Première Présidence de 
JACQUES CHIRAC
du  18 mai 1995 au 6 mai 2002
CINQUIÈME RÉPUBLIQUE
4 octobre 1958 - .....................

 

 

Jacques CHIRAC 

(né en 1932  )

Chirac_3.jpg (58261 octets)
Présidents de la République - Succès du Livre

Diplômé de l'ENA, major de l'école des blindés de Saumur, il intègre la Cour des Comptes en 1962 puis, à cette date, entre au Cabinet du Premier ministre Georges Pompidou.
Député de Corrèze en 1967, il est nommé Secrétaire d'Etat à l'Emploi et, à ce titre, participe aux négociations des accords de Grenelle en 1968.
Il est ensuite nommé Secrétaire d'Etat aux Finances, poste qu'il occupera sous les Gouvernements de Maurice Couve de Murville et de Jacques Chaban Delmas.
Par la suite, il occupe les fonctions de ministre chargé des Relations avec le Parlement (1971), de ministre de l'Agriculture (1972) et de ministre de l'Intérieur (1974).
Valéry Giscard d'Estaing, élu président de la République, le nomme Premier ministre (1974-1976). Il démissionne après les élections cantonales de mars 1976.
Soucieux de faire vivre un mouvement gaulliste fort, il fonde le Rassemblement Pour la République qui se substitue à l'UDR, parti qu'il préside jusqu'en 1994.
Elu maire de Paris en 1977, il occupe ce mandat jusqu'à l'élection présidentielle de mai 1995. Il est nommé Premier ministre du premier Gouvernement de cohabitation par François Mitterrand (mars 1986-mai 1988).
Candidat à l'élection présidentielle de 1988, il est battu au second tour par le président de la République sortant.
A l'issue des élections législatives de mars 1993, il choisit de ne pas occuper les fonctions de Premier ministre pour préparer plus activement l'élection présidentielle de 1995.
En réunissant 52, 64 % des suffrages au scrutin présidentiel, le 7 mai 1995, face à Lionel Jospin, candidat de la gauche, il devient le cinquième président de la Cinquième République.

      

 

Cinquième république
De Gaulle
De Gaulle
Pompidou
Giscard d'Estaing
Mitterrand
Mitterrand
Chirac
Juppé
Juppé
Jospin
Chirac
Sarkozy
Hollande
 
1 - Premier gouvernement  de Alain JUPPE
du 18 mai 1995 au 7 novembre 1995

 

Juppe.jpg (67176 octets)Site des 1er ministres - http://www.archives.premier-ministre.gouv.fr/ Alain JUPPE (né en 1945)

 

Fils d'un propriétaire agricole, il est né à Mont-de-Marsan dans les Landes. Agrégé de lettres classiques, ancien élève de l'École normale supérieure, diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, il entre à l'Inspection générale des Finances à sa sortie de l'ENA (juin 1992).
Il débute sa carrière comme chargé de mission au cabinet du Premier ministre Jacques Chirac (juin 1976-août 1976).
En septembre 1981, il devient secrétaire général du Club 89.
Il est conseiller RPR de Paris, 18e arr. (mars 1983-juin 1995) et deuxième adjoint au maire de Paris, chargé des finances (mars 1983-mars 1989).
Il est élu député au Parlement européen (juin 1984-mars 1986).
Aux élections législatives de mars 1986, il est élu député de Paris et devient ministre délégué auprès du ministre d'État, ministre de l'Économie, des Finances et de la Privatisation, Édouard Balladur, chargé du Budget, porte-parole du Gouvernement de Jacques Chirac (mars 1986-mai 1988).
Il est réélu député aux élections législatives de juin 1988 (juin 1988-juin 1989).
Il devient secrétaire général du RPR (juin 1988-novembre 1994).
Il est réélu conseiller de Paris (18e arr.) en mars 1989.
Il est réélu député au Parlement européen (juin 1989-octobre 1989).
Aux élections législatives de mars 1993, il est réélu député de Paris (18e circonscription).
Il est nommé ministre des Affaires étrangères du Gouvernement d'Édouard Balladur (mars 1993-mai 1995).
Il devient président par intérim du RPR (novembre 1994-octobre 1995).
Après la victoire de Jacques Chirac à l'élection présidentielle de mai 1995, il est nommé Premier ministre le 17 mai 1995.
Il est élu maire de Bordeaux le 11 juin 1995.
Depuis le 15 octobre 1995, il est président du RPR.
Le 7 novembre 1995, après avoir présenté la démission de son Gouvernement, il est à nouveau nommé Premier ministre par le président de la République.


Premier gouvernement de Alain JUPPÉ mai 1995

Économie et Finances Alain Madelin Avocat UD Agriculture et Alimentation Philippe Vasseur Journaliste UDF
Affaires étrangères Hervé de Charette UDF Santé et Assurance maladie Elisabeth Hubert Médecin RPR
Outre-mer Jean-Jacques de Peretti

RPR

Solidarité entre générations Colette Codaccioni Sage Femme RPR
Coopération et Développement Jacques Godfrain Maire de Millau RPR Travail, Dialogue social et Participation Jacques Barrot Formation d'Avocat UDF
Éducation nationale, Enseignement supérieur , Recherche et Insertion professionnelle François Bayrou Professeur Exploitant agricole UDF Industrie, Yves Galland Homme d'affaires UDF
Justice Jacques Toubon Haut fonctionnaire RPR PME, Commerce et  Artisanat Jean-Pierre Raffarin Professeur UDF
Intérieur Jean-Louis Debré Magistrat RPR Technologies de l'information et Postes François Fillon Avocat RPR
Défense nationale Charles Millon UDF Aménagement du territoire , Équipement et Transports Bernard Pons Médecin RPR
Développement économique et Plan Jean Arthuis Expert comptable UDF Fonction publique et Réformes de l'Etat, Décentralisation, Citoyenneté Claude Goasguen Avocat UDF
Intégration et Lutte contre l'exclusion Éric Raoult RPR Logement Pierre André Périssol Maire de Moulins RPR
Fonction publique Jean Puech Professeur  UDF Jeunesse et Sports Guy Drut Médaillé olympique RPR
Relations avec le Parlement Roger Romani RPR Tourisme Françoise de Panafieu Cadre dans un cabinet de recrutement RPR
Environnement Corinne Lepage Avocate Professeur Anciens combattants Pierre Pasquini Avocat RPR
Culture Philippe Douste-Blazy Médecin UDF      
RPR: Rassemblement pour la République UDF: Union pour la Démocratie Française

 

Le 13 juin 1995 Jacques Chirac annonce la reprise des essais nucléaires dans le pacifique. Ces essais avaient cessé depuis 1991. Il est vivement critiqué à l'intérieur comme à l'extérieur. Le 9 juillet la marine arraisonne le Rainbow Warrior II de greenpeace dans la zone d'exclusion de Mururoa. Des manifestations ont lieu en Europe et dans le Pacifique. Début septembre la Nouvelle-Zélande et le Chili rappellent leurs ambassadeurs

Le 3 juillet les principaux membres de Action directe sont condamnés à 30 ans de réclusion criminelle

Le 25 juillet une bombe explose dans la ligne B du RER à la station Saint Michel. On relève 7 morts et 60 blessés. Le 17 août, attentat  place de l' Étoile 17 blessés, le 26 août une tentative d'attentat contre le TGV Lyon Paris est déjoué, des empreintes relevées permettent d'identifier un exécutant. Il s'agit de Khaled Kelkal. Celui-ci sera tué le 29-9 dans une fusillade avec la police à Vaugneray (Rhône).  Le 3 septembre attentat dans le 11ème arrondissement de Paris , 4 blessés, le lendemain tentative avortée dans une sanisette dans le 15ème arrondissement de Paris.  Le 7 septembre une voiture piégée explose près d'une école israélite à Villeurbanne 14 blessés . Le 6 octobre attentat près du métro Maison-Blanche, le jour des obsèques de Kelka, 13 blessés. Le 17 octobre une bombe explose dans le ligne C du RER, 24 blessés dont 5 graves. Ces attentats sont l'œuvre des GIA (Groupes Islamiques Armés) qui sont nés en Algérie (ils apparaissent en 1994) après que le FIS (Front Islamique du Salut ) se soit vu frustré de sa victoire électorale (12 janvier 1992) , ils sont une émanation de l' AIS ( Armée Islamique du Salut ) bras armé du FIS

En septembre 1995 des chercheurs du CERN parviennent à réaliser 9 atomes d'antimatière chacun à pu vivre 40 ns (milliardième de seconde) parcourant une dizaine de mètres à une vitesse proche de la lumière. Ils ont ouvert la porte à l'étude de l'antimonde.

