Ostrogoths. Profitant de la situation qui fixait les troupes ostrogothes, les Francs écrasent, en 507, les Wisigoths à Vouillé bataille au cours de laquelle Alaric 2 , roi des Wisigoths trouve la mort.  En 508 Théodoric repousse l'armée impériale sans difficulté puis il envoie une armée puissante en Gaule. Il repousse l'armée franque et burgonde et pénètre en Provence. Il repousse les Francs au delà de Carcassonne. En 511, il installe le jeune Amalaric , fils d'Alaric 2 sur le trône des Wisigoths sous sa tutelle. La conquête de la Provence permet aux Wisigoths de conserver la Septimanie (bande côtière du golfe du lion). Les Wisigoths et Ostrogoths sont alors réunis sous un maître unique jusqu'à la mort de Théodoric en 526
     
Théodoric le Grand  restaure l'organisation politique et l'administrative de l'Italie. Il s'entoure de ministres lettrés tels que Cassiodore et Boèce et impose à tout les sujets l'usage du droit romain. Mais son règne finira mal les goths sont toujours ariens, les Romains sont catholiques et l'empire est catholique. Des dissensions vont apparaître deux partis vont s'opposer le parti "romain" attaché à la culture romaine et à l'empereur , et le parti "gothique" farouchement opposé aux deux. La fin du règne de Théodoric est sombre, il en vient à soupçonner tout le monde. Théodoric meurt en 526.
         En 518 l'empereur Justin 1er (518-527) succède à Anastase 1er puis ce sera Justinien 1er ( 527-565) . Ce dernier a l'ambition de reconstituer l'empire romain.
Pendant 20 ans, de 534 à 554 la Guerre des Goths va faire rage, Rome sera 5 fois prise et reprise et 3 fois mise à sac. sa population va passer de 1 million d'Habitant à 40 000. Des centaines de villes et villages furent ruinés , des régions de culture furent abandonnées , des aqueducs tombèrent en ruine la population manquant d'eau. De la splendeur de Rome il ne restait plus rien. Ce fut la fin du royaume des Ostrogoths.

(Texte réalisé notamment à partir de l'article de Sylvie Joye  paru dans Historia Thématique "Les Barbares" de septembre 2009 et de l'Histoire des civilisations supervisée par jacques Le Goff)

Réalisé en octobre 2009
modifié en septembre 2010
Document N° 006

 

Voir également
Les Huns Les Goths Les Wisigoths Les Vandales Les Francs Les Burgondes