Le pouvoir absolu
 Le roi attire les nobles dans sa cours  il n'y aura plus rien entre le roi et le peuple. C'est à partir de Louis 13 et surtout de Richelieu que l'ère du pouvoir absolu s'est ouvert, mais le règne de Louis 14 en est l'apogée

Le règne de Louis 14 va être marqué par la pénurie monétaire. Ce phénomène frappe toute l'Europe. Pourtant le flux d'or et d'argent des Amériques ne s 'est pas interrompu. La rareté de l'argent entraîne une stagnation des échanges, les prix baissent , les récoltes ne se vendent pas, c'est la déflation elle commence en 1650 pour atteindre son paroxysme en 1680 et s'éteindre en 1730, les prix baissent.

 

DYNASTIE CAPÉTIENS
BOURBONS
ASCENDANTS fils de LOUIS 13
roi de France et de Navarre
et ANNE D'AUTRICHE
NOM
Titre roi de France  
Vie 1638 - 1715 (77 ans)
Règne 1643 - 1715 (roi à 5 ans)

louis14_2_2.jpg (79061 octets)
Louis 14 - attribué à Jean Ranc - Château de Versailles
Rois et Reines de France - Images

 
Épouse Marie Thérèse
fille du roi d'Espagne Philippe 4
morte en 1683
Françoise d'Aubigné
marquise de Maintenon
morte en 1719
 
Descendants
noms en rouge: n'ont pas régné dans le royaume franc
Louis le grand dauphin
Anne Elisabeth
Marie Anne
Marie Thérèse
Philippe
Louis François
  +16 enfants hors mariage
dont 8 légitimés

 

Les Bourbons
Henri 4
Louis 13
Louis 14
Louis 15
Louis 16
Première république
Empire
Louis 18
Charles 10
Louis-Philippe
En mourant, Richelieu recommanda Mazarin à Louis 13 celui-ci mourut l'année suivante. Son successeur , son fils aîné Louis n'ayant que 5 ans il mit Mazarin dans le conseil de régence. Anne d'Autriche et Mazarin assurèrent donc la régence.

Fin de la guerre de Trente -ans:

Mazarin poursuit la guerre contre la maison d'Autriche. Condé ( Louis 2 de Bourbon prince de Condé dit le Grand Condé 1621-1686 ) écrasa les Espagnols à Rocroi en 1643, ce qui porta un coup terrible à l'Espagne dont l'infanterie était considérée comme la meilleure d'Europe, puis sa victoire à Lens en 1648 ouvrit la route des Pays Bas espagnols. Pendant ce temps Turenne ( Henri de la Tour d'Auvergne vicomte de Turenne  1611-1675 ) remporte les victoires de Nörtlinden, Trêves, Zusmarshausen , s'empare de Munich et s'avance sur Vienne, et les Suédois envahirent la Bohème et la Bavière, l'empereur Philippe 4 dut se résoudre à la paix  et signer le traité de Westphalie en 1648 qui mit fin à la guerre de trente ans. Louis 14 à alors 10 ans.

La Fronde:
d'abord parlementaire

Sur le plan intérieur, la situation est difficile, l'augmentation des impôts, réduction des rentes, difficultés de subsistance rendait Mazarin après Richelieu très impopulaire. Profitant de la jeunesse du roi, ce fut d'abord la Fronde parlementaire, les parlements s'érigeaient en organes politiques. La cour dut se déplacer à Saint Germain en Laye (5 janvier 1649) Louis 14 qui n'a que 11ans gardera toute sa vie un très mauvais souvenir de cette fuite nocturne.

Puis la fronde des princes:
 Puis ce fut la Fronde des princes comprenant notamment Condé, le cardinal de Reitz, la Rochefoucauld, le duc et la duchesse de Longueville et Turenne (parce qu'il est amoureux de la duchesse de Longueville) et Gaston d'Orléans l'éternel comploteur. Après quelques temps Turenne revint dans le droit chemin et livra bataille contre Condé dans Paris. Le résultat fut incertain mais Condé exaspéra tellement les Parisiens qu'ils le chassèrent. Pour manœuvrer Anne d'Autriche dut demander à plusieurs reprises à Mazarin de s'exiler. Elle montra beaucoup d'adresse et de capacité politique le 21 octobre 1652 elle rentrait à Paris avec le jeune roi et en février 1653 Mazarin revenait.

L'Espagne malgré le traité de Westphalie continua à harceler la France. Les troupes françaises emportent une victoire décisive, la bataille des dunes 1658 qui conduit au traité des Pyrénées en 1659. Ce traité donne à la France définitivement le Roussillon, la Cerdagne, l'Artois et de nombreuses places en Flandres. Il prévoit également le mariage de Louis 14 avec l'infante d'Espagne Marie Thérèse. Ce mariage à lieu en 1660. L'année suivante Mazarin meurt son collaborateur Colbert va entrer au service du roi.(voir ci dessous)
 