Cinquième république
De Gaulle
De Gaulle
Pompidou
Giscard d'Estaing
Mitterrand
Mitterrand
Chirac
Juppé
Juppé
Jospin
Chirac
Sarkozy
Hollande
2 - Second gouvernement  de Alain JUPPÉ
du 2 novembre 1995 au 2 juin 1997


Second gouvernement de Alain JUPPÉ novembre 1995

Économie et Finances Jean Arthuis Expert comptable UDF Agriculture et Alimentation Philippe Vasseur Journaliste UDF
Affaires étrangères Hervé de Charette UDF Travail, et Affaire sociale Jacques Barrot Formation d'Avocat UDF
Éducation nationale, Enseigne. supérieur , Recherche et Insertion professionnelle François Bayrou Professeur Exploitant agricole UDF PME, Commerce et  Artisanat Jean-Pierre Raffarin Professeur UDF
Culture Philippe Douste-Blazy Médecin UDF Industrie, PetT Franck Borotra Maire de Biarritz
Justice Jacques Toubon Haut fonctionnaire RPR Aménagement du territoire , Ville et Intégration Jean-Claude Gaudin Professeur UDF
Intérieur Jean-Louis Debré Magistrat RPR Environnement Corinne Lepage Avocate Professeur
Défense nationale Charles Millon UDF Fonction publique et Réformes de l'Etat, Décentralisation Dominique Perben Haut fonctionnaire RPR
  Relations avec le Parlement Roger Romani RPR
RPR: Rassemblement pour la République UDF: Union pour la Démocratie Française

Le 4 novembre assassinat de Itzhak Rabin par un religieux israélien ultranationaliste

Le 9 novembre manifestations étudiantes protestant contre les insuffisances budgétaires et l'absence de débouchés pour certaines filières . Le ministre de l'éducation nationale François Bayrou en mettant sur pied un plan d'urgence reçoit la coordination étudiante et essaie de calmer le jeu

Le 14 novembre manifestation des syndicats pour la défense de la sécurité sociale . Alain Juppé présente son plan de financement de la sécurité sociale. Il tente de stopper la progression des dépenses de santé . Il veut créer un nouvel impôt la CRD ( contribution au remboursement des dettes).

Le plan Juppé entraîne l'unité syndicale seule la CFDT ne condamne pas aussi nettement la politique envisagée. La grève s'étend au secteur public RATP, SNCF, la Poste, EDF-GDF auxquels se joignent les enseignants. La grève atteint son apogée vers la mi décembre. C'est le plus vaste mouvement depuis mai 68 . Alain Juppé maintient ses projets de réforme .

Sciences:
Au CERN sont réalisés les 9 premiers anti-atomes d'hydrogène constitués d'un antiproton et d'un antiélectron

Précédentes 1994 Informations économiques - 1995 - Suivantes 1996
- PIB
Le PIB s'est élevé à 1194,6 milliards d'Euros (Insee) soit un accroissement de 3,4% par rapport à 1994

Les informations suivies de ( * ) se rapportent à un indice 100 début 1972. Les données sont fournies à francs (ou Euros ) constants souvent en % du PIB.
Le PIB en 2002 est d'environ 1 549, 4 milliards d'Euros et l'indice 200, 9 ce qui donnerait un PIB fin 95 de (1 549, 4 / 200, 9 )*170, 17 = 1312, 01 mds d'Euros
En 1995 le PIB augmente  de 0, 3% et la production baisse de1 %. L' augmentation des prix de 1, 9 %, est faible , le salaire manuf  augmente de 0, 2% et le salaire mini réel de 2% ( ils tiennent compte tous les deux de l'inflation)  , le chômage baisse de 3, 5% , le budget de l'Etat est toujours déficitaire mais la balance commerciale est  excédentaire. La dette publique continue son ascension, + 13, 7 %. Le taux directeur de la BF  passe à 4, 45 % les taux aux USA 5% , en Allemagne 4, 5% et aux UK 6, 25%  . Le dollar se stabilise à moins de 5 francs. (voir les courbes)

PIB* PIB/H* Production
Indus*
Indice des
prix à la
consom*
Salaire
horaire réel
manufacturier*
Salaire
minimum
en francs
Salaire
minimum
réel *
Population
active
en milliers
Chômeurs
en milliers
taux de
chômage
en %
170, 17 151, 41 138, 73 477, 70 156, 28 36, 98 196, 48 25 347 2 963 11, 5
Taux
directeur
banque centrale
Cours
boursiers*
Recettes
publiques
en % du PIB
Dépenses
publiques
en % du PIB
Dette publique
en % du PIB
(début en 1977)
Exportations
en % du PIB
Importation
en % du PIB
Balance
commerciale
en milliards
de dollars
Cours du dollar  
4, 45 636, 41 49, 5 55, 0 62, 9 17, 3 16, 7 11, 0 4, 93

Cours du pétrole ( baril de Brent en dollars)
dans le tableau ci dessus l'indice des prix est de 477, 7 - en 1976 il était de 158, 82 -
l'indice des prix de 95 par rapport à 76 est donc 477, 7/158, 82 x 100 = 300

Année 1976 1977 1978 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990
Cours 12, 8 13, 92 14, 02 31, 61 36, 83 35, 93 32, 97 29, 55 28, 66 27, 51 14, 38 18, 42 14, 96 18, 2 23, 81
Indice des prix 100 109 119 133 151 173 189 208 222 232 237 245 252 261 271
Cours réel 12, 8$ 12, 77$ 11, 78$ 19, 9 24, 39 20, 7$ 17, 4$ 14, 2$ 12, 9$ 11, 8$ 6, 06$ 7, 5$ 5, 9$ 7, 0$ 8, 78$
Année 1991 1992 1993 1994 1995                    
Cours 20, 05 19, 37 17, 07 15, 98 17, 18                    
Indice des prix 279 284 290 295 300                    
Cours réel 7, 18$ 6, 82$ 5, 88$ 5, 41$ 5, 72$                    

Japon:
Le crédit trop facile, une machine automatique peut prêter jusqu'à l'équivalent de 4 750 Euros , l'effondrement de la bourse et du prix des terrains vont provoquer un krach financier. Fin 95 les encours des organismes de prêt aux particuliers s'élèvent à 6 000 milliards de yens. 1,2 millions de personnes sont au bord de l'insolvabilité et 3 millions sont en retard de paiement. Il y a , à travers le Japon , 3 000 machines automatiques et 19 200 organismes de prêt ou de crédit.
Le Japon va avoir beaucoup de mal à se relever même à ce jour de 2012 il n'est toujours pas revenu à une situation satisfaisante. Le nombre des banques va passer de 605 à 411 et les grandes banques de 22 à 8. Pour sortir de la crise le gouvernement va lancer 12 plans pour un total de 1 027 milliards d'Euros


1996

Le 2 janvier 1996 le journal Libération affirme que la cour des comptes met gravement en cause la gestion des fonds de l' ARC (Association pour la Recherche sur le Cancer) L'ARC n'aurait utilisé que 30% des sommes collectées à la recherche. Les dirigeants auraient détourné le reste des fonds. Jacques Crozemarie son directeur  serait le principal responsable. Le scandale est retentissant des milliers de bénévoles et de donataires se sentent floués

Le 4 janvier 1996  une fraction de la CFDT qui critique les positions de la secrétaire nationale  Nicole Notat sur les projets Juppé quittent la CFDT pour rejoindre un syndicat nouvellement créé SUD ( Solidaires, Unis et Démocratiques). Le 1er octobre, la CFDT obtiendra la présidence de l' UNEDIC  (Union nationale interprofessionnelle pour l'emploi dans l'industrie et le commerce ), elle avait déjà obtenu celle de la CNAM (Caisse Nationale d'Assurance Maladie ) en juillet. La CFDT se présente de plus en plus comme syndicat cogestionnaire

Le 8 janvier 1996  décès de François Mitterrand , il a 79 ans. Le 11 janvier journée de deuil national. Une cérémonie officielle se déroule à Notre-Dame en présence de 70 chefs d'état. A Jarnac (Charente ) ville natale de Mitterrand les obsèques réunissent les deux familles . Sur la place de la Bastille la foule rend hommage à celui qui fut l'espérance de la gauche.

Le 12 janvier le FLNC canal historique organise une parade nocturne avec 600 personnes armées et encagoulés.

Le 18 janvier le médecin de François Mitterrand le docteur Claude Gubler publie "le grand secret " qui dévoile la véritable histoire de la maladie de Mitterrand. Saisi à la demande de la famille le docteur est poursuivi pour violation du secret professionnel. Il sera condamné le 23 octobre 1996 à 4 mois de prison avec sursis, 340 000f d'amende, radiation de la légion d'honneur et de l'ordre national du mérite. Il portera l'affaire devant la cour européenne qui à son tour condamnera la France pour viol de l'article 10 des règlements européens.

Le 29 janvier après le 6éme tir nucléaire, Chirac annonce  la fin définitive des essais.

Décelée en Angleterre la maladie de la Vache Folle ébranle l'Europe. Les chercheurs britaniques admettent le 20 mars qu'un lien existe entre la la maladie de Creutzfeld-Jacob et celle de la Vache Folle . le 22 c'est un blocus international pour les exportations de viande bovine anglaise. Le 29 Londres annonce qu'il est pret à faire abattre 2, 8 millions de bovins en 4 ans.

Lancement du programme Eole 2005 destiné au développement de l'énergie éolienne. L'objectif est d'installer de quoi produire 250 à 500 MW d'ici 2005 ce qui suppose l'installation de plusieurs centaine d' éoliennes.

Le 27 mars sept moines français sont enlevés dans leur monastère de Tibehirine en Algérie par le GIA. Ils seront décapités 2 mois plus tard. Leurs corps seront retrouvés le 30 mai. Le 1er août, l'évêque d'Oran Mgr Claverie est tué par une bombe.

Le 22 mai annonce de création de zones franches dans les banlieues où les entreprises qui s'y implantent seraient exonérées d'impôt pendant 5 ans.

Le 28 mai annonce de la fin du service militaire obligatoire

En Israel Benyamin Netanyahou leader du Likoud (droite) devient premier ministre , il a été élu au suffrage direct le 29 mai

Le 10 juin dissociation de la SNCF en deux entités : le réseau ferré et le trafic. Le 14 juin le Crédit Lyonnais est en quasi faillite il annonce des milliers de licenciements . Le ministre des Finances Jean Arthuis demande des poursuites judiciaires.

