Le Moyen Âge. -ère féodale-
 Le  moyen âge débute suivant les historiens en 395 (éclatement de l'Empire romain) ou en 476 lorsque Romulus Augustule est déposé par Odoacre. Il prend fin en 1453 ( chute de Constantinople) ou 1492 (découverte de l'Amérique)
Le temps des croisades - L'Aquitaine sort du domaine du roi de France pour entrer dans celui du roi d'Angleterre.

 

DYNASTIE CAPÉTIENS
ASCENDANTS LOUIS 6
Roi des Francs
et Adélaïde de Savoie
NOM
LOUIS 7
LOUIS 7 LE JEUNE
Titre roi de France
Vie 1120 - 1180 (60 ans)
Règne 1137 - 1180 (roi à 17ans)

couple.JPG (67882 octets)

Enluminure extraite de "Les Grandes Chroniques de France" - Bibliothèque Nationale
Rois et Reines de France - Images

 

On n'a pas conservé de lui un portrait précis. On le sait bon, attentif aux pauvres, vivant sans faste, populaire. Avec l'âge sa dévotion se développe et devient envahissante. Il abonde en jeûnes, en exercices de piété, en bonnes œuvres ... Ces qualités ont leur revers sur le plan politique, et le monarque n'est plus que l'ombre de ce qu'il a été: il va se montrer de plus en plus craintif, timoré, piètre tacticien...(Extrait d'un article de Yves Sassier professeur à l'université Paris 4 - Historia n°107 mai 2007)

Épouse Aliénor d'Aquitaine
mariage annulé  en 1152
Constance de Castille
morte en 1160
Adèle de Champagne
morte en 1206
Descendants
noms en rouge: n'ont pas régné dans le royaume franc
Marie (1145 - 1198)
Alix (1150 - 1195)
Marguerite ( 1158 - 1197) mariée à
Henri le Jeune fils du Plantagenêt Henri2

Adélaïde ( 1160 - 1221)
fiancée à Richard deuxième fils de Henri 2 
Philippe 2 Auguste (1165 - 1223)
Agnès (1171 - 1240)

 

Les Capétiens
Hugues 1er Capet
Robert 2 le Pieux
Henri 1er
Philippe 1er
Louis 6 le Gros
Louis 7 le Jeune
Philippe 2 Auguste
Louis 8 le Lion
Louis 9 Saint Louis
Philippe 3 le Hardi
Philippe 4 le Bel
Louis 10 le Hutin
Philippe 5 le Long
Charles 4 le Bel
Deuxième fils de Louis 6 le Gros , Louis 7 qui avait été destiné à la carrière ecclésiastique. Son frère ainé Philippe avait été couronné en vue de succéder à son père mais il est décédé accidentellement le 13 octobre 1131. Louis 7  a été éduqué religieusement sous le regard de l'abbé Suger. Il en gardera une attitude peu encline aux plaisirs et restera très pieux. On le marie à Aliénor d'Aquitaine qui apporte en dot notamment la Guyenne, le Poitou et la Gascogne, mais les noces sont écourtées par la mort de Louis 6 . Les jeunes mariés sont aussi mal assortis que possible. Elle dont le grand père était autant chevalier que poète était encline aux plaisirs et lui qui tenait plus du moine que du chevalier, comment les concilier.

Dés le début de son règne Louis est confronté à une grave crise avec le Pape et avec Thibaud de Champagne à propos de la nomination de l'Archevêque de Bourges (1142-1144) . Finalement il devra se soumettre par le traité de Vitry . Pour expier ses fautes et notamment l'incendie de Vitry et de son église dans laquelle périrent 1300 victimes, il décide de participer à la seconde croisade en Terre Sainte.
Aliénor
l'accompagne, mais elle ne part pas seule, son troubadour préféré l'accompagne et elle est suivie de toute une suite de femme des nobles qui se sont croisés.  Lorsqu'ils arrivent en Palestine, ils sont accueillis par Raymond de Poitiers qui est le jeune oncle d'Aliénor. Aliénor semble sensible aux charmes de son oncle et sont souvent ensemble, au point que les rumeurs vont bon train. ( les historiens sont partagés pour qualifier les relations entre l'oncle et la nièce). Des disputes entre les époux sont monnaie courante et il semblerait qu' Aliénor ait menacé Louis de faire annuler le mariage pour consanguinité au nième degré. 
Louis
va perdre son armée, la croisade est un échec et accroît la mésentente entre les époux. Raymond de Poitiers sera tué en 1149 lors de l'attaque d'Antioche par l'armée de Nourédine (voir le document).
La régence a été assurée par Suger , pourtant hostile à l'expédition, de juin 1147 à novembre 1149.

Suger
qui avait réussi à éviter au roi une séparation d'avec Aliénor, dont la conduite était loin d'être irréprochable,  meurt en 1151, et Louis fait annuler son mariage avec Aliénor par le concile de Beaugency en 1152. Aliénor qui reprend sa dot, se remarie avec Henri 2 de Plantagenêt comte d'Anjou et de Normandie, qui deviendra roi d'Angleterre en 1154.

