LA DEUXIEME  CROISADE

Deuxième Croisade (1147-1149):

Dès leur création, les états latins d'Orient , sont dans une situation critique . Les comtés d'Edesse et de Tripoli sont les premiers à subir l'assaut des Turcs. Édesse est reconquis par Imadeddin Zenghi atabeg de Mossoul en 1144.

croisade2.JPG (95607 octets)Le pape Eugène 3 charge Saint Bernard de Clairvaux de prêcher une nouvelle croisade (assemblée de Vézelay 1146) . L'empereur Conrad 3 de Hohenstaufen et le roi de France Louis 7 prennent la croix mais la collaboration des deux armées cesse à la suite de l'alliance de Louis 7 avec Roger 2 de Sicile partisans d'une force anti-byzantine . Après les défaites de Dorylée et d'Attalia,  Louis et Conrad entreprennent deux expéditions malheureuses contre Damas et Ascalon qui sont des échecs. Dés 1148 Conrad rentre en Allemagne et Louis rentre en France l'année suivante.

Vue du coté arabe et turque
( d'après le livre de Amin Maalouf "les croisades vues par les Arabes")

Le second fils de Zinki lui succède il se nome Noureddin. Il a toutes les qualités de son père sans en avoir les défauts. Il va faire porter son attention sur la communication et va vivre dans l'humilité et l'austérité. Il laisse Mossoul et sa région à son frère Saifeddin avec lequel il aura de bons rapports. En 1146 il arrive à Alep avec son homme de confiance l'émir kurde Chirkouh (oncle de Saladin qui n'a que 8 ans). Le comte Jocelin essaie de reprendre Edesse, Noureddin dans une réplique foudroyante redresse la situation ce qui a une grande répercussion dans le monde arabe. Le vieil ennemi de son père, Ounar, le maître de Damas propose sa fille en mariage à Noureddin ce qui se fera. Cependant une nouvelle inquiétante parvient en Syrie, une nouvelle invasion de Francs avec une croix sur le dos vient de franchir le Bosphore.
L'intention des Francs est de prendre Damas ce qui est surprenant car c'est une ville qui vit sous le protectorat des Francs de Jérusalem. Evidemment cette décision est tout à fait néfaste pour les Francs de Syrie. Il est probable que la croisade menée par deux rois , Conrad d'Allemagne et Louis de France ne pouvait avoir comme objectif une ville mineure comme Edesse ou Alep.
Ounar prépara sa ville à l'attaque franche. Il fit disparaître tous les points d'eau dans la région. Lorsque les francs arrivèrent il écrivit aux envahisseurs et aux francs de Jérusalem dans le but de créer la zizanie entre eux ce qui réussit. Il écrivit également aux maîtres des villes amies. Bientôt les cavaliers turcs, kurdes et arabes furent non loin des remparts, puis on signale Saifeddin avec l'armée de Mossoul et Noureddin avec l'armée d'Alep. Harcelés par les Damascains, manquant d'eau les dissensions apparaissent chez les Francs et à la grande surprise des assiégés les Francs se retirent et repartent vers l'occident. Le prestige de Ounar s'en trouve grandi mais il n'en profitera pas longtemps, un an après il meurt de dysenterie.
En juin 1149 Noureddin écrase l'armée d'Antioche. Le prince d'Antioche Raymond est tué .
En Avril 1154 Noureddin parvient à se rendre maître de Damas pratiquement sans combattre, par l'action psychologique et l'intox
En 1157 toute la Syrie est victime d'un terrible tremblement de terre les ravages sont considérables ainsi que le nombre des victimes.