Le 27 juin début des ennuis judiciaires de Jean Tibéri maire de Paris , faux électeurs, attribution des HLM, emplois fictifs

Le 3 juillet Boris Eltsine est élu président de la Russie

Le 3 juillet l'utilisation de l' amiante , dont le caractère cancérigène est reconnu depuis longtemps, est enfin interdite. Des centaines de bâtiments vont devoir être "désamiantés". Le Sénat publiera un rapport  en octobre 2005 dans lequel il craint que l'amiante fasse de 60 000 à 100 000 morts

Le 23 juillet arrestation Julian Achurra Eguroola dit Pototo un des leaders de l' ETA mouvement séparatiste basque qui a , à son actif, de nombreux meurtres en Espagne. Le lendemain, incendie du palais de justice de Bastia œuvre des indépendantistes corses. Le 4 octobre ils s'en prennent au bureau de poste d'Aix-en-Provence et le 5 à la mairie de Bordeaux et le 23 décembre l'Insee

le 17 septembre, pour éradiquer la maladie de la vache folle,   la Suisse annonce sa décision d'abattre 230 000 bovins

Le 27 septembre en Afghanistan les Talibans "étudiants en théologie" prennent le pouvoir et décrètent l' application de la Charia (loi islamique)

le 2 novembre Bill Clinton est réélu président des Etats Unis

3 décembre attentat dans le RER à la station Port-Royal 4 morts et 28 blessés.

le 19 décembre une directive une directive prévoit l'ouverture du marché de l'électricité à hauteur de 27% dès 1999 puis 35% en 2003

Précédentes 1995 Informations économiques - 1996 - Suivantes 1997
- PIB
Le PIB s'est élevé à 1227,3 milliards d'Euros (Insee) soit un accroissement de 2,7% par rapport à 2005

Les informations suivies de ( * ) se rapportent à un indice 100 début 1972. Les données sont fournies à francs (ou Euros ) constants souvent en % du PIB.
Le PIB en 2002 est d'environ 1 549, 4 milliards d'Euros et l'indice 200, 9 ce qui donnerait un PIB fin 96 de (1 549, 4 / 200, 9 )*174, 27 = 1343, 62 mds d'Euros
En 1996 le PIB augmente  de 2, 4% et la production  de 2, 6 %. L' augmentation des prix de 1, 7 %, est faible , le salaire manuf  augmente de 1% et le salaire mini réel de 0, 8% ( ils tiennent compte tous les deux de l'inflation)  , le chômage augmente de 4, 3% , le budget de l'Etat est toujours déficitaire ainsi que la balance commerciale. La dette publique continue son ascension, + 5, 7 %. Le taux directeur de la BF  passe à 3, 15 % les taux aux USA 5, 25% , en Allemagne 2, 5% et aux UK 6%  . Le dollar remonte. (voir les courbes)

PIB* PIB/H* Production
Indus*
Indice des
prix à la
consom*
Salaire
horaire réel
manufacturier*
Salaire
minimum
en francs
Salaire
minimum
réel *
Population
active
en milliers
Chômeurs
en milliers
taux de
chômage
en %
174, 27 154, 55 142, 28 485, 77 157, 93 37, 91 198, 07 25 625 3 091 12, 0
Taux
directeur
banque centrale
Cours
boursiers*
Recettes
publiques
en % du PIB
Dépenses
publiques
en % du PIB
Dette publique
en % du PIB
(début en 1977)
Exportations
en % du PIB
Importation
en % du PIB
Balance
commerciale
en milliards
de dollars
Cours du dollar  
3, 15 784, 27 51, 3 55, 4 66, 5 17, 5 16, 6 14, 9 5, 18

Cours du pétrole ( baril de Brent en dollars)
dans le tableau ci dessus l'indice des prix est de 485, 77 - en 1976 il était de 158, 82 -
l'indice des prix de 96 par rapport à 76 est donc 485, 77/158, 82 x 100 = 305

Année 1976 1977 1978 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990
Cours 12, 8 13, 92 14, 02 31, 61 36, 83 35, 93 32, 97 29, 55 28, 66 27, 51 14, 38 18, 42 14, 96 18, 2 23, 81
Indice des prix 100 109 119 133 151 173 189 208 222 232 237 245 252 261 271
Cours réel 12, 8$ 12, 77$ 11, 78$ 19, 9$ 24, 39$ 20, 7$ 17, 4$ 14, 2$ 12, 9$ 11, 8$ 6, 06$ 7, 5$ 5, 9$ 7, 0$ 8, 78$
Année 1991 1992 1993 1994 1995 1996                  
Cours 20, 05 19, 37 17, 07 15, 98 17, 18 20, 8                  
Indice des prix 279 284 290 295 300 305                  
Cours réel 7, 18$ 6, 82$ 5, 88$ 5, 41$ 5, 72$ 6, 82$                  



1997

Le 14 janvier 1997 le Dr Mattei présente un rapport sur l'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) ou maladie dite de "la vache folle" cette maladie dont le nombre de vaches atteintes progresse serait causée par l'alimentation des animaux. Particulièrement importante en Grande Bretagne elle semble pouvoir être communiquée à l'humain provoquant la maladie de Creutzfeld-Jacob. En France, des troupeaux entiers sont abattus dès qu'un animal est atteint. Le maximum de cas sera atteint en 2001 avec 274 cas ( 2002:239, 2003:137 et les 9 premiers mois de 2004: 46 cas ) Au 23 novembre 2004, il y a eu 942 cas confirmés depuis 1991 (4 cas depuis septembre)

Entre le 10 et le 14 janvier (en période de ramadan) les GIA algériens ont tué plus de 200 personnes.

En février naissance de la première brebis clonée à partir du génome d'un animal adulte

Le 21 avril 1997, croyant faire une savante manœuvre Jacques Chirac dissout l'assemblée nationale

Élections législatives des 25 mai  et 1er juin 1997

  1er Tour Pourcentage 2ème Tour Pourcentage    
Inscrits 39 217 241   38 487 205      
Votants 26 635 942 67, 92 27, 353 998 71, 07    
Suffrages exprimés 25 334 486 64, 60 25 626 329 66, 58    
Partis

Voix

  Voix   Elus Sortants 1993
Extrême gauche 638 710 2, 52        
PC 2 519 281 9, 94 982 990 3, 83 38 24
PS   5 961 612 23, 53 9 751 423 38, 05 241 53
RDS 366 067 1, 45 562 031 2, 19 12 6
Ecologistes 1 726 018 6, 81 414 871 1, 62 7 0
Divers gauche 708 605 2, 80 652 882 2, 54 21 8 (Maj-prés)
UPF            
dont RPR 3 977 964 15, 70 5 846 717 22, 81 134 242
UDF 3 601 279 14, 22 5 323 177 20, 77 108 207
Divers droite 1 671 626 6, 60 628 468 2, 45 14 29
FN 3 785 383 14, 94 1 434 854 5, 59 1 0
Extrême droite 26 438 0, 10        
Divers 351 503 1, 39 28 916 0, 11 1 1

 

La gauche remporte ces élections Jacques Chirac nomme Lionel Jospin premier ministre

Onzième Législature

 

Président de l'assemblée nationale:
Laurent Fabius


du 12 juin 1997 au 27 mars 2000

r

Précédent

Suivant

Cinquième république
De Gaulle
De Gaulle
Pompidou
Giscard d'Estaing
Mitterrand
Mitterrand
Chirac
Juppé
Juppé
Jospin
Chirac
Sarkozy
Hollande
3 - Gouvernement  de Lionel JOSPIN
du 2 juin 1997 au 6 mai 2002

 


Le monde2 24 septembre 2007

Lionel JOSPIN (né en 1937)

 

       Lionel Jospin est né le 12 juillet 1937 à Meudon, dans une famille de quatre enfants, dont le père instituteur est militant SFIO et la mère sage-femme..
      Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, ancien élève de l'Ecole nationale d'administration (promotion  Stendhal). A sa sortie de l'ENA, Lionel Jospin intègre le Quai d'Orsay et se spécialise dans les questions économiques. A partir la rentrée 1970, il devient Professeur d'économie à l'Université de Paris XI. Il y enseignera jusqu'à son élection, en 1981, comme député de Paris.
       Membre du  PSU dès 1960. Il rejoint enfin le Parti socialiste après Épinay en 1971.Il en devient membre du comité directeur et du bureau exécutif du parti socialiste (jusqu'en 1993), ainsi que secrétaire national (1975-1979).
En 1977, Lionel Jospin est élu conseiller de Paris dans le 16ème secteur (liste d'Union de la gauche).
       En 1981, il est nommé premier secrétaire du parti socialiste (jusqu'en 1988).
Parallèlement, Lionel Jospin est conseiller responsable de la campagne de François Mitterrand, candidat socialiste aux élections présidentielles.
 

             Le 21 juin 1981, il est élu conseiller de Paris (groupe socialiste) dans la 27ème circonscription. En 1984, il est élu au Parlement européen comme tête de la liste "Socialisme pour l'Europe". Il est également élu député de Haute-Garonne.
A partir de 1987, il se charge de la préparation de la campagne de François Mitterrand, candidat aux élections présidentielles de 1988.
       De 1988 à 1992, Lionel Jospin exerce les fonctions de ministre de l'Education nationale, dans les gouvernements de Michel Rocard et d'Edith Cresson.
La même année, il est réélu député (majorité présidentielle) de Haute-Garonne (7ème circonscription) et élu conseiller général de ce département, dans le canton de Cintegabelle.
       En mars 1992, Lionel Jospin est élu conseiller régional de Midi-Pyrénées. En 1993 il démissionne de ses fonctions au sein du comité directeur et du bureau exécutif du parti socialiste. Cette même année, il devient membre du conseil national du parti socialiste.
       En 1995, Lionel Jospin se présente aux élections présidentielles. Il obtient 47, 3% des suffrages exprimés au second tour.
En octobre de la même année, il est élu premier secrétaire du parti socialiste.
       Le 1er juin 1997, à l'issue des élections législatives anticipées, Lionel Jospin est réélu député (parti socialiste) de Haute-Garonne (circonscription de Lauragais).
Il démissionne de son mandat après avoir été nommé Premier ministre par le président de la République.