Louis s'inquiète de la puissance du roi d'Angleterre qui possède la moitié de la France. C'est le début d'une longue lutte entre Capétiens et Plantagenêt. Il soutient les ennemis des Plantagenêt, Thomas Becket archevêque de Cantorbéry, puis ses fils révoltés mais il ne parviendra pas à entamer la puissance de son voisin. Le traité  de Gisors -1180- mettra fin à ces hostilités.
 (Voir le document Plantagenêt et Capétiens)

Grâce à Suger, Louis a contribué au renforcement de l'autorité du roi sur l'administration. C'est de cette époque que datent les premières ordonnances.

Louis 7 pérennise l'action de son père Louis 6 qui avait créé le marché des Champeaux juste avant sa mort, en accordant aux forains des franchises leur permettant d'aller et venir librement. Partout Louis 7 s'efforce de promouvoir les activités artisanales et commerciales. En 1153 il fonde à Mante une foire annuelle au profit des moines du prieuré Saint Gilles. Il fera de même à Etampes, Bourges. Il créé un marché à Orléans et stimule l'activité de ceux de Meulan, Senlis, Châteauneuf sur Loire, Melun, Pontoise, augmente la durée de la foire de Saint Lazare à Paris et suscite le développement de celle de Saint Germain des Prés.  Le commerce fluvial est florissant

Louis 7 meurt en 1180

 

L'ART GOTHIQUE
Le 11 juin 1144 c'est la consécration de l'abbatiale de Saint Denis, Suger a invité le Roi et tous les puissants du royaume, Évêques et Archevêques compris qui émerveillés par la beauté de l'œuvre n'auront de cesse, rentré dans leur diocèse d'avoir leur propre édifice.
 

 

CONTEXTE

En 1139 le Poitevin Aimeri Picaud rédige le Guide du pèlerin de Saint-Jacques-de -Compostelle. Il y énumère les hospices, les gîtes d'étape, et les auberges des régions traversées. C'est le premier guide de voyage.

Les foires de Champagne:
Depuis plusieurs années sont nées les foires de Champagnes. Grace à un environnement propice, halles, logements, entrepôts et la dotation de privilèges, les Comtes de Champagne favorisent le développement des foires. En 1147 apparait l'unité de poids "le marc de Troie" qui valait 244,8 grammes cette unité sera adoptée par Paris, elle sera à l'origine du mark allemand. Le denier provinois ( de provins) sera utilisable jusqu'en Italie.

Naissance des Universités :   
Dès 1154 Frédéric Barberousse ( Frédéric 1er empereur du saint empire romain germanique ) accorde des privilèges aux maîtres et étudiants de Bologne, mais ce n'est qu'en 1252 que la première université recevra ses statuts du pape. (suite fiche St Louis)
 

 

AILLEURS
Les papes et la religion catholique :    Innocent 2 (1130- 1143), Célestin 2 (1143-1144), Lucius 2 (1144-1145), Bienheureux Eugène 3 (1145 - 1153), Anastase 4 (1154-1159), Adrien 4 ( 1154-1159), Alexandre 3 (1159-1181)
Conflit dit "du Sacerdoce" entre le Saint Siège et l'Empereur pour savoir qui devait dominer du pouvoir spirituel ou du temporel
Vers 1140 un moine italien Gratien dont on ne connaît que peu de chose, proche du Pape semble t-il, réunit dans une compilation des milliers (4 000 environ) de textes qui vont du Nouveau Testament au concile du Latran de 1123, tentant de les ordonner et de résoudre leurs contradictions, le Décret, œuvre privée, est bien vite cité dans les tribunaux et commenté dans les écoles ; il traite tous les aspects de la discipline ecclésiastique, et sa méthode. Bien qu’une législation pontificale ultérieure l’ait rendu en partie caduc, il sera la première partie du Code médiéval de l’Église latine, le Corpus iuris canonici, qui restera en vigueur jusqu’en 1917.
En 1145 le cistercien Bernard de Clairvaux à la faveur de missions de prédication dans la région de Toulouse et de l'Albigeois découvre ce qu'il appellera l'hérésie des "albigeois"
En 1179 le concile de Latran 3 élabore les premières procédures d'inquisition épiscopales pour lutter contre ces dissidents religieux

Saint empire romain   :  Conrad 3 (1138-1152) de la maison des Hohenstaufen succède à Lothaire 2, puis ce sera Frédéric 1er Barberousse (1152-1190) il vient au secours du Pape Adrien 4 qui doit faire face à la révolte d' Arnaud de Brescia. Le pape couronne Empereur Frédéric 1er Barberousse le 18 juin 1155. Lorsque le Pape, Alexandre 3 est élu, Frédéric y était hostile, il fait reconnaître l'Anti-Pape Victor 4 par le synode de Pavie en 1160. Jusqu'en 1177 l'Occident sera partagé en 2 camps, les rois d'Angleterre et de France qui reconnaissent Alexandre. La plupart des villes italiennes du nord constituent la ligue lombarde qui inflige à Barberousse une défaite décisive (1176) ce qui contraint Barberousse à signer la paix de Venise en 1177. Il doit accorder l'indépendance aux cités lombardes par la paix de Constance en 1183 et part pour la croisade avec Philippe Auguste et Richard Coeur de Lion en 1189 où son armée sera décimée par la maladie et lui s'y  noiera

