LES NORMANDS

L'Europe démembrée devient la proie des nouveaux envahisseurs. Au sud, les Sarrasins ou Maures, Musulmans venus d'Afrique et d'Espagne dévastent les côtes d'Italie ainsi que de Provence, le Dauphiné et la Savoie. A l'Est, les Hongrois, féroces cavaliers de race jaune ravagent la Germanie, l'Italie et même la France, ils ne seront définitivement arrêtés que par le roi de Germanie Otton le Grand vers 950. Peu après, ils s'installeront définitivement dans l'actuelle Hongrie et se convertiront au christianisme.

 

Plus importantes sont les incursions des Normands. Venus de Scandinavie (Danemark, Suède, Norvège) ces hommes du nord furent d'extraordinaires aventuriers, navigateurs hardis et pirates. Sur de légers navires, ils remontaient l'Escaut, le Rhin, la Loire, la Seine débarquaient et pillaient les villes.

Ils embarquaient des chevaux pour pouvoir rayonner loin de leurs points de débarquement . Ils apparaissent à l'embouchure de la Loire en 819, et à partir de 835 ils soumettent la gaule à des raids annuels. La première attaque de Paris eut lieu en 845 et fut suivie de 3 autres , la dernière en 885/86 qui fut repoussée par le comte Eudes mais il fallu qu'en même acheter leur départ.  En 864 on les signale à Clermont Ferrand.

Devant l'incapacité royale de contenir ces envahisseurs les habitants se resserrent autour de leurs seigneurs. Ils se mettent à faire construire des châteaux forts et vont de moins en moins obéir aux rois. Les souverains  vont devenir des roitelets sans pouvoir, ne gouvernant plus que leur propre domaine

 

 

 

QUI SONT CES NORMANDS?

 

Les Normands (de Nortmanni, hommes du Nord), appelés Vikings (guerriers de la mer)  à l'Ouest et Varègues en Russie, sont Danois, Norvégiens et Suédois. Leur expansion est due à la surpopulation, à l'amour de la guerre, à la soif de la renommée, au goût de l'aventure, et également au mécontentement ressenti devant les conditions politiques de leur pays (la formation d'une classe de souverains supérieurs aux petits rois locaux incite les guerriers épris de liberté à émigrer). Une nouveauté technique, le bateau à quille, le leur permet (Gokstad, Oseberg): grâce à son fond renforcé et à des voiles, il remplace l'ancien bateau à rames (Nydam, Kvalsund).

Les débuts

Vers 500, les Danois peuplent les îles danoises et la Scanie. Ils arriveront plus tard au Jutland.

En 600, les rois d'Upsal, de la dynastie des Ynglings, dominent la Suède, puis, à partir de 650, toute la Baltique (Finlande, Courlande, Prusse orientales). Au 8ème siècle, tout le commerce balte est aux mains des Suédois.

790-840 Pillages et invasions des côtes, surtout dans les territoires celtiques : Lindisfarne (793), Jarrow, Monkwearmouth (794), Rechru, Skye et Iona (795).
CHARLEMAGNE institue une garde côtière sur la Frise. Au début, les Vikings partent pour leurs expéditions au printemps et rentrent en hiver. A partir de 840 (mort de LOUIS le Pieux), ces expéditions deviennent des campagnes auxquelles participent de grandes armées qui installent des camps aux embouchures des fleuves pour y hiverner.

 

LES DANOIS

les Vikings danois (la grande armée) entreprennent des expéditions de pillage aux Asturies et au Portugal (844), aux Baléares, en Provence et en Toscane (859-862), et à leur retour conquièrent en Angleterre le Northumberland et l'Estanglie (Danelaw: territoire où règne la loi danoise). Seul ALFRED LE GRAND, roi du Wessex, parvient à se maintenir en créant une flotte. Sous CNUT, l'Angleterre est unie au Danemark.

 

LES NORVÉGIENS

Les Vikings norvégiens occupent au 8ème siècle les îles Shetland et Orkney, puis les Féroé, les Hébrides et l'Irlande. En 872 unification de toute la Norvège par HARALD AUX BEAUX CHEVEUX (860-933): beaucoup de norvégiens quittent leur pays et s'installent à partir de 874 en Islande, découverte en 860. En 930, la prise de possession de l'Islande est consacrée juridiquement par une assemblée. Découverte du Groenland en 982, et du Vinland (Amérique) vers IWO

 

820 - 866)

LES SUÉDOIS

Les Varègues suédois entreprennent des expéditions en Europe orientale. Appelés par les tribus finnoises et slaves, ils s'installent dans la région de Novgorod sous Rurik . Vers l'an 1000, christianisation et sédentarisation des Vikings.