Gouvernement de Lionel Jospin - juin 1997

Économie             et Finances et Industrie Dominique Strauss-Kahn remplacé le 2/11/99 par Christian Sautter puis le 28/3/2000 par Laurent Fabius Professeur d'économie, Maire de Sarcelle PS(Strauss-Kahn) Administrateur de l'INSEE PS (Sautter) Haut fonctionnaire PS (Fabius) Agriculture et Pêche  Louis Le Pensec remplacé le 20/10/98 par Jean Glavany Chargé d'enseignements PS (Le Pensec) PS (Glavany)
Affaires étrangères Hubert Védrine Diplomate PS Emploi et Solidarité Martine Aubry Professeur à l'ENA, détachée au conseil d'Etat PS
Affaires européennes Pierre Moscovici Secrétaire national du PS Équipement et Transports et Logement Jean-Claude Gayssot Maire de Drancy PCF
Éducation nationale,   Recherche et Technologie Claude Allègre Géochimiste PS Aménagement du Territoire et Environnement Dominique Voynet Anesthésiste Verts
Enseignement scolaire Ségolène Royal Juge au tribunal administratif PS Jeunesse et Sports Marie-Georges Buffet Membre du secrétariat national du PCF
Culture et Communication Catherine Trautmann Maire de Strasbourg PS Fonction publique , Réforme de l'Etat et Décentralisation Émile Zuccarelli Maire de Bastia MRG
Justice Élisabeth Guigou Professeur PS Relations avec le Parlement Daniel Vaillant Technicien Biologiste PS
Intérieur Jean-Pierre Chevènement Haut fonctionnaire PS  
Défense nationale Alain Richard Haut fonctionnaire PS  
PS: Parti socialiste MRG: Mouvement des radicaux de gauche PCF Parti Communiste Français

 

 

Allègre  présente sa vision des problèmes de l'Education nationale, sa bureaucratisation, il faut "dégraisser le mammouth" puis ce sont des attaques sur l'absentéisme supposé des enseignants. D'emblée un climat détestable s'instaure.

Le 17 juin Adoption au conseil européen du pacte de stabilité et de croissance PSC visant à coordonner les politiques budgétaires des pays de la future zone Euro

En août, lancement des "emplois jeunes" destinés à palier les problèmes du chômage des jeunes particulièrement important en France. 350   000 emplois sont prévus.

Après 100 ans de présence britannique, Hong-Kong est rétrocédé à la Chine le 1er juillet

Le 8 septembre privatisation partielle de France-Télécom. L'Etat vend 37, 7% du capital

Le 3 octobre Lionel Jospin annonce les 35 heures pour les grandes sociétés en 2000 et en 2002 pour les PME. Le président du CNPF (Centre National du Patronat Français) Jean Gandois démissionne son remplaçant sera Ernest-Antoine Seillière

Le 16 novembre 1997 décès de Georges Marchais

23 novembre congrès du PS François Hollande succède à Lionel Jospin au poste de secrétaire.

Début décembre commence une affaire qui va se transformer en feuilleton. Une femme Christine Deviers-Joncour maîtresse de Roland Dumas (alors ministre des affaires étrangères et actuellement Président du Conseil constitutionnel) et employée par la société Elf aurait reçu 45 millions de francs pour faciliter la vente de frégates françaises à Taïwan. La vente de matériel militaire à Taïwan se heurte à l'opposition de la Chine populaire, il semble cependant que  Roland Dumas se soit toujours opposé à cette vente.

4 Décembre signature à Ottawa (Canada) par 121 pays de l'engagement de ne plus utiliser de mines anti-personnel. Les Etats-Unis, la Russie, la Chine s'abstiennent. Le 11 décembre à Kyoto (Japon) à l'issue de la conférence sur le réchauffement de la planète, 159 pays signent un engagement de réduction des émissions de gaz carbonique (CO2)

Ernest Antoine Sellière est élu à la tête du CNPF le 16 décembre

La grippe aviaire (ou grippe du poulet ou influenza aviaire) le 29 décembre après la mort de 4 personnes Hongkong décide l'abattage de 1 million de poulets.

Précédentes 1996 Informations économiques - 1997 - Suivantes 1998
- PIB
Le PIB s'est élevé à 1267,4 milliards d'Euros (Insee) soit un accroissement de 3,2 % par rapport à 2005

Les informations suivies de ( * ) se rapportent à un indice 100 début 1972. Les données sont fournies à francs (ou Euros ) constants souvent en % du PIB.
Le PIB en 2002 est d'environ 1 549, 4 milliards d'Euros et l'indice 200, 9 ce qui donnerait un PIB fin 97 de (1 549, 4 / 200, 9 )*179, 56 = 1384, 40 mds d'Euros
En 1997 le PIB augmente  de 3% et la production  de 6 %. L' augmentation des prix de 1, 2 %, reste très faible , le salaire manuf  augmente de 1, 8% et le salaire mini réel de 2, 8% ( ils tiennent compte tous les deux de l'inflation)  , le chômage baisse de 0, 4% , le budget de l'Etat est toujours déficitaire mais la balance commerciale est excédentaire. La dette publique ralentit son ascension, + 2, 5 %. Le taux directeur de la BF  passe à 3, 3 % les taux aux USA 5, 5% , en Allemagne 2, 5% et aux UK 7, 25%  . Le dollar est stable.
(voir les courbes)

PIB* PIB/H* Production
Indus*
Indice des
prix à la
consom*
Salaire
horaire
manufacturier*
Salaire
minimum
en francs
Salaire
minimum
réel *
Population
active
en milliers
Chômeurs
en milliers
taux de
chômage
en %
179, 56 158, 68 150, 97 491, 46 160, 81 39, 43 203, 63 25 784 3 079 11, 7
Taux
directeur
banque centrale
Cours
boursiers*
Recettes
publiques
en % du PIB
Dépenses
publiques
en % du PIB
Dette publique
en % du PIB
(début en 1977)
Exportations
en % du PIB
Importation
en % du PIB
Balance
commerciale
en milliards
de dollars
Cours du dollar  
3, 30 979, 84 51, 8 54, 9 68, 2 19, 7 18, 0 26, 9 5, 89

Cours du pétrole ( baril de Brent en dollars)
dans le tableau ci dessus l'indice des prix est de 491, 46 - en 1976 il était de 158, 82 -
l'indice des prix de 97 par rapport à 76 est donc 491, 46/158, 82 x 100 = 309

Année 1976 1977 1978 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990
Cours 12, 8 13, 92 14, 02 31, 61 36, 83 35, 93 32, 97 29, 55 28, 66 27, 51 14, 38 18, 42 14, 96 18, 2 23, 81
Indice des prix 100 109 119 133 151 173 189 208 222 232 237 245 252 261 271
Cours réel 12, 8$ 12, 77$ 11, 78$ 19, 9$ 24, 39$ 20, 7$ 17, 4$ 14, 2$ 12, 9$ 11, 8$ 6, 06$ 7, 5$ 5, 9$ 7, 0$ 8, 78$
Année 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997                
Cours 20, 05 19, 37 17, 07 15, 98 17, 18 20, 8 19, 3                
Indice des prix 279 284 290 295 300 305 309                
Cours réel 7, 18$ 6, 82$ 5, 88$ 5, 41$ 5, 72$ 6, 82$ 6, 24$                




1998

Le 28 janvier 1998 Jacques Chirac inaugure le stade de France à Saint Denis en banlieue parisienne

Le 6 février assassinat du Préfet Claude Erignac en Corse dans les rues d'Ajaccio par des indépendantistes. Il est remplacé par Bernard Bonnet

Le 10 février adoption de la loi sur les 35 heures présentée par Martine Aubry

Le 14 février 150 000 chasseurs manifestent à Paris et à Bruxelles  contre les décisions prises par la communauté européenne et contre Dominique Voynet. Ces manifestations seront prolongées par la création du mouvement Chasse, Pèche et Traditions

Le 6 mars après la brebis Dolly, une vache clonée née en France est la vedette du salon de l'agriculture

Le 2 avril 1998 Maurice Papon ancien préfet de police sous le Général De Gaulle, Ministre du budget dans le 3ème gouvernement de Raymond Barre (Présidence Giscard D 'Estaing) est condamné à 10 ans de réclusion pour avoir participé à la déportation de 1600 juifs à Bordeaux entre 1942_1944. Alors que l'étude du dossier traîne en longueur, Papon libre prend la fuite le 11 octobre 1999. Le 21 octobre il est arrêté par la police suisse en possession de plusieurs passeports. De retour en France il est incarcéré il a 89 ans. Il sera libéré en septembre 2002 pour raison de santé. Il meurt le 17 février 2007. Maurice Papon ancien responsable du bureau des affaires juives à Bordeaux est devenu Préfet de Police sous le Général De Gaulle. Il est responsable de la police en 1961 lors de la répression contre la manifestation des Algériens qui fera des dizaines de morts ainsi qu'en 1962 lors de la manifestation anti-OAS la police sera responsable de 8 morts au métro Charonne.

15 avril mort de Pol Pot responsable de la mort de 1, 5 millions de Cambodgiens

Le 21 avril  dix ans après les accords de Matignon et le référendum sur la Nouvelle-Calédonie, signature d'un accord entre le Gouvernement, le FLNKS et le RPCR à Nouméa. Les obstacles constitutionnels seront levés le 6 juillet  par les chambres réunies en congrès à Versailles..