La capitale:
Dans Paris, en 1656, on évalue à 50 000 le nombre de mendiants et vagabonds. Le 27 avril 1656, Louis 14 signe un édit établissant l' "Hôpital général" sorte d'assistance publique chargée de s'occuper des trop nombreux mendiants et vagabonds. Cet Hôpital comportait plusieurs établissements, l'Hôpital de Bicètre, l'Hôpital de la Pitié, l'ex-Hôtel de Scipion Sardini et la Salpétrière , hôpital à construire. En 1662 un édit de  Louis 14 étend l'établissement d'Hôpital Général à toutes les grandes villes de France.
En 1667, La Reynie est nommé Lieutenant général de Police, il y restera jusqu'en 1697. A peine nommé, il se rend dans la "cour des miracles", zone de non droit, il somme les 300 000 habitants, mendiants, voleurs , de déguerpir sous peine de faire pendre les 12 derniers, évacué, le quartier est rasé. S'appuyant sur les taxes des Boues et Lanternes, Paris va devenir la ville la plus propre d'Europe. Il va faire éclairer toutes les rues et même les ruelles afin de les rendre plus sures d'où le nom de ville lumière. (voir le document) Il unifie sous sa coupe les diverses polices et nomme dans Paris 48 commissaires de police (le terme est de lui) qu'il nomme dans les 17 secteurs de la ville. Il est considéré comme le précurseur de la police judiciaire française.
En 1684 Louis 14 fait ajouter à la Salpêtrière une "Maison de Force" (prison) pour y recevoir des femmes , prostituées, impliquées dans des procès, ou condamnées à réclusion.
 

Les nouveaux territoires:
En 1669 Colbert tirera de la Salpêtrière une centaine d'orphelines qui auront pour destination le Canada afin d'y palier le manque de femme. En 1680 des prostituées sont envoyées à Madagascar , en octobre 106 en Amérique , en novembre 100 à Saint Domingue, en 1682 une centaine au Québec. En 1683 le Canada comptait 12 000 habitants en 1663 ils n'étaient que 2 500 à vivre dans la crainte des Indiens Iroquois qui contrairement aux Hurons n'acceptaient pas les colons européens. L'envoi de troupes en 1667 mit fin à leurs craintes et de nombreux soldats restèrent sur place. En 1672 Louis Jolliet et le Père Marquette découvrent le Mississipi  puis Cavelier de la Salle reconnait la vallée de l'Ohio puis parcours le Mississipi jusqu'au golfe du Mexique. Il baptise la région Louisiane en 1682.

En 1673 la compagnie des Indes achète un petit territoire en Indes du sud afin d'y établir un comptoir. En 1685 François Martin y est nommé directeur, il va donner un essor considérable à Pondichéry. La ville connaitra son apogée sous le mandat de Joseph François Dupleix (1742) Celui ci étendra considérablement l'influence française en Indes du sur. Mais les conflits militaires avec les Anglais (compagnie anglaise des Indes orientales) qui voient d'un mauvais œil la France étendre son influence vont obliger Dupleix à des dépenses militaires importantes qui vont mettre le comptoir en déficit ce qui est inacceptable pour une compagnie commerciale qui va rappeler Dupleix

Louis 14 règne seul:
En 1661 commence le règne personnel de Louis 14 qui durera 54ans. Il commence par supprimer la fonction de premier ministre. Nicolas Fouquet surintendant des finances depuis 1653 qui avait réussit à redresser les finances de la France est dénoncé par Colbert qui briguait sa place il est emprisonné. Il s'était constitué une fortune personnelle et l'étalait, construction du château de Vaux le Vicomte,  Le roi s'entoure de ministres Colbert aux finances, Tellier et Louvois ( Louvois est le fils de Michel le Tellier il s'appelle lui même François Michel le Tellier, son père l'a pris auprès de lui depuis ses 15 ans) à la guerre, le père légifère, organise pendant que le fils multiplie les inspections, Lionne à la politique extérieure. (voir ci dessous)

Mis en place après l'arrestation de Fouquet (portrait de droite) , le Conseil des Finances se réunit deux fois par semaine pour contrôler le budget de l'État. Le Conseil privé ou des parties composé de techniciens du droit examine les affaires que les plaideurs portent en dernier ressort devant la justice du roi. Il comprend à l'origine 80 maîtres des requêtes et 30 conseillers d'État, il siège en permanence à l'exception de 15 jours à Pâques.
- Un survivance de la tradition médiévale, le dimanche et les jours fériés, deux maîtres des requêtes accompagnent le roi à la messe et reçoivent sur le chemin du retour les placets et les suppliques des sujets.
- Les parlements sont réduits à des chambres d'enregistrement et les nobles au rang de courtisans surtout après la construction du château de Versailles en 1682.
De 1668 à 1676 Louvois unifie en une seule compagnie le service des postes

Louis signe une série d' ordonnances préparées par Colbert destinées à placer tout le royaume sous la même loi
        -  Simplification des justices civile (1667) et criminelle (1670)
        -  Eaux et forêts création du corps des commissaires des ponts et chaussées(1669)
        -  Commerce (1673)
        -  Marine (1681)
certains règlements continuent encore à nous régir tel que celui qui fait du littoral de la mer un domaine public ou des forêts un patrimoine à préserver.

En Europe, c'est la décadence de l' Espagne (Habsbourg branche espagnole) et des Habsbourg d'Autriche, Vienne est assiégée par les Turcs.  En France,  Louis 14 est au zénith, la situation financière est redressée, les armées puissantes et bien commandées( Condé, Turenne ) . La France de Louis 14 est le pays le plus puissant d'Europe.