 

LEUR IMPLANTATION EN NEUSTRIE

 

Les vikings vont profiter des guerres entre les trois descendant de Louis le pieux fils de Charlemagne pour effectuer des raids sur les cotes normandes. En 841 alors que les trois frères s'affrontent à Fontenoy en Puisai pour débarquer en baie de Seine, ils pillent Rouen et Jumièges et les incendient. A l'époque ce sont des bandes de pillards de 10 à 20 navires qui vont faire de courts séjours et s'en retourne dans leur pays. A partir de 850 alors que l'or et l'argent se font rares dans les abbayes, les monastères, les églises et palais qu'ils vont changer de tactique. Ils assiège une ville en ne la libère qu'après paiement d'une forte rançon. A partir de 880 ils vont plutôt chercher des territoires pour s'implanter. Cependant en 885 c'est une flotte de 700 navires qui remonte la Seine et assiège Paris durant une année.
La Neustrie est principalement défendue par le comte Robert le Fort ( 820 - 866 ) de la famille des Robertiens qui sera à l'origine des Capétiens. Celui-ci sera tué à la bataille de Brissarthe  contre les Vikings, son fils Eudes va mener la lutte pour défendre Paris en 885. Parmi ces envahisseurs un personnage émerge, un certain Rollon qui aurait, à la suite d'un pillage "illégal", été banni de Norvège. Après avoir séjourné dans le nord de l'Angleterre serait arrivé en baie de Seine dans les années 885-886 puis aurait pillé la ville de Bayeux en 890. En s'emparant de cette ville, il s'empare également de la fille du comte Bérenger 2 de Neustrie, Popa et en fera sa compagne et la mère de ses enfants: Guillaume "Longue épée" et une fille Gerloc qui épousera le duc d'aquitaine Guillaume "Tête d'Étoupe". L'Archevêque de la ville de Rouen Francon, dont tous les défenseurs avaient fui,  venu au devant de Rollon lui demanda alors de protéger la ville. Rollon accepta , il avait ainsi trouver une terre où s'implanter. Bien qu'il protégea alors sa région il poursuivit néanmoins ses pillages en d'autre régions. Mais ces pillages devenaient de moins en moins  productifs. En 911 Rollon subit une défaite devant Chartres au cours de laquelle il perdit plusieurs centaines d'hommes, il était temps de changer de mode de vie. Déjà, de nombreux vikings s'étaient sédentarisés, prenant femme parmi les autochtones.   L'Archevêque Francon servit de pivot aux négociations avec le roi de France Charles 3 le Simple qui aboutirent au traité de Saint-Clair sur Epte desquelles naîtra la Normandie qui deviendra la région la plus riche et la mieux administrée de France.
En 927 Rollon cède son titre à son fils Guillaume Longue Épée et meurt en 932 . C'est un descendant de Rollon , Guillaume le Bâtard qui en 1066 va conquérir l'Angleterre. . Bien avant cette conquête, des chevaliers Normands étaient entrés au service de Seigneurs méridionaux confrontés aux envahisseurs arabes aussi bien en Espagne qu'en Italie. Ils défendirent l'empire Byzantin contre les invasion turques. De 1043 à 1091 suite à d'incessantes luttes, ils parvinrent à fonder un royaume Normand en Italie et en 1130 Roger 2 est couronné Roi de Sicile. Ce royaume subsistera jusqu'en 1194 conquis par l'Empereur d'Allemagne Henri 6.

La majeure partie de ce texte est empruntée à un dossier consacré aux Vikins dans la revue "Histoire et civilisation " de septembre 2019 N° 53      

 

APRÈS L'AVENTURE GUERRIÈRE
L'AVENTURE DEVIENT PLUS PACIFIQUE

 

Le Commerce. Le réseau commercial créé aux 8e et 9e siècles par les Juifs et les Frisons est remplacé par celui, bien plus étendu, des Vikings. Le troc des marchandises s'effectue par mer et le long des fleuves (ils