1er juin 1998 création de la Banque Centrale Européenne BCE elle est de battre la monnaie commune l'Euro et de mettre en œuvre les grandes orientations de la politique monétaire de la zone Euro. Son siège est à Francfort sur le Main

Afin de résoudre les problèmes juridiques et humains des couples homosexuels le gouvernement prépare un PActe Civil de Solidarité  (PACS) qui pourra s'appliquer également à des hétérosexuels . Hostiles au projet des associations chrétiennes conservatrices recueillent 12 000 signatures de maires contre le projet.(mai 1998) Le 15 novembre 1999, la loi sur le PACS sera votée définitivement

le 7 août les ambassades américaines au Kénya et en Tanzanie sont détruites par des attentats (257 morts plus de 5 000 blessés)

27 septembre Gerhard  Schröder est élu Chancellier d'Allemagne battant Elmut Kohl

Le CNPF devient le MEDEF (Mouvement des Entreprises de France) le 27 octobre

Précédentes 1997 Informations économiques - 1998 - Suivantes 1999
- PIB
Le PIB s'est élevé à 1323,7 milliards d'Euros (Insee) soit un accroissement de 4,4% par rapport à 1997

Les informations suivies de ( * ) se rapportent à un indice 100 début 1972. Les données sont fournies à francs (ou Euros ) constants souvent en % du PIB.
Le PIB en 2002 est d'environ 1 549, 4 milliards d'Euros et l'indice 200, 9 ce qui donnerait un PIB fin 98 de (1 549, 4 / 200, 9 )*
184, 56 = 1422, 95 mds d'Euros
En 1998 le PIB augmente  de 2, 8% et la production  de 2, 5 %. L' augmentation des prix de 0, 36 %, est très faible , le salaire manuf  augmente de 1, 6% ainsi que le salaire mini réel  ( ils tiennent compte tous les deux de l'inflation)  , le chômage baisse de 4, 8% , le budget de l'Etat est toujours déficitaire mais  la balance commerciale reste excédentaire. La dette publique augmente de  3, 2 %. Le taux directeur de la BF  passe à 3, 0 % les taux aux USA 4, 75% , en Allemagne 2, 5% et aux UK 6, 25%  . Le dollar est stable. (voir les courbes)

PIB* PIB/H* Production
Indus*
Indice des
prix à la
consom*
Salaire
horaire réel
manufacturier*
Salaire
minimum
en francs
Salaire
minimum
réel *
Population
active
en milliers
Chômeurs
en milliers
taux de
chômage
en %
184, 56 162, 53 154, 71 493, 26 163, 31 40, 22 206, 95 26 015 2 932 11, 3
Taux
directeur
banque centrale
Cours
boursiers*
Recettes
publiques
en % du PIB
Dépenses
publiques
en % du PIB
Dette publique
en % du PIB
(début en 1977)
Exportations
en % du PIB
Importation
en % du PIB
Balance
commerciale
en milliards
de dollars
Cours du dollar  
3, 00 1203, 51 51, 1 53, 7 70, 4 20, 3 18, 6 24, 9 5, 58

Cours du pétrole ( baril de Brent en dollars)
dans le tableau ci dessus l'indice des prix est de 493, 26 - en 1976 il était de 158, 82 -
l'indice des prix de 98 par rapport à 76 est donc 493, 26/158, 82 x 100 = 311

Année 1976 1977 1978 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990
Cours 12, 8 13, 92 14, 02 31, 61 36, 83 35, 93 32, 97 29, 55 28, 66 27, 51 14, 38 18, 42 14, 96 18, 2 23, 81
Indice des prix 100 109 119 133 151 173 189 208 222 232 237 245 252 261 271
Cours réel 12, 8$ 12, 77$ 11, 78$ 19, 9$ 24, 39$ 20, 7$ 17, 4$ 14, 2$ 12, 9$ 11, 8$ 6, 06$ 7, 5$ 5, 9$ 7, 0$ 8, 78$
Année 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998              
Cours 20, 05 19, 37 17, 07 15, 98 17, 18 20, 8 19, 3 13, 11              
Indice des prix 279 284 290 295 300 305 309 311              
Cours réel 7, 18$ 6, 82$ 5, 88$ 5, 41$ 5, 72$ 6, 82$ 6, 24$ 4, 21$              

 


1999

1er janvier 1999 création de l' Euro monnaie unique de 12 états de l'Union européenne  qui constitueront la Zone euro ( Allemagne, Autriche, Belgique,   Espagne, Finlande, France,   Hollande,  Irlande, Italie, Luxembourg, Portugal ).la Grèce se joindra au groupe le 1er janvier 2001( c'est le 12ème état) . Le Danemark et la  Suède restent en dehors. L'euro vaut  6, 55957 francs il prendra effet le 1er janvier 2002.

Le 24 janvier Bruno Megret dissident du FN crée le Front National-Mouvement National (FN-MN)

Le 7 mars une paillote de plage "Chez Francis"  brûle sur une plage de Corse du golfe d'Ajaccio. Alors que des écrits veulent faire croire à un attentat indépendantiste des éléments matériels feraient croire à un acte de la gendarmerie. Le 3 mai  le préfet Bernard Bonnet est mis en garde à vue, il aurait été au dire des gendarmes l'instigateur.  Le 6 il est incarcéré  à la santé

Le 9 mars  "l'affaire du sang contaminé" arrive devant la Cour de justice de la République composée de 3 magistrats et de 12 parlementaires. . Comparaissent trois anciens ministres Laurent Fabius, Georgina Dufoix et Edmond Hervé . Un mois après le verdict prononce la relaxe de Laurent Fabius, Georgina Dufoix mais condamne  Edmond Hervé avec dispense de peine.

Le 23 Roland Dumas quitte le Conseil Constitutionnel en raison de l'affaire Elf. Il démissionnera officiellement le 29 février 2000 et sera remplacé par Yves Guéna le 1er mars.

Le 24 mars un incendie dans le tunnel du Mont-Blanc provoqué par un poids lourd entraîne la mort de 41 personnes

Le 1er juin la pilule du lendemain est mise en vente libre, elle est gratuite pour les moins de 18 ans. Le nombre d'IVG est évalué à 210 000 dont  13 230 pour les mineures de 15 à 17ans.

Le 3 juin fin de la guerre du Kosovo il aura fallu 73 jours de frappes aériennes intensives de l'OTAN  pour que les troupes serbes de Svobodan  Milosevic se retirent, 900 000 personnes ont fui, plusieurs centaines de milliers ont été déplacées et environ 10 000 ont été tuées

18 juin 1999 élections européennes

Participations:

Etats 1999 rappel 1994 rappel 1989 rappel 1984 rappel 1979
Allemagne 45, 2% 60, 0% 61, 5% 55, 8% 65, 9%
Autriche 49, 1%        
Belgique 91, 0%   93, 0% 92, 2% 91, 4%
Danemark 50, 4% 52, 0% 46, 0% 53, 0% 47, 0%
Espagne 64, 3% 59, 0% 54, 8%    
Finlande 30, 1%        
France 46, 7% 55, 1% 48, 9% 56, 7% 60, 7%
Grande-Bretagne 23, 1%   36, 0% 32, 0% 33, 4%
Grèce 75, 3%   77, 7% 77, 0%  
Irlande 50, 7% 49, 0% 68, 3% 47, 0% 63, 6%
Italie 70, 8%   81, 5% 83, 9% 85, 5%
Luxembourg 85, 8%   87, 0% 87, 0% 88, 9%
Pays Bas 29, 9% 32, 0% 47, 2% 50, 5% 57, 8%
Portugal 40, 4% 35, 6% 51, 2%    
Suède 38, 8%        

Résultats en France

Inscrits   38 580 192      
Votants   18 427 761 47, 76    
Suffrages exprimés   17 336 053 44, 94    

Partis

Tête de liste

Voix %

Élus

Sortants
PS - MRG-MDC François Hollande 3 791 275 21, 95 22 15
Rassemb Pasqua De Villiers Pasqua - de Villiers 2 278 911 13, 05 13 13 (autre Europe)
RPR - DL Nicolas Sarkozy 2 173 067 12, 82 12 28 (RPR+UDF)
Verts écologie Cohn-Bendit   Voynet 1 691 006 9, 72 9 0
UDF François Bayrou 1 602 225 9, 28 9 28 (RPR+UDF)
Chasse - Pèche Saint-Josse 1 194 378 6, 77 6 -
PC Robert Hue 1 184 576 6, 78 6 7
FN Jean-Marie
Le Pen
995 445 5, 69 5 11
LO-LCR Arlette Laguiller 906 839 5, 18 5 0
Divers   677 415 3, 9 0  
Mouv Nation Bruno Megret 572 654 3, 28 0  
Ecolo Indépendants   268 262 1, 60 0  

Le 25 juin Anne Lauvergeon, normalienne ancienne collaboratrice de François Mitterrand est nommée à la tête de la Cogéma société publique dont le but est le traitement de l'uranium

Le juillet 1999 la population de la France compte 60 082 000 habitants , DOM-TOM compris

Le 12 août l'Europe n'acceptant pas l'importation de viandes bovines "aux hormones" les États Unis taxent  divers produits européens comme le Roquefort. Des militants de la Confédération paysanne avec à leur tête José Bové saccagent le Mac-Donald de Millau qui était en construction.

Après plusieurs attentats à Moscou notamment seconde offensive Russe en Tchétchènie en octobre

Le 2 novembre Dominique Strauss-Kahn impliqué dans une action judiciaire contre la MNEF   (Mutuelle Nationale des Étudiants de France) démissionne. Il est remplacé par Christian Sautter qui était déjà secrétaire d'Etat au Budget qui sera lui même remplacé le 28 mars 2000 par Laurent Fabius.