Malgré la puissance du royaume, la condition du petit peuple est dure. En 1693-94 de mauvaises récoltes engendrent une grande famine. On évalue la surmortalité à  1 300 000 morts sur une population de 20 millions d'habitants. Non seulement victimes de la faim mais aussi des maladies qui accompagnent cette disette: typhoïde, dysenterie, typhus.

Guerre de dévolution:
La politique française d'agrandissement du royaume entraîne d'abord la guerre de dévolution ( sombre histoire le droit de dévolution en usage dans certaines provinces belges )  contre l'Espagne (1667-68) permet la conquête de places fortes dont Lille.

Guerre de Hollande:
La guerre de Hollande (1672-78) prend sa source dans les mesures de rétorsion qu'avait prises la Hollande contre la politique protectionniste de Colbert. Au cours de cette guerre les Hollandais prirent la décision héroïque de rompre les digues inondant de vastes étendues qui arrêtèrent les envahisseurs permet par le traité de Nimègue de récupérer la totalité de la Franche-Comté et de l'Artois mais a vu naître une coalition contre la France. Au cours du siège de Maastrich, Vauban, sous les yeux de Louis 14, applique sa technique d'attaque des places fortes. Louis 14 lui demande alors de fortifier les places fortes françaises. En 1678 Vauban est nommé commissaire général des fortifications. En 1683 Vauban permettra la prise de Luxembourg par une magnifique manœuvre militaire. Il est nommé Lieutenant général en 1688

Guerre de la ligue d'Augsbourg
Louis 14 décide unilatéralement l'annexion de territoires dont Strasbourg en 1681 en réaction une coalition se forme  Ligue de Augsbourg (1688-97) (Angleterre, Pays bas , Espagne, Bavière, Savoie) qu'il sera difficile à Louis 14 de contenir. La victoire de Fleurus en 1690,remportée par le Maréchal de Luxembourg qui avait remporté tant de victoires, pris tant de drapeaux qu'on le surnommait "le tapissier de Notre-Dame" ,prise de Mons et de Namur, victoire de Steinkerque en 1692 et de Neerwinden (1693) toujours par Luxembourg . Les victoires italienne du Maréchal Catinat à Staffarde(1690) et de Marsaille (1693). En mer Tourville écrase une grosse escadre anglaise au cap Béveziers (juillet 1690) , il rencontre au large de la pointe de Barfleur les flottes unies d'Angleterre et des Pays-Bas auxquelles il cause d'important dégâts sans en avoir lui même mais trompé par une fausse information sur l'heure de la marée, 13 de ses vaisseaux s'échouent à la Hougue où les Anglais parviendront à les incendier. Cependant 70 vaisseaux étaient prêt à prendre la mer et 60 étaient en construction. En 1693 il gagne les cotes du Portugal et parvient à surprendre un important convoi Anglais et Hollandais et leur coule 90 bâtiments dont 8 vaisseaux de guerre. Toutes ces victoires conduisirent à la paix de Ryswick en 1696. Louis 14 ne pourra conserver que Strasbourg.

Guerre de succession d'Espagne:
Le roi d' Espagne Charles 2 , un Habsbourg, meurt sans héritier. Deux prétendants au trône vont se faire la guerre, d'un coté le petit fils de Louis 14, Philippe, de l'autre l'Archiduc Charles d'Autriche . Léopold 1er d'Autriche constitua une alliance avec l'Angleterre et les Provinces Unies rejoints ultérieurement par le Portugal et la Prusse contre la "Monarchie Universelle " des Bourbons.
La guerre de succession d'Espagne (1701-14) dans laquelle Louis 14 s'engagea avec réticence mais son petit fils étant pressenti pour succéder à Charles 2 il y fut bien forcé. La France connut plusieurs défaites notamment celle de Malplaquet en 1709 où Villars ( Claude Louis Hector, duc de Villars ) en infériorité numérique devant Marlborought put se replier en bon ordre , les Anglais qui subirent de lourdes pertes, 20 000 hommes, renoncèrent à poursuivre .
    Villars
avait été nommé Maréchal de France par sa troupe, ce qui fut confirmé par Louis 14 en 1702 .
     Heureusement, en 1712,  Villars  remporte la victoire de Denain  (il a 59 ans). Les Français vont alors reprendre plusieurs places fortes que les coalisés avaient mis 2 ans à conquérir. Ce retournement de la situation  va permettre la signature du traité d'Utrecht (11 avril et 13 juillet 1713) dans de moins mauvaises conditions et permettra de signer la paix de Rastadt  (6 mai 1714).
    Philippe
, petit fils de Louis 14, duc d'Anjou devenait roi d'une Espagne réduite à la péninsule et ses colonies, il doit renoncer à ses droits sur le trône de France même si la postérité des Bourbon devait à s'éteindre. Les belligérants sont épuisés par le coût de cette guerre. Un conflit extraordinairement sanglant, au plus fort de la guerre 900 000 hommes étaient mobilisés rien que pour la France. La France sortait de toutes ces guerres ruinée.
     C'est au cours de cette guerre qu'en 1704 les Anglais prirent possession du rocher de Gibraltar.

