Le Haut Moyen Âge.
Le  moyen âge débute suivant les historiens en 395 (éclatement de l'Empire romain) ou en 476 lorsque Romulus Augustule est déposé par Odoacre. Il prend fin en 1453 ( chute de Constantinople) ou 1492 (découverte de l'Amérique)
La cour des rois Mérovingiens est un véritable lupanar . La perfidie, la cupidité, le mensonge, la cruauté et la luxure sont les attributs ordinaires de cette dynastie

 

DYNASTIE MEROVINGIENS
ASCENDANTS SIGEBERT 1er
roi de Reims et d'Austrasie
et Brunehaut fille du roi des Wisigoth
NOM
Titre roi d'Austrasie (575)
roi de Bourgogne (592)
Vie 570 - 595  (25ans)
Règne 575 - 595 (roi à 5ans)

bague_2.jpg (54965 octets)
 

Bijoux trouvés à Cologne sous la cathédrale
Les Mérovingiens - Françoise Vallet

 

Épouses Faileube
 

Descendants
noms en rouge: n'ont pas régné

 

Théodebert 2
Thierry 2
1 fils mort jeune
Theudeline
   

 

Fils de Sigebert 1er et de Brunehaut, il hérite du trône à 5 ans, sa mère étant prisonnière de Chilpéric , c'est le maire du Palais Gogon qui assurera sa tutelle. C'est la première fois qu'un maire du palais qui assure une fonction de domestique, de haut rang il est vrai, sera érigé au rang politique (ça ne s'arrêtera pas là) .

 Brunehaut, pendant sa captivité parvient à séduire et épouser Mérovée fils de Chilpéric. Chilpéric qui avait d'abord accepté ce mariage, se ravise, voulant capturer son fils celui-ci trouve la mort pour des raisons obscures en 577. Brunehaut retrouve la liberté et rentre en Austrasie auprès de son fils. Elle va assurer la régence au grand mécontentement des grands d'Austrasie.

En 585 Childebert atteint sa majorité(15 ans) malgré cela Brunehaut conserve la réalité du pouvoir et ce jusqu'à la mort de Childebert.

Adopté par son oncle Gontran roi de Bourgogne, il lui succède en 592 en vertu du traité d'Andelot (587) réunissant ainsi l'Austrasie, la Bourgogne et les régions de Paris et d'Orléans

Il meurt 3 ans après peut être empoisonné? par sa femme ? par Frédégonde? .

Son royaume est partagé entre ses deux fils Théodebert 2  et Thierry 2 qui ont 9 et 8 ans . Brunehaut poursuit sa régence au nom de ses deux petit-fils toujours avec l'hostilité des grands d'Austrasie.

 

AILLEURS

Les papes:  Benoît 1er (575-579), Pélage 2 (579-590), Saint Grégoire 1er le grand (590-604),

Chez les Wisigoths: Léovigilde (568-586) tente de refaire l'unité autour de l'Arianisme et persécute les catholiques. Il va jusqu'à faire exécuter son propre fils Herménégilde. Son second fils Récarède 1er (586-601) prend sa succession et essaie de faire l'unité mais cette fois autour du catholicisme. Il y réussit, le 3ème concile de Tolède fonde l'union de l' Eglise et de la monarchie espagnole.

En Italie: Les Lombards menés par leur roi Alboïn conquièrent (568-572) le nord de l'Italie et une partie du centre. Ils prennent Pavie comme capitale. Les Lombards sont un peuple germanique qui a migré tout d'abord vers le Danube puis après avoir détruit le royaume des Hérules puis celui des Gépides reflue vers la plaine du Pô sous la poussée des Avares. Les Lombards n'ont pas le sens de l'état, certains chefs vont faire des percées plus profondes et créer des duchés notamment à Spolète et Bénévent. La domination byzantine est désormais limitée à l'exarchat de Ravenne, Rome et l'Italie du sud Les traditions romaines ne sont plus maintenues que par le pape Grégoire le grand

 

Chilpéric 1er Répertoire alphabétique Liste des documents retour au tableau dynastique retour à la page d'accueil Théodebert 2

 

Informations sur la fiche
Numéro 13/142
Numéro - Mérovingiens 13/35
Dernière révision 26/09/2015