En Angleterre: 
 En 1154 le fils de Geoffroi Plantagenêt prend la succession d' Etienne de Blois . Il règne sous le nom de Henri 2. La dynastie des Plantagenêts succède à la dynastie normande. Suite à son mariage avec Aliénor d'Aquitaine (qui fut reine de France) Henri 2 se trouve à la tête de territoires considérables dont une grande partie de la France. Il conquière le pays de Galles et entreprend la soumission de l'Irlande. Il unifie l'administration et la justice et prétend mettre l'église sous tutelle mais se heurte à la résistance de l'Archevêque de Cantorbery (ou Canterbury ) Thomas Becket qu'il fait assassiner en 1170.

En Espagne: 
                  Ferdinand 1er qui a été placé sur le trône de Castille par son père Sanche 3 le Grand roi de Navarre et qui l'a marié à la fille héritière du Léon Sancha  réunit la Castille et le Léon en 1037 à la mort de son beau-père. Il remporte des succès retentissants sur les Maures . Il s'empare de Coïmbre en 1064 et menace Tolède. Au cours d'une bataille près de Burgos  il tue son frère Garcia 4 roi de Navarre en 1054 , Sanche 4 le Noble (1054-1076) lui succède. En  1076 Sanche 4 est tué par Sanche 1er Ramirez d'Aragon qui s'empare de la Navarre. Il règne en Navarre sous le nom de Sanche 5 . Tué au siège de Huesca en 1094. Pédro 1er lui succède de 1094 à 1104 puis  Alphonse 1er dit le Batailleur (1104-1134). En 1134 à la mort de Alphonse le Batailleur la Navarre retrouve son autonomie. C'est Garcia 5 Ramirez le Restaurateur (1134-1150) qui monte sur le trône. Sanche 6 le Sage lui succède ( 1150-1194)
                   Les Almoravides se dépravent rapidement au contact de la civilisation andalouse, une autre dynastie berbère les Almohades farouchement puritains va les supplanter. Il prennent pied en Espagne vers 1147. En 1157 ils prennent le pouvoir à Alméria et à Grenade. Leur chef Abd el-Moumin prend le titre de Calife, et fait reconnaître le califat comme héréditaire il meurt en 1163.  En 1171 ils font de Séville la seconde capitale de leur Empire. Une trêve est conclue avec la Castille et l'Aragon en 1172. Elle ne tiendra pas longtemps, en 1077   Alphonse 8 de Castille prend Cuenca.
                   En Catalogne, qui a résisté aux musulmans avec succès, Raymond Bérenger 3 ( 1096-1131) épouse en 1112 Douce, héritière de Provence, les comtes catalans régneront donc sur la Provence de 1113 à 1245. Raymond Bérenger 4 (1131-1162) réunit la Catalogne à l'Aragon par son mariage avec Pétronille d'Aragon en 1137.

Islam:
 
Les Almoravides et les Almohades luttent pour la possession du Maghreb
En 1148 la deuxième croisade échoue devant Damas

 

QUI GOUVERNE CHEZ NOS AMIS ET/OU ENNEMIS
 

Grande-Bretagne
Souverain Mathilde (1135 - 1136), Etienne de Blois (1136 - 1154), Henri 2 ( 1154-1189)
Espagne
Léon-Castille- Sancho 2 (1134 - 1158), Alphonse 8 le noble ( 1158 - 1230) Castille, Alphonse 9 (1171-1230)
Aragon-Barcelone Ramirez 2 le moine (1134 - 1157), Alphonse 2 le chaste ( 1157 - 1196)
Navarre Garcia Ramirez 4 (1134 - 1150), Sanche 6 le sage (1150 - 1194 )
Portugal
Souverain Alphonse 1er (1128 - 1185)
Autriche
Margrave puis Duc Léopold 4 (1136 - 1141), Henri 2 (1141 - 1177), Léopold 5 (1177 - 1194)
Empire romain germanique
Empereur Lothaire 3 (1125 - 1138), Conrad 3 (1138 - 1152), Frédéric 1er barberousse (1152 - 1190)
Russie
Grands ducs de Kiev puis Princes de Vladimir à partir de André Iaroplok 2 ( 1132 - 1139), Viatcheslav 1er (1139 - 1146), Georges 1er Dolgorouki (1146 - 1157), André 1er (1157 - 1175),Iaropolk (1175 - 1217)

 

Louis 6 le Gros Répertoire alphabétique Liste des documents

Retour à la page d'accueil

Retour au tableau synthétique Philippe Auguste

 

Informations sur la fiche
Numéro 61/142
Numéro - Capétiens 6/14
Dernière révision 06/11/2016