Sur le plan religieux l'église catholique fut sous la coupe du roi, les Jansenistes (doctrine qui cherchait à introduire dans la religion catholique certains concepts du protestantisme) furent persécutés ainsi que les protestants (révocation de l'Edit de Nantes en 1685).

Dans le domaine culturel, Louis 14 fut un mécène des lettres et des arts. Il accordera sa protection à de nombreux artistes Corneille (pension de 800 livres), Molière (1000 livres) , Racine (800 livres)  Boileau,  Lully.
    
Il fonde en 1666 l' Académie des sciences attire à Paris des savants avec une pension substantielle tels que que le savant hollandais Christiaan Huygens ( bourse de 6 000 livres ) ou l'astronome italien Jean-Dominique Cassini. Huygens publie en français son "Traité de la lumière". Il procure aux chercheurs des facilités matérielles:
     l'Académie des Sciences (1666) qui possède son cabinet de physique, le "journal des Savants",
     l'Observatoire (1667) qui abrite des laboratoires de physiques, chimie et même d'anatomie,
     Le jardin des plantes

 L'architecte Mansart et Le peintre Lebrun achèvent la construction du château de Versailles , on doit au peintre la galerie des glaces  et en grande partie sa décoration


Le prêtre Vincent de Paul nommé par Louis 13 aumônier général des galères se dévoue pour l'œuvre des "enfants trouvés" (1638) et organise les premiers secours à domicile pour les malades. Il devient directeur de conscience de Anne d'Autriche

La population française est évaluée en 1700 à 21 000 000 d'habitants en 1715 elle chute à 19 200 000

Louis 14 verra mourir ses enfants, ses petits enfants à l'exception de Philippe roi d'Espagne. C'est son arrière petit fils qui lui succèdera à sa mort en 1715.

Il eut plusieurs favorites Mlle de La Vallière, Mme de Montespan dont il eut plusieurs enfants qu'il fit légitimer. Après la mort de la reine en 1683 il se remarie secrètement avec Mme de Maintenon

 

 

LES SCIENCES

En France Gilles de Roberval (1602-1675) invente en 1670 la balance qui porte son nom
Et Denis Papin (1647-1712) invente la machine à vapeur . Denis Papin  devance la révocation de l'Edit de Nantes et s'exile en Angleterre où il va faire de nombreuses inventions telles que le digesteur, machine qui utilisant de l'eau chauffée sous pression va permettre d'atteindre plus de 200°c ancêtre de la cocotte minute, puis associée à une machine à faire le vide et l'enrobage avec de la gelée va permettre la conservation des aliments. Il fait fonctionner un premier sous marin. En Allemagne, il conçoit un bateau à vapeur en 1707, qui sera détruit par les bateliers
En Angleterre Isaac Newton (1643-1727) établit les lois de l'attraction universelle

En Allemagne Gottfried Leibnitz (1646-1716) invente le calcul infinitésimal
En Hollande Van Leeuwenhoek (1632-1723) invente le microscope

et Christian Huygens (1629-1695) invente l'horloge à balancier
et l'Anglais Robert Hooke (1635-1703) l'échappement à ancre
Daniel Gabriel Fahrenheit invente le premier thermomètre à mercure

En Italie Evangelista Torricelli (1608-1647) invente le baromètre à Mercure

 

MAZARIN

        Contrairement à Richelieu qui menait un train royal, qui était protégé par plusieurs centaines de gardes, gendarmes, mousquetaires et ne sortait qu'au milieu une nombreuse escorte, Mazarin était très simple. Mazarin sortait avec ses deux laquais derrière son carrosse. Qui le voulait pouvait l'aborder. Il était doux et bénin, il tirait à chacun son chapeau . Il n'était jamais ni vindicatif ni violent et jamais ne songea à mettre à mort ses adversaires. C'était un grand diplomate et fin négociateur. Cependant il n'était pas un homme d'Etat. Ombres au tableau il était avare , âpre au gain et sans scrupules.
 

 

COLBERT

        Il n'y a qu'une même quantité d'argent qui roule dans toute l'Europe .... On ne peut augmenter l'argent dans le royaume qu'en même temps on en ôte la même quantité dans les états voisins ... Il faut augmenter l'argent dans le commerce public en l'attirant des pays où il vient en le conservant au dedans du royaume, en empêchant qu'il en sorte...
        Acheter peu et vendre beaucoup, dépenser moins et gagner plus
        Comme la plupart des hommes de son temps, il pense que l'Etat c'est à dire le roi doit être fort; que pour être fort, il doit être riche ; que la richesse c'est l'or et l'argent; que plus le royaume produira ce qu'il achète, plus il s'enrichira et que le grand moteur de l'enrichissement, c'est le travail.
        Il était persuadé que la population est une richesse que "plus le royaume est peuplé , plus il y a de contribuables , plus la consommation est grande et plus le roi tire d'argent" En conséquence il veut freiner le célibat, concède des exemptions de taille provisoires aux jeunes gens qui se marient avant 21 ans, réduire le nombre des ecclésiastiques et interdire l'émigration ( à l'exception du Canada) . Il crée en 1673 un régime de retraite pour les marins du roi. Il pourchasse les fainéants proscrit les aumônes sans contre partie de travail etc...
        Louis 14 montrera l'importance qu'il prête à l'action de Colbert en allant visiter les Gobelins, les ateliers de Beauvais, d'Abbeville, de Lille et les chantiers de Dunkerque.
        Colbert fut un travailleur acharné. Il gagnait son bureau le matin à 5h30 et y travaillait 15 à 16 heures

