Le Haut Moyen Âge - ère féodale-
 
Le  moyen âge débute suivant les historiens en 395 ( Éclatement de l'Empire romain) ou en 476 lorsque Romulus Augustule est déposé par Odoacre. Il prend fin en 1453 ( chute de Constantinople) ou 1492 (découverte de l'Amérique)

 

 
DYNASTIE ROBERTIENS
ASCENDANTS Robert le Fort
comte d'Anjou et de Blois
et Adélaïde
NOM EUDES
TITRE comte de Paris
roi des Francs (888)
Vie 860 - 898
(38ans)
Règne 888- 898
(roi à 28ans)

 

eudes.JPG (41889 octets)

Tableau de J.V. Schnetz - Versailles
Mémoire de la France - Larousse

 

 
Épouse Théotrade  
Descendants
noms en rouge: n'ont pas régné dans le royaume franc
Arnoul  

 


Eudes
comte de Paris , est le fils de Robert le Fort qui avait été chargé par Charles le Chauve de défendre la Neustrie contre les Vikings (mort en 866 au combat contre les Normands) . Il ne fait pas partie de la famille carolingienne, il appartient aux Robertiens, famille qui sera à l' origine des Capétiens. Mais nous l'introduisons dans cette suite dans un souci de continuité.

Eudes s'illustre dans la défense de Paris ( voir ci-dessous) assiégé par les Normands en 885/86 sans toutefois réussir à faire lever le siège Charles le gros qui a fui devant les Normands doit finalement acheter leur départ.

Les Normands de Flandres descendent jusqu'à Beauvais qu'ils incendient.

Devant la faiblesse de Charles le Gros tant en France qu'en Germanie celui-ci est déposé par la diète de Tibur en 887

La majorité des Nobles de Neustrie, de Francie et de Bourgogne réunis à Compiègne le 15 février 888 choisissent Eudes comme souverain . I l est couronné  par l'archevêque de Sens au détriment de Charles le Simple dernier héritier de Louis 2 le Bègue qui n'a alors que 9ans.

Son règne marque le début d'une longue guerre entre Robertiens et Carolingiens qui durera un siècle.

Eudes doit continuer la lutte contre les Normands qu'il vaincra en 888 à Montfaucon en Argonne mais il sera à son tour vaincu en 891.

Mais Eudes apparaît un peu comme usurpateur d'autant plus que l'archevêque de Reims, Foulques, se rallie à Charles le simple. et le couronne  roi en 893 , il a 14 ans . Après 3 années de lutte entre les deux "rois", en 897 Eudes  cherche à apaiser le pays , il fait de Charles le simple son héritier et conclut des accords avec les Normands, il les autorise à hiverner sur la Loire.

Eudes meurt en 898 et laisse le royaume aux Carolingiens.

 

LA DÉFENSE DE PARIS
Les envahisseurs normands (ouvrir le document) qui assiégèrent Paris sous le commandement de leur chef Sigefried étaient forts de 700 vaisseaux à voiles et 30 000 hommes (chiffres sujets à caution) , ils couvraient la Seine sur plus de 2 lieues (8km environ).
A cette époque Paris se réduisait à l' île de la Cité reliée par deux ponts fortifiés aux deux rives du fleuves chacun protégé par une tour.  Les Normands demandaient la possibilité de remonter la Seine moyennant quoi ils épargneraient Paris. L'évêque Gozlin répondit par la négative. Les ponts étaient imprenables.
Le 24 novembre 885 les Normands installèrent leur camp sur un emplacement inoccupé qui plus tard deviendra la place du Louvre(*) et commencèrent le siège de Paris . Paris résista , ils essayèrent de combler les fossés qui protégeaient les tours avec tout ce qui leur tombait sous la main en désespoir de cause ils égorgèrent les troupeaux et les prisonniers jetant les cadavres dans les fossés. Ils attaquèrent chaque jour pendant 13 mois. Finalement l'Empereur Charles le Gros intervint mais il n'osât pas s'engager dans la bataille et négocia le départ des Normands, les autorisant à des pillages en amont (peut-être pour punir des populations qui lui étaient hostiles) jusqu'au printemps où ils percevront leur tribut en se retirant . Cependant ils durent semble-t-il traîner leurs barques  sur la terre ferme pour contourner Paris.

(*) On suppose que le mot Louvre vient du mot saxon Lower ou Leovar qui signifie habitation fortifiée qui serait resté après l'établissement du camp retranché des Normands de 885

 

AILLEURS
L'Islam:
 
Les papes et la religion catholique :

                       Etienne 5 (885-891), Formose (891-896), Boniface 6 (896), Etienne 6 (896-897), Romain (897), Théodore 2 (897), Jean 9 (898-900)
En Espagne: 
                       L'Emir Al-Mundhir ne règne que peu de temps ( 886-888 ) son frère Abd Allah ( 888-912 ) lui succède et essaie de se maintenir malgré l'agitation montante
                       Dernier roi des Asturies Alphonse 3 le Grand (866-910) , entreprend la reconquête du nord du Portugal
                       En Navarre c'est Fortuno Garces el Monje (le moine) (882-905)  qui règne.

 

QUI GOUVERNE CHEZ NOS AMIS ET ENNEMIS

Espagne - Asturies- Alphonse 3 le Grand (866 - 910)
Espagne - Barcelone Wilfred le velu (840 - 897), wilfred 2 Borell (897 - 911)
Espagne - Navarre Fortuno Garces el Monje (882 - 905)
Espagne -  Aragon- Aznar 2 Galindez (867 - 893), Galindo 2 Aznarez (893 - 905)
Russie (Grands Ducs de Kiev) Oleg 2 (882 -912)

 

 

Charles le Gros Répertoire alphabétique Liste des documents

Retour à la page d'accueil

Retour au tableau synthétique Charles 3 le simple

 

Informations sur la fiche
Numéro 49/141
Numéro - Carolingiens 14/20
Dernière révision 10/03/2012