En 1162 Chawer s'empare du pouvoir en Egypte et massacre son prédécesseur et toute sa famille. Neuf mois après il est lui même renversé par un de ses lieutenants Dirgham. Chawer parvient à s'échapper et va chercher aide en Syrie.  De son coté, le  nouveau roi de Jérusalem Amaury second fils de Foulque d'Anjou qui est mort en 1143 s'intéresse de très près à l'Egypte et aux bouleversements qu'elle connait. Amaury décide d'envahir l'Egypte. Il met le siège de la ville de Bilbeis qui est à l'embouchure d'un fleuve aujourd'hui asséché.  Les Egyptiens les regardent œil amusé,  en effet quelque temps après, la crue du fleuve, quelques digues sabotées et les Francs pataugent, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite et rentrent penauds à Jérusalem.
Chawer parvient à décider Noureddin d'envoyer un corps expéditionnaire. Il charge son fidèle compagnon d'arme Chirkouh grand stratège de former une armée pour prendre Le Caire. Celui-ci emmène son neveu Youssef qu'on appelle aussi Saladin. Le 24 avril il est à Bilbeis le 1er mai il est au Caire. Dirgham est tué en tentant de s'enfuir et Chawer est remis dans ses fonctions par le Calif al-Adid. Chawer s'empresse alors d'oublier les promesses faites à Noureddin et somme Chirkouh de quitter l'Egypte, ce dernier refuse alors Chawer demande de l'aide aux Francs qui saisissent l'occasion. En 1164 les Francs arrivent, Chikouh s'enferme dans Bilbeis et demande de l'aide à Noureddin. Ce dernier attaque une forteresse près d'Antioche, tous les Francs viennent en aide aux assiégés et subissent une grave défaite au cours de laquelle le prince Bohémond seigneur d'Antioche et le comte de Tripoli sont faits prisonniers. Amaury se voit dans l'obligation de rentrer il négocie avec Chirkouh et tous deux rentrent en Syrie.
Ce scénario égyptien se répètera en 1168 mais Amaury laissera une petite troupe au Caire et exigera un impôt assez lourd. L'impôt, le présence des Francs c'est beaucoup pour les cairotes, la révolte gronde, les Francs apeurés appellent Amaury au secours. Les Francs arrivent et commencent par faire un massacre à Bilbeis aussi voyant cela les Cairotes sont décidés à se battre jusqu'au bout. C'est le Calif al-Adid lui même qui appelle Noureddin a son secours. A nouveau Chirkouh accompagné de son neveu Saladin prennent la route pour Le Caire mais cette fois les Francs sont seuls aussi ils n'insistent pas et retournent en Palestine le 2 janvier 1169. Chawer sera tué et Chirkouh devient le véritable maître du Caire pas pour longtemps car il meurt le 23 mars deux mois après son triomphe. Saladin remplace son oncle et fin 1169 il a assis son pouvoir.
Peu de temps après al-Adid meurt et Salaheddin Youssef (Saladin) devient l'unique maître du Caire. Il a peur de se retrouver en face de Noureddin et évite toute rencontre . Le 15 mai 1174 Noureddin meurt de maladie. Le 11 juillet c'est Amaury qui décède son fils prend sa succession sous le nom de Baudoin IV mais ce fils est lépreux. En 1176 c'est Manuel l'empereur des chrétiens d'Orient qui meurt à son tour et son empire sombre dans l'anarchie.
Saladin entreprend d'assoir son pouvoir dans l'ensemble de la Syrie. Il rentre dans Damas sans combat et arrive à Alep en décembre 1174, les Alepins se considèrent comme assiégés, Saladin se refusera d'attaquer Alep. Il rebrousse chemin et décide de prendre le titre de "roi d'Egypte et de Syrie".
En 1187 Saladin qui a réuni d'importantes troupes parvient à reconquérir la plupart des places de la Palestine. Le 2 octobre 1187 il prend Jérusalem. Les Francs survivants de chacune des places prises purent se réfugier dans Tyr ce qui sera reproché à Saladin. Fin 1187 les Francs ne possède plus que Tyr, Tripoli et Antioche et son port. En s'emparant de Jérusalem , Saladin sait que  ça va susciter des réactions chez les Francs. En effet, en juillet 1188 une flotte sicilienne approche de Lattaquié. Ce sera bientôt la troisième croisade.

Fiche revue le 02/06/2013

Document N° 026