(Extrait notamment de: La nouvelle histoire de France de Jacques Marseille)

 

VAUBAN

   On est admiratif de la carrière de Vauban ( Sébastien Le Prestre , marquis de Vauban 1633 - 1707) qui a permis la conquête de 50 places fortes, en a fortifié plus de 300, en a construit 37 nouvelles et a fortifié de nombreux ports ( Saint-Malo, Brest, Dunkerque, Toulon,  etc...).
 
 Comment s'imaginer la vie de cet homme, ce "spécialiste" de la guerre, stratège et tacticien, il devient un spécialiste  des sièges et des fortifications. Il pousse l'architecture militaire à son apogée. Il parcourt des milliers de kilomètres dans le confort de l'époque. Chaque place forte qu'il crée ou qu'il restructure est l'objet de plans en relief et de maquettes au 600ème qui sont aussitôt transportées au Louvre et conservées dans le secret absolu.
   Il écrit de nombreux ouvrages certains attendus comme "le traité de l'attaque des places" et "le traité de défense des places" mais d'autres plus surprenants comme "mes oisivetés" ou "pensées d'un homme qui n'avait pas grand-chose à faire".
  Il est nommé Maréchal de France en 1703. Il publie sans l'autorisation du roi "projet d'une dîme royale" dans lequel il préconise un impôt proportionné au revenu et l'abandon des privilèges du clergé et de la noblesse. Louis 14 condamne le livre. Vauban en sera très affecté il meurt en 1707.

 

LOUVOIS

François-Michel le Tellier marquis de Louvois est né à Paris en 1641 décédé en 1691, il était le fils du Chancelier Michel Le Tellier
       
Louvois
est le fils de Michel Le Tellier qui alors que Louis 14 n'avait que 5 ans était déjà chargé de réorganiser l'armée. Les charges de commandant étaient achetées, les commandants se considéraient comme propriétaire de leur compagnie, ce qui nuisait à l'équipement et l'effectif de celle ci (retour sur investissement ) . Le Tellier avait une tâche difficile. En 1660 la chose est faite.  Dés 1655 il associe son fils François-Michel qui n'a que 15 ans à son travail et en 1662 celui-ci est autorisé à assurer la tâche de son père en son absence. Des lors, les armées ont deux ministres le père qui est sédentaire et le fils qui très mobile inspecte les armées faisant la chasse au faux soldats, des figurants que les commandants recrutaient pour gonfler les effectifs. Ils s'accaparaient la solde des soldats manquants. Il ne put supprimer la vénalité des grades de Capitaine et de Colonel mais il exigea une instruction sérieuse des officiers inférieurs qu'il fit passer par l'école des cadets
        Il adopte l'uniforme et fixe la solde. Il crée les régiments de cuirassiers, de hussards, de dragons et de fusiliers. Il fonde trois écoles d'Artillerie à Douai, Metz et Strasbourg. Il institue l'intendance de guerre et fait construire l'Hôtel des Invalides pour les vieux soldats

 

DUGUAY-TROUIN

        Né le 10 juin 1673 d'une famille d'armateurs malouins, René Duguay-Trouin embarque pour la première fois en 1689 . De 1692 à 1695  il est capitaine corsaire . En 1696 il est à la tête d'une flottille de deux vaisseaux et une frégate auxquels s'adjoint deux frégates , il s'attaque à un convoi portugais de 12 navires marchands escortés par trois vaisseaux hollandais. Les Français auront raison des Hollandais qui se défendront héroïquement avec à leur tête le vice amiral Wassenaër grièvement blessé dans les combats. A la suite de ces combats il fut admis dans la marine royale en 1697.
        En 1709 il est anobli , il a alors à son actif la prise de 16 bâtiments de guerre et de plus de 300 vaisseaux marchands.
        En 1711 Louis 14 le charge d'une mission qui consiste à venger le capitaine Duclerc qui en 1710, parti avec 5 vaisseaux et 800 hommes pour s'emparer de la colonie portugaise de Rio de Janeiro fut capturé et assassiné. Les caisses royales étant vides, il faut faire appel aux capitaux privés 14 parts de 50 000 livres. La flotte sera armée en grand secret 7 vaisseaux, 4 frégates , une corvette et une flûte embarqueront 6 000 hommes depuis Brest, La Rochelle, Rochefort, Dunkerque et Saint Malo. La flotte appareille le 9 juin 1711. Elle se trouve devant Rio le 12 septembre sans avoir croisé un navire ennemi. Le 19 Duguay-Trouin somme le gouverneur portugais de se rendre , il refuse, le bombardement commence, le 21 l'assaut final permet la prise de la ville, 360 hommes de l'escadre Duclerc sont libérés. L'escadre française qui a perdu 500 hommes appareille de Rio le 4 novembre. Elle rapporte 1350 kg d'or, 1,6 million de livres de marchandises précieuses. Une soixantaine de navires ennemis ont été détruits . L'escadre rentre à Brest le 6 février 1712.
         Cette action montre à l'Angleterre qu'elle ne possède pas la maîtrise des mers et aura pour effet d'accélérer le processus de paix. Le 27 juillet 1712 l'Angleterre signe une "suspension des armes" à laquelle les Portugais se rallieront en novembre. 