Le 15 novembre la loi sur le PACS est votée définitivement.

Le 30 novembre à Seattle (US) se tient le sommet de l'OMC des manifestations d'Altermondialistes monstres l'accompagnent

Le 12 décembre naufrage d'un pétrolier géant "l' Erika " navigant sous pavillon maltais, affrété par Total-Fina déverse 20 000 tonnes de fioul lourd et pollue 400 km de côtes bretonnes et vendéennes. Le procès engagé par les victime aboutira le 16 janvier 2008

Les 26 et 28 décembre deux tempêtes successives d'une exceptionnelle violence ravagent la France.

31 décembre Boris Eltsine démissionne , le premier ministre Vladimir Poutine assure l'intérim

Précédentes 1998 Informations économiques - 1999 - Suivantes 2000
- PIB
Le PIB s'est élevé à 1368,0 milliards d'Euros (Insee) soit un accroissement de 3,3% par rapport à 2005

Les informations suivies de ( * ) se rapportent à un indice 100 début 1972. Les données sont fournies à francs (ou Euros ) constants souvent en % du PIB.
Le PIB en 2002 est d'environ 1 549, 4 milliards d'Euros et l'indice 200, 9 ce qui donnerait un PIB fin 99 de (1 549, 4 / 200, 9 )*192, 14 = 1481, 39 mds d'Euros
En 1999 le PIB augmente  de 4, 1% et la production  de 4, 3 %. L' augmentation des prix de 1 %, est très faible , le salaire manuf  augmente de 0, 2% ainsi que le salaire mini réel  ( ils tiennent compte tous les deux de l'inflation) , le chômage chute de 10, 9% , le budget de l'Etat est toujours déficitaire et  la balance commerciale reste excédentaire. La dette publique baisse de  6 %. Le taux directeur de la BF  reste à 3, 0 % les taux aux USA 5, 5% , en Allemagne 3% et aux UK 5, 5%  . Le dollar remonte. (voir les courbes)

PIB* PIB/H* Production
Indus*
Indice des
prix à la
consom*
Salaire
horaire réel
manufacturier*
Salaire
minimum
en francs
Salaire
minimum
réel *
Population
active
en milliers
Chômeurs
en milliers
taux de
chômage
en %
192, 14 168, 50 161, 34 498, 20 163, 66 40, 70 207, 35 26 341 2 615 10, 2
Taux
directeur
banque centrale
Cours
boursiers*
Recettes
publiques
en % du PIB
Dépenses
publiques
en % du PIB
Dette publique
en % du PIB
(début en 1977)
Exportations
en % du PIB
Importation
en % du PIB
Balance
commerciale
en milliards
de dollars
Cours de l'Euro  
3, 00 1727, 76 51, 7 53, 5 66, 2 20, 2 19, 0 18, 0 1, 011$
1$ = 6, 49 ex francs

Cours du pétrole ( baril de Brent en dollars)
dans le tableau ci dessus l'indice des prix est de 498, 2 - en 1976 il était de 158, 82 -
l'indice des prix de 99 par rapport à 76 est donc 498, 2/158, 82 x 100 = 314

Année 1976 1977 1978 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990
Cours 12, 8 13, 92 14, 02 31, 61 36, 83 35, 93 32, 97 29, 55 28, 66 27, 51 14, 38 18, 42 14, 96 18, 2 23, 81
Indice des prix 100 109 119 133 151 173 189 208 222 232 237 245 252 261 271
Cours réel 12, 8$ 12, 77$ 11, 78$ 19, 9$ 24, 39$ 20, 7$ 17, 4$ 14, 2$ 12, 9$ 11, 8$ 6, 06$ 7, 5$ 5, 9$ 7, 0$ 8, 78$
Année 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999            
Cours 20, 05 19, 37 17, 07 15, 98 17, 18 20, 8 19, 3 13, 11 18, 25            
Indice des prix 279 284 290 295 300 305 309 311 314            
Cours réel 7, 18$ 6, 82$ 5, 88$ 5, 41$ 5, 72$ 6, 82$ 6, 24$ 4, 21$ 5, 81$            



2000

L'économie française va bien, le chômage régresse et les recettes fiscales sont plus élevées que prévues (30 milliards de francs)

Depuis quelques années, la spéculation autour d'internet se déchaîne, les investisseurs s'arrachent la moindre "start-up" créée par quelques jeunes pourvu qu'elle offre des services sur internet. Cette situation n'est pas sans rappeler Law et la Régence. Evidemment une bulle est destinée à éclater, elle éclate le 13 mars 2000. De nombreuses entreprises s'écroulent et les investisseurs perdent leur mise

Lionel Jospin remanie son gouvernement

Gouvernement de Lionel Jospin - mars 2000

Économie et Finances et Industrie Laurent Fabius Haut fonctionnaire PS Agriculture et Pêche  Jean Glavany PS
Économie solidaire Guy Hascoët Verts Emploi et Solidarité Martine Aubry remplacée le 18/10/2000 par Elisabeth Guigou Professeur à l'ENA, détachée au conseil d'Etat PS (Aubri) Professeur PS (Guigou)
Affaires étrangères Hubert Védrine Diplomate PS Délégué à la santé ( à partir du 6/2/2001) Bernard Kouchner Médecin PS
Affaires européennes Pierre Moscovici PS Équipement et Transports et Logement Jean-Claude Gayssot Maire de Drancy PCF
Éducation nationale Jack Lang Professeur PS Aménagement du Territoire et Environnement Dominique Voynet remplacée le 9/7//2001 par Yves Cochet Anesthésiste Verts
Enseignement scolaire Ségolène Royal Juge au tribunal administratif PS Jeunesse et Sports Marie-Georges Buffet Membre du secrétariat national du PCF
Recherche Roger-Gérard Schwartzenberg Professeur MRG Fonction publique , Réforme de l'Etat et Décentralisation Michel Sapin Haut fonctionnaire PS
Enseignement professionnel Jean-Luc Mélenchon Professeur, journaliste, correcteur PS Patrimoine et Décentralisation culturelle Michel Duffour Instituteur PCF
Culture et Communication Catherine Tasca Conseillère à Canal+ PS Relations avec le Parlement Daniel Vaillant Technicien Biologiste PS
Justice Élisabeth Guigou remplacée le 18/10/2000 par
Marylise Lebranchu
Professeur PS (Guigou) Maire de Morlaix PS (Lebranchu)  
Intérieur Jean-Pierre Chevènement remplacé le 29/8/2000 par
Daniel Vaillant
Haut fonctionnaire PS (Chevènement) Technicien biologiste PS (Vaillant)  
Défense nationale Alain Richard Haut fonctionnaire PS  
PS: Parti socialiste MRG: Mouvement des radicaux de gauche PCF Parti Communiste Français

 

Président de l'assemblée nationale
Raymond Forni


du 29 mars 2000 au 18 juin 2002

r

Précédent

Suivant

 

3 et 4 mai 2000 adoption définitive de la loi sur la parité électorale homme femme elle prendra effet en 2001

le 29 août Jean-Pierre Chevènement en désaccord avec le gouvernement qui envisage de donner à   l'assemblée territoriale corse la possibilité d'adapter des lois au contexte particulier de l'île, démissionne. Il est remplacé par Daniel Vaillant.

Après avoir été approuvé en conseil des ministres le 7 juin et débattu au parlement la fixation à 5 ans due la durée du mandat présidentiel est soumis aux Français par référendum le 24 septembre 2000 le quinquennat est adopté mais il n'a pas mobilisé les foules :
inscrits 39 941 192, votants 12 058 688 (30, 2%), exprimés 10 118 348 (25, 3%),
OUI : 7 407 697 (18, 5% des inscrits 73, 2% des exprimés),
NON : 2 710 651 (6, 8% des inscrits, 26, 8% des exprimés)

Le 18 octobre Martine Aubry, ministre de l'Emploi et de la Solidarité, démissionne pour se consacrer à la ville de Lille où elle souhaiterait prendre la succession du maire Pierre Mauroy. Elle est remplacée par Élisabeth Guigou qui elle même est remplacée au ministère de la Justice par Marilyse Lebranchu

Le 10 novembre décès de Jacques Chaban-Delmas , il a 85 ans

Le 14 novembre, tirant les leçons de la maladie dite de la vache folle due à leur alimentation par des farines animales réalisées dans de mauvaises conditions avec de mauvaises matières, les farines animales sont interdites pour l'alimentation des porcs, volailles et poissons. Cependant il y a actuellement 740 000 tonnes de farines carnées qu'il va falloir éliminer. Le ministre de l'agriculture Jean Glavany présente un plan d'urgence d'aide à la profession

Education nationale:
Nombre d'élèves et d'étudiants en milliers

  2000 1990 1980 (rappel)
Premier degré : Maternelles et CP-CM2 6 552 6 953 7 396
Second degré 5 614 5 726 5 309
Enseignement supérieur 2 160 1 717 1 184
Total général 14 935 14 828 14 347

 

La population française compte 58 824 955 habitants.  La durée moyenne de vie est passée de 35 ans en 1800, 52 ans en 1900 et 80 ans en 2000 et le nombre des centenaires de 40, 3516 et maintenant 8 050

Précédentes 1999 Informations économiques - 2000 - Suivantes 2001
- PIB
Le PIB s'est élevé à 1798,0 milliards d'Euros (Insee) soit un accroissement de 5,3% par rapport à 1999