 

LES CONSEILS DU ROI

        Louis 14 bien que monarque absolu, s'entoure de divers conseillers. Ses Edits sont toujours intitulés Le Roi en son Conseil
Le conseil d'en haut ou le conseil secret: De lui  dépend la guerre ou la paix, on y lit les dépêches des ambassadeurs et on élabore les réponses. Ces conseillers sont les seuls avoir le titre de ministre ils sont peu nombreux 3 à 5 avec le Roi.
Le conseil des dépêches c'est le ministère collégial de l'intérieur
Le conseil des finances , c'est le ministère collégial des affaires budgétaires, fiscales et économiques
Le conseil de commerce est assisté d'un commission composée de banquiers et de négociants
Le conseil privé ou des parties son rôle est  similaire à notre cour de cassation et en matière administrative à notre conseil d'état. Il est présidé par le Chancelier et se compose de 30 conseillers et de 80 maîtres des requêtes

Dans les conseils de gouvernements ( les 4 premiers) siègent généralement Le Chancelier chef de la justice nommé à vie, le Contrôleur général des finances ( depuis l'éviction de Fouquet il n'y a plus de surintendant) et 4 secrétaires d'Etat :Etranger, Guerre, Marine et Maison du Roi.

En 54 années de règne, il n'y eu que 16 ministres, 6 chanceliers, 5 secrétaires d'Etat à la guerre, 5 pour l'Etranger, 4 à la Marine

 

Précédentes: Henri 4 Informations économiques - Louis 14 Suivantes: Louis 15
Après la mort de Richelieu et de Louis 13, cédant aux pressions des usuriers le mont de piété est supprimé

Dés 1664, grâce au  canal de Briare qui  a été terminé en 1642, le charbon extrait à Brassac en Auvergne est vendu à Paris. 

En 1714 le commerce avec l'île de Saint Domingue ( actuellement Haïti ) représente les 3/4 du commerce colonial de la France. Elle est devenue le premier producteur mondial de sucre 7 000 tonnes exportées en 1714 qui deviendront 80 000 tonnes en 1789. Marseille réexporte 88% du sucre et du café vers la méditerranée et Bordeaux 90% vers l'Europe du nord. En 1687 les Antilles comptent 18 000 habitants de race blanche et 30 000 noirs. Chaque année 200 bâtiments venu de Rouen, Nantes ou Bordeaux y accostent.

Les arrières pays des grands ports deviennent les régions les plus industrialisées en France.

La flotte marchande française compte en 1704   648 vaisseaux

Les banques privées se multiplient, en 1700 elles sont 20 à Paris, en 1789 elles seront 80

L'Angleterre qui est plus industrialisée que la France a des problèmes de combustible notamment pour produire de la fonte dans ses hauts-fourneaux. La transformation du minerai de fer (oxyde de fer) en fonte (alliage fer carbone) nécessite beaucoup de bois. En 1709, Abraham Darby effectue une première coulée au coke . En France il faudra attendre 1769

            La condition ouvrière est très dure. On peut entrer en apprentissage à 11 ans Les journées vont de 10 à 14 heures. Heureusement les fêtes chômées sont fréquentes, à Paris 60 en dehors des dimanches. Le salaire journalier varie de 12 à 30 sous du maçon en province au serrurier à Paris . Pour se donner des repères le pain de 430 grammes varie de 1 à 2 sous, la douzaine d'œufs 10 sous, la livre de beurre frais 5 à 8 sous, la livre de chandelles 6 à 10 sous . Une chemise de vigneron coûte 30 sous l'Hôtel Dieu achète la douzaine de sabots 25 sous. Ils sont le plus souvent mal logés dans une petite pièce obscure sans eau. Les coalitions et les grèves sont interdites. De nombreux syndicat secrets existent pourtant et de nombreuses grèves notamment dans le textile et le bâtiment surviennent particulièrement lors de diminutions de salaire.

          Colbert s'attaque aux dépenses annuelles qu'il réduit de 66 millions de livres soit près de 50%. Le budget est quasiment équilibré et l'intérêt et l'intérêt versé aux créanciers qui atteignait 33 à 40% à l'époque de Fouquet est réduit à 16,6 % et ne dépassera pas 24,5% pendant le règne de Louis 14 . Ce sont aussi 100 millions de livres qu'il récupère auprès des 4 000 financiers qu'il fait comparaître devant une chambre de justice chargée de rechercher les "abus et malversations commis depuis 1635 " et 8 millions de rentes qu'il annule.
Cependant en 1681 la guerre de Hollande avait mis à mal le budget de Colbert ce qu'il ne manqua pas d'en faire le reproche à Louis 14. A la mort de Colbert en 1683 le déficit s'élève à 16 millions de livres, en 1715 il est de 45 millions de livres sans inclure les dépenses extraordinaires qui atteignent le montant vertigineux de 1 103 millions. Lorsque le roi meurt le revenu de trois années est mangé à l'avance.
         En 1663, il constate que la gabelle n'a plus de rapport avec la population aussi il demande aux maîtres des requêtes de recenser méticuleusement la population. Ceci aboutit à la confection d'un "Atlas des gabelles" très détaillé. Ainsi depuis 1670 on dispose à Paris des statistiques mensuelles concernant les baptêmes, les mariages et les sépultures.
         Après la mort de Colbert survenue en 1683 la méthode de recensement fut améliorée par le Duc de Beauvillier, Fénelon et Vauban, le recensement aboutira en 1707 à une population française de 19 094 146 habitants sur une superficie d'un peu moins de 500 000 km2
(extrait de la nouvelle histoire de France de Jacques Marseille)

Impôts:
La guerre de la ligue d'Augsbourg commencée en 1688, en 1693 elle a coûté plus de 180 millions de livres tournois or le revenu du royaume est d'environ 146,5 millions de livres auquel il faut retrancher 38,5 millions de frais de collecte. Le contrôleur général des finances Louis Phélypeaux de Pontchartrain propose un impôt la Capitation. Basé sur chaque tête de "chef de feu" répartis en 20 classes. La capitation va de 2000 livres sur la 1ère classe ( Dauphin, princes de sang, ministres, fermiers généraux ) et 20 sous pour la dernière (20ème) (ouvriers agricoles, soldats, manœuvres) . Elle sera supprimée après le traité de Ryswick en 1697 et rétablie en 1701 pour financer la guerre d'Espagne mais ne sera supprimée que par l'assemblée constituante en 1791.

 

AILLEURS
Les papes et la religion catholique

Innocent 10 (1644-1655),  Alexandre 7 (1655-1667),   Clément 9 (1667-1669), Clément 10 (1670-1676), Bienheureux Innocent 11 (1676-1689), Alexandre 8 (1689-1691), Innocent 12 (1691-1700), Clément 11(1700-1721).

Saint Empire Romain Germanique :  Le fils de Ferdinand 2 prendra sa succession sous le nom de Ferdinand 3 (1637-1657) il poursuit la guerre. Cette fois la France est venue prêter main forte aux Suédois, la guerre tourne au désastre pour Ferdinand qui est obligé de signer la paix de Westphalie en 1648 consacrant la division religieuse de l'Allemagne, son émiettement politique et l'affaiblissement du pouvoir impérial. Son second fils Léopold 1er ( 1658-1705) prend sa succession, menacé par les Turcs il est sauvé  par le roi de Pologne (1682) les Hasbourgs mènent une contre offensive qui leur assurera la totalité de la Hongrie mais dans la lutte contre Louis 14 il est obligé d'accepter le traité de Nimègue (1678) et de Ryswick (1697) il remportera cependant quelques succès dans la guerre de succession d'Espagne. Son fils Joseph 1er (1705-1711) prend sa suite il reconnaît le Calvinisme en Hongrie et le droit des Etats son frère Charles 6 lui succèdera

En Angleterre: 
Jacques 1er mort,  son fils Charles 1er (1625-1649) lui succède. La vie en Angleterre comme en Allemagne est dominée par les querelles de religions. Charles est dépendant du parlement, il subira de multiples humiliations. Il décide de faire arrêter les cinq principaux chefs de l'opposition c'est l'étincelle qui déclenche la guerre civile.
Olivier Cromwell chef des puritains bat Charles 1er qui doit se réfugier en Ecosse mais les Ecossais le livrent à Cromwell. Une tentative de fuite de Charles, il sera mis en jugement. Condamné à mort il est décapité le 30 janvier 1649. L'Angleterre venait de remplacer la royauté par la dictature de Cromwell (1649-1660). Il disperse le parlement et nomme une assemblée à sa dévotion qui lui assure un pouvoir absolu. Il prend le titre de Lord-Protecteur de la République (1653).
Le parlement décide d'accorder le monopole de l'importation à la flotte anglaise ce qui porte un coup très grave au commerce hollandais et déclenche une guerre anglo-hollandaise(1652-1654) les Hollandais doivent s'incliner en acceptant "l'acte de navigation". Il s'allie à Mazarin(1657) contre les Espagnols. Les armées Franco-Anglaises   remportent la bataille des dunes en 1658. Cette même année Cromwell meurt il avait désigné son fils Charles comme successeur mais celui ci ne tint que quelques mois.
Les Anglais rappellent le fils de Charles 1er qui règnera sous le nom de Charles 2 (1660-1685) l'Angleterre se détend . Elle subit la peste en 1665 qui va tuer plus de 100 000 personnes soit un cinquième de la population. Londres subit un grand incendie en 1666 le gouvernement est débordé.
Après plusieurs guerres avec les Hollandais, les avoir vu sur la Tamise  Charles 2 signe le traité de Bréda qui confirme l'annexion par l'Angleterre de la Nouvelle-Amsterdam ( New-York) mais il doit rétablir la liberté du commerce.  
Le Test Act de 1673 exclu tous les catholiques des fonctions de l'état. En 1679 son frère et héritier le futur Jacques 2 adhère au catholicisme ce qui provoque un grand débat. Le parlement parvient à voter la loi sur "l' Habeas corpus" qui garantit à tout Anglais de ne pas être emprisonné sans jugement.
Avènement de Jacques 2 (1685-1688) les Anglais appellent le gendre de Jacques 2, Guillaume d'Orange protestant qui débarque avec une armée. Jacques 2 se réfugie en France et Guillaume devient régent du royaume. Le parlement fera accepter la déclaration des droits le 13 février 1689 (qui est encore la base de la monarchie constitutionnelle actuelle) avant de désigner Marie 2 Stuart et Guillaume 3 d'Orange son époux souverains (1689-1702). Guillaume était l'âme de la coalition contre Louis 14 et avait besoin de la flotte Britannique c'était son principal objectif   il participa à la ligue d'Augsbourg (1688-1697) contre la France et à la guerre de succession d'Espagne en 1701 . Il meurt peut après d'une chute de cheval. Anne Stuart, belle sœur de Guillaume 3, assure la succession (1702-1714) .   Marlborough remporte des victoires en Flandres et en 1713 elle signe la paix d'Utrech qui met fin à la guerre de succession d'Espagne, la France devra lui céder la Baie d'Hudson (Canada), Terre Neuve et l'Acadie et  l'Espagne, Gibraltar et obtient le monopole de la traite des noirs dans les colonies espagnoles (asiento). Elle réalise l'unification de l'Angleterre et de l'Ecosse en 1787. Bien qu'elle ait eu 17 enfants, tous moururent jeunes, à sa mort c'est l'électeur de Hanovre,  son neveu, qui lui succéda sous le nom de Georges 1er.
Le 1er mai 1707 les élites anglaises et écossaises s'accordent après un siècle d'atermoiements sur l'union de l'Angleterre et de l'Ecosse sous le nom de Royaume Uni de Grande Bretagne (United Kingdom of Great-Britain)