Les informations suivies de ( * ) se rapportent à un indice 100 début 1972. Les données sont fournies à francs (ou Euros ) constants souvent en % du PIB.
Le PIB en 2002 est d'environ 1 549, 4 milliards d'Euros et l'indice 200, 9 ce qui donnerait un PIB fin 2000 de (1 549, 4 / 200, 9 )*
199, 39 = 1537, 29 mds d'Euros
En 2000 le PIB augmente  de 3, 7% et la production  de 2, 6 %. L' augmentation des prix de 1, 8 %, est très faible , le salaire manuf  augmente de 0, 6% et  le salaire mini réel de 1, 3% ( ils tiennent compte tous les deux de l'inflation) , le chômage chute de 17% , le budget de l'Etat est toujours déficitaire et  la balance commerciale reste excédentaire. La dette publique baisse de  1, 5 %. Le taux directeur de la BF passe à 4, 75 % les taux aux USA 6, 5% ,   et aux UK 6%  . Le dollar continue sa remontée. (voir les courbes)

PIB* PIB/H* Production
Indus*
Indice des
prix à la
consom*
Salaire
horaire
manufacturier*
Salaire
minimum
en francs
Salaire
minimum
réel *
Population
active
en milliers
Chômeurs
en milliers
taux de
chômage
en %
199, 39 174, 02 165, 68 507, 59 164, 68 42, 02 210, 11 26 574 2 173 8, 8
Taux
directeur
banque centrale
Cours
boursiers*
Recettes
publiques
en % du PIB
Dépenses
publiques
en % du PIB
Dette publique
en % du PIB
(début en 1977)
Exportations
en % du PIB
Importation
en % du PIB
Balance
commerciale
en milliards
de dollars
Cours de l'Euro  
4, 75 2 031, 21 51, 1 52, 5 65, 2 22, 0 21, 9 1, 1 0, 897$
1$= 7, 31 ex francs

Production et consommation d'énergie en France en million de tep (tonne équivalent pétrole)

  Charbon Pétrole Gaz naturel Electricité primaire Renouvelables Total Dépendance
  Produc Cons Produc Cons Produc Cons Hydro Nucl Total Produc Cons Produc Cons (C-P/C)*100
1950 35 43, 4 0, 2 10, 4 0, 2 0, 2 3, 6 0 3, 6 0 0 39 57, 6 32, 3%
1960 35, 6 43, 6 2, 3 29, 4 2, 5 2, 5 9, 1 0 9, 1 0 0 49, 5 84, 6 41, 5%
1970 24, 5 34, 9 3 94, 6 5, 8 8, 2 12, 7 1, 3 14, 0 2 2 49, 5 153, 6 67, 8%
1980 13, 1 31 2, 4 110, 9 6, 3 21, 2 15, 7 13, 6 29, 8 3, 2 3, 2 54, 3 196, 1 72, 3%
1990 7, 7 19, 1 3, 5 91, 3 2, 5 26, 4 12, 9 69, 7 73, 9 4, 2 4, 2 100, 5 214, 9 53, 2%
2000 2, 34 14, 22 1, 42 95, 54 1, 5 37, 29 6, 23 108, 2 109, 2   12, 72 131, 99 269, 08 50, 9%

Bourse:
Le CAC40 atteint des sommets en 2000 , plus de 6000 points avec l'éclatement de la bulle internet il va s'écrouler de façon régulière jusqu'en 2003 où il descendra à moins de 3000 points. Le Nasdaq indice des valeurs technologiques américaines qui atteint 5100 points va tomber pour atteindre en 2003 les 1200 points. Les bulles spéculatives se répètent régulièrement et à chaque fois les boursicoteurs se laissent prendre par l'appât du gain. Ce seront 5 000 milliards de dollars qui vont s'évaporer.

Cours du pétrole ( baril de Brent en dollars)
dans le tableau ci dessus l'indice des prix est de 507, 59 - en 1976 il était de 158, 82 -
l'indice des prix de 2000 par rapport à 1976 est donc 507, 59/158, 82 x 100 = 319

Année 1976 1977 1978 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990
Cours 12, 8 13, 92 14, 02 31, 61 36, 83 35, 93 32, 97 29, 55 28, 66 27, 51 14, 38 18, 42 14, 96 18, 2 23, 81
Indice des prix 100 109 119 133 151 173 189 208 222 232 237 245 252 261 271
Cours réel 12, 8$ 12, 77$ 11, 78$ 19, 9$ 24, 39$ 20, 7$ 17, 4$ 14, 2$ 12, 9$ 11, 8$ 6, 06$ 7, 5$ 5, 9$ 7, 0$ 8, 78$
Année 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000          
Cours 20, 05 19, 37 17, 07 15, 98 17, 18 20, 8 19, 3 13, 11 18, 25 28, 98          
Indice des prix 279 284 290 295 300 305 309 311 314 319          
Cours réel 7, 18$ 6, 82$ 5, 88$ 5, 41$ 5, 72$ 6, 82$ 6, 24$ 4, 21$ 5, 81$ 9, 08$          


Prochain tableau "
énergie" 2001


2001

1er janvier 2001 entrée en vigueur de la loi renforçant la présomption d'innocence. Le marché français des télécommunications s'ouvre à la concurrence

Après bien des aller-et-retour entre le Sénat et la Chambre la loi reconnaissant le génocide arménien par la Turquie est finalement adoptée le 18 janvier 2001.

Premier forum social mondial  réunit à Porto Allègre ( Brésil ) les opposants à la mondialisation dont José Bové leader de la Confédération Paysanne

Le 6 février Bernard Kouchner que l'ONU avait nommé gouverneur du Kosovo jusqu'au 13 janvier est nommé ministre délégué à la santé à compter du 6 février.

En plus de la vache folle c'est maintenant un début d'épidémie de fièvre aphteuse qui s'abat sur le bétail anglais. La commission européenne interdit l'importation de viande anglaise.

Le 22 février arrestation d'un chef de l'ETA  Xavier Garcia Gaztelu dit Txapote

Le 26 février signature du traité de Nice. L'Europe se prépare à accueillir 10 nouveaux pays:  Chypre, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lithuanie, Pologne, Malte, Tchèquie, Slovaquie, Slovènie. Le fonctionnement de la communauté risque de devenir très lourd, l'immobilisme guète en effet toutes les décisions de quelque importance doivent être prises à l'unanimité , à 15 c'est difficile à 25 les compromis vont devenir impossibles. Il est donc décidé en marge du traité de mettre sur pied une réforme des institutions.  

Le 7 mars l'ETA vole 1, 6 tonne d'explosif à Grenoble , le 28 septembre 2000 8 tonnes de dynamite avaient déjà été volées en Bretagne

Le 15 mars José Bové cofondateur de la Confédération paysanne est condamné à 10 mois de prison avec sursit pour destruction d'un champ de riz transgénique (juin 99) Le 22 il écope de 3 mois fermes pour le saccage du Mac-Donald de Millau

18 mars deuxième tour des élections municipales le PS et le PCF perdent une trentaine de villes de plus de 30 000 habitants (Jack Lang est battu à Blois et Élisabeth Guigou à Avignon) mais le PS gagne Paris où   Bertrand Delanoë est élu maire, et Lyon avec Gérard Collomb.

le plan de retour à l'emploi (PARE) qui a été  signé en octobre 2000 par le Medef (nouvelle appellation du CNPF) la CFDT, la CFTC et la CGC, est adopté par l'assemblée nationale le 9 mai

Le 11 juin instauration du congé paternité de 14 jours rémunéré

Le tribunal pénal international (TPIY) inculpe Slobodan Milosevic de crime contre l'humanité. Il avait perdu les élections présidentielles du 24 septembre 2000. Il est extradé le 28 juin 2001

Mort du commandant Ahmed Chah Massoud en Afghanistan le 9 septembre victime d'un attentat suicide

Le 11 septembre 2001 aux États Unis, des islamistes kamikazes se rendent maîtres de plusieurs avions de ligne et viennent percuter les deux tours jumelles  (Twin Towers ) de New York, certains bâtiments du Pentagone, un autre s'écrase dans la nature les passagers ayant  luttés. Les tours s'effondrent causant la mort de plusieurs milliers de personnes. Les Kamikazes pour la plupart Saoudiens était membres d'une organisation de musulmans intégristes Al-Qaïda   dont le leader est un nommé Ben Laden.

Le 21 septembre explosion à Toulouse dans l'Usine pétrochimique AZF causant la mort de 30 personnes en blessant 2400 et ravageant les quartiers sud de Toulouse faisant  5 à 6 milliards de francs de dégât. Le 11 mai 2006 les experts judiciaires se prononcent sur l'origine accidentelle de l'explosion.

Octobre bombardement des camps afghans de Oussana Ben Laden Kaboul et le pouvoir Taliban tombent le 13 novembre

Le 9 octobre 2001 la vignette automobile des particuliers qui avait été affectée aux départements est supprimée. L'impôt correspondant qui bénéficiait aux départements est compensé par l'état, mais il risque de ne pas évoluer à la vitesse du parc automobile .