En Espagne: 
Charles 2 (1665-1700) succède à Philippe 4 monarque infirme et débile, l'Espagne touchait le fond. L'expulsion des maures, l'appel des colonies, la péninsule se dépeuple l'industrie périclite, les nobles s'assoupissent dans leurs immenses domaines. La succession de Charles 2 qui n'avait pas d'héritier ouvre la compétition entre les Bourbons et les Habsbourgs d'Autriche qui avaient tous des droits au trône. Charles 2 avait désigné Philippe d'Anjou petit fils de Louis 14 et de Marie Thérèse d'Espagne. Louis 14 hésita à accepter l'héritage pour son petit fils les Habsbourgs mettant en avant Charles de Habsbourg. Ce fut le début de la guerre de succession qui se termina par le traité d'Utrech en 1713 et de Rastatt en 1714. L'Espagne et ses colonies allaient à Philippe, Milan , Naples, la Sardaigne et les pays bas étaient donnés aux Habsbourgs d'Autriche

en Brandebourg prussien:
Frédéric Guillaume
(1640 - 1688), Frédéric 3 ( 1688 - 1713 ),

En Prusse: 
Frédéric Guillaume 1
(1713-1740)

En Russie: 
Michel 3 Romanov 
( 1613 - 1645 ), Alexis (1645 - 1676 ), Fédor ( 1676 - 1682 ), Ivan 5 le faible d'esprit (1682 ), Pierre 1er le grand ( 1682 - 1725 ),

 

QUI GOUVERNE CHEZ NOS AMIS ET/OU ENNEMIS
 

Grande-Bretagne
Souverain Charles 1er (1625 - 1653), Dictatures: Olivier Cromwell ( 1653 - 1658), Richard Cromwell ( 1658 - 1660), Rois: Charles 2 (1685 - 1689), Guillaume 3 d'Orange (1689 - 1702), Anne (1702 - 1714), Georges 1er (1714 - 1727),
Espagne
Souverain Philippe 4 (1621 - 1665), Charles 2 (1665 - 1700), Philippe 5 (1700 - 1724)
Portugal
Souverain Jean 4 le Fortuné ou le Restaurateur (1640 - 1656), Alphonse 6 le Victorieux (1656 - 1683), Pierre 2 le Pacifique (1683 - 1706), Jean 5 le Magnanime (1706 - 1750),
Brandebourg ( futur Prusse)
Souverain Georges Guillaume ( 1619 - 1640), Frédéric Guillaume (1640 - 1688), Frédéric 3 (1688 - 1713), Frédéric Guillaume 1er (1713 - 1740)
Empire romain germanique (comprend l'Autriche)
Empereur Ferdinand 3 (1637 - 1657), Leopold 1er (1657 - 1705), Joseph 1er (1705 - 1711), Charles 6 (1711 - 1742)
Russie
Souverain - Tsar Michel Fédorovitch (1er Romanov) (1613 - 1645), Alexis (1645 - 1676), Fédor (1676 - 1682), Ivan 5 le faible d'esprit (1682 ), Pierre 1er le grand (1682 - 1725)

 

 

Louis 13 Répertoire alphabétique Liste des documents

Retour à la page d'accueil

Retour au tableau synthétique Louis 15

 

Informations sur la fiche
Numéro 85/144
Numéro - Capétiens Bourbons 3/8
Dernière révision 29/03/2017