Le 30 novembre le service national est effectivement supprimé

Précédentes 2000 Informations économiques - 2001 - Suivantes 2002
- PIB
Le PIB s'est élevé à 1497,2 milliards d'Euros (Insee) soit un accroissement de 3,8% par rapport à 2000

Les informations suivies de ( * ) se rapportent à un indice 100 début 1972. Les données sont fournies à francs (ou Euros ) constants souvent en % du PIB.
Le PIB en 2002 est d'environ 1 549, 4 milliards d'Euros et l'indice 200, 9 ce qui donnerait un PIB fin 2001 de (1 549, 4 / 200, 9 )*
199, 81 = 1540, 53 mds d'Euros
En 2001 le PIB stagne + 0, 2% et la production baisse de 1, 9 %. L' augmentation des prix de 1, 4 %, est très faible , le salaire manuf  augmente de 0, 7% et  le salaire mini réel de 2, 6% ( ils tiennent compte tous les deux de l'inflation) , le chômage augmente faiblement +0, 4% , le budget de l'Etat est toujours déficitaire et  la balance commerciale reste excédentaire. La dette publique baisse de  1, 1 %. Le taux directeur de la BF passe à 3, 25 % les taux aux USA 1, 75% ,   et aux UK 4%  . Le dollar continue sa remontée (voir les courbes)

PIB* PIB/H* Production
Indus*
Indice des
prix à la
consom*
Salaire
horaire réel
manufacturier*
Salaire
minimum
en francs
Salaire
minimum
réel *
Population
active
en milliers
Chômeurs
en milliers
taux de
chômage
en %
199, 81 173, 47 162, 60 514, 80 165, 85 43, 72 215, 55 26 786 2 182 8, 5
Taux
directeur
banque centrale
Cours
boursiers*
Recettes
publiques
en % du PIB
Dépenses
publiques
en % du PIB
Dette publique
en % du PIB
(début en 1977)
Exportations
en % du PIB
Importation
en % du PIB
Balance
commerciale
en milliards
de dollars
Cours de l'Euro --
3, 25 1498, 57 50, 9 52, 5 64, 5 21, 5 21, 3 2, 9 0, 892$
1$= 7, 35 ex francs
--

Production et consommation d'énergie en France en million de tep (tonne équivalent pétrole)

  Charbon Pétrole Gaz naturel Electricité primaire Renouvelables Total Dépendance
  Produc Cons Produc Cons Produc Cons Hydro Nucl Total Produc Cons Produc Cons (C-P/C)*100
1950 35 43, 4 0, 2 10, 4 0, 2 0, 2 3, 6 0 3, 6 0 0 39 57, 6 32, 3%
1960 35, 6 43, 6 2, 3 29, 4 2, 5 2, 5 9, 1 0 9, 1 0 0 49, 5 84, 6 41, 5%
1970 24, 5 34, 9 3 94, 6 5, 8 8, 2 12, 7 1, 3 14, 0 2 2 49, 5 153, 6 67, 8%
1980 13, 1 31 2, 4 110, 9 6, 3 21, 2 15, 7 13, 6 29, 8 3, 2 3, 2 54, 3 196, 1 72, 3%
1990 7, 7 19, 1 3, 5 91, 3 2, 5 26, 4 12, 9 69, 7 73, 9 4, 2 4, 2 100, 5 214, 9 53, 2%
2000 2, 34 14, 22 1, 42 95, 54 1, 5 37, 29 6, 23 108, 2 109, 2 12, 72 12, 72 131, 99 269, 08 50, 9%
2001 1, 5 12, 23 1, 38 95, 27 1, 5 38, 06 6, 83 109, 73 110, 97 12, 22 12, 22 135, 48 269, 16 49, 7%

Argentine:
En 1990 l'Argentine connait une forte inflation,
en 1992 pour stabiliser la monnaie le gouvernement argentin arrime le Peso au Dollar. Dans un premier temps l'objectif semble atteint et l'économie se redresse. Mais , le cours du Dollar qui était  de 5,38 F en 1992 monte à 6,99 F en fin d'année 2000. Il s'ensuit un arrêt des exportations et une crise économique très sévère. Fin 2001, le FMI ayant refusé de continuer son aide, le gouvernement argentin décide la suspension du remboursement de la dette publique de 132 milliards de dollars.

Cours du pétrole ( baril de Brent en dollars)
dans le tableau ci dessus l'indice des prix est de 514, 8 - en 1976 il était de 158, 82 -
l'indice des prix de 2001 par rapport à 1976 est donc 514, 8/158, 82 x 100 = 319

Année 1976 1977 1978 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990
Cours 12, 8 13, 92 14, 02 31, 61 36, 83 35, 93 32, 97 29, 55 28, 66 27, 51 14, 38 18, 42 14, 96 18, 2 23, 81
Indice des prix 100 109 119 133 151 173 189 208 222 232 237 245 252 261 271
Cours réel 12, 8$ 12, 77$ 11, 78$ 19, 9$ 24, 39$ 20, 7$ 17, 4$ 14, 2$ 12, 9$ 11, 8$ 6, 06$ 7, 5$ 5, 9$ 7, 0$ 8, 78$
Année 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001        
Cours 20, 05 19, 37 17, 07 15, 98 17, 18 20, 8 19, 3 13, 11 18, 25 28, 98 24, 5        
Indice des prix 279 284 290 295 300 305 309 311 314 319 324        
Cours réel 7, 18$ 6, 82$ 5, 88$ 5, 41$ 5, 72$ 6, 82$ 6, 24$ 4, 21$ 5, 81$ 9, 08$ 7, 56$        


Prochain tableau "
énergie" 2002


2002

Le 1er janvier 2002 le franc cède la place à l'Euro  - € - (1Euro = 6, 55957 francs)

Le 29 janvier le président des Etats Unis George Bush déclare que l'Irak de Saddam Hussein fait partie de l'axe du mal des pays qui soutiennent le terrorisme et qu'il stocke des armes de destruction massive contrairement aux rapports des commissions qui ont inspectées ce pays

Le 1er mars 2002 s'ouvre "la convention pour l'avenir de l'Union Européenne" qui est présidée par Valérie Giscard d'Estaing ancien président de la République française. Cette convention est chargée d'élaborer une constitution pour l'Europe.

Élections présidentielles des 21 avril et 5 mai 2002

1er Tour % des inscrits % des exprimés 2ème Tour % des inscrits % des exprimés
Inscrits 41 196 339 41 191 169
Votants 29 497 986 71, 60 32 832 295 79, 70
Suffrages exprimés 28 502 455 69, 18 31 062 988 75, 41
Candidats Voix Voix
JACQUES CHIRAC 5 666 440 13, 75 19, 88 25 537 956 62, 00 82, 21
J-M LE PEN 4 805 307 11, 66 16, 86 5 525 032 13, 41 17, 79
LIONEL JOSPIN 4 610 749 11, 19 16, 18
FRANÇOIS BAYROU 1 949 436 4, 73 6, 84
ARLETTE LAGUILLER 1 630 244 3, 95 5, 72
J-P CHEVENNEMENT 1 518 901 3, 68 5, 33
NOEL MAMERE 1 495 901 3, 63 5, 25
OLIVIER BESANCENOT 1 210 694 2, 93 4, 25
JEAN SAINT-JOSSE 1 204 863 2, 92 4, 23
ALAIN MADELIN 1 113 709 2, 70 3, 91
ROBERT HUE 960 757 2, 33 3, 37
BRUNO MEGRET 667 123 1, 62 2, 34
CHRISTINE TAUBIRA 660 576 1, 60 2, 32
CORINNE LEPAGE 535 911 1, 30 1, 88
CHRISTINE BOUTIN 339 142 0, 82 1, 19
DANIEL GLUCKSTEIN 132 702 0, 32 0, 47

A l'issue du 1er tour la surprise est complète Jean-Marie Le Pen devance Lionel Jospin, le grand nombre de candidats, une campagne médiocre, des sondages qui plaçaient Jospin gagnant  l'ont probablement rendu trop sûr de lui  et qui ont démobilisé les électeurs de gauche en sont probablement les causes. Devant le danger de l'extrême droite une mobilisation générale se fait pour le deuxième tour sur la tête de Jacques Chirac qui est réélu président de la république avec 82% des voix le 5 mai 2002 pour un mandat de 5 années.

 

QUI GOUVERNE CHEZ NOS AMIS ET/OU ENNEMIS
 

GRANDE-BRETAGNE  
Souverain George 6 (1936 - 1952 ) , Elisabeth 2 depuis 1952
Premier Ministre John Major ( 1990 - 1997 ), Tony Blair depuis 1997
ESPAGNE  
Souverain Juan Carlos 1er depuis 1975
Premier Ministre Felipe Gonzälez Märquez (1982 - 1996), José Maria Aznar Lopez (1996 - 2004)
PORTUGAL
Président  Mario Soares ( 1986 - 1996 ), Jorge Sampaio ( 1996 - 2006 )
Président du conseil   Anibal Cavaco Silva ( 1985 - 1995), Antonio Manuel de Oliveira Guterres ( 1995 - 2002)
ETATS-UNIS D'AMERIQUE  
Présidents Willian Jefferson Clinton (1993 - 2001) , George Walker Bush  ( depuis 2001 )
ALLEMAGNE  
Président Roman Herzog (1994 - 1999 ) , Johannes Rau (depuis 1999 )
Chancellier Helmut Kohl (1982 - 1998), Gerhard Schröder (1998 - 2005)
AUTRICHE  
Président Kurt Waldheim (1986 - 1992), Thomas Klestil (1992 - 2004)
Chancellier Frantz Vranitzky (1986 - 1997), Viktor Klima (1997 - 2000), Wolfgang Schüssel ( depuis 2000)
RUSSIE  
Président de l'union Mikhaïl Gorbatchev(1990 - 1991), Boris Nicolaïevitch Eltsine(1991 - 1999), Vladimir Poutine 2000 -2008
Premier Ministre  Vladimir Poutine ( 1999 - 2000), Mikhaïl Kassianov (2000 - 2003)

 

 

Seconde Présidence
Mitterrand
Répertoire alphabétique Liste des documents

Retour à la page d'accueil

Retour au tableau synthétique Seconde Présidence
Jacques Chirac

 

Informations sur la fiche
Numéro 140/142
Numéro - 5 ème République 7/9
Dernière révision 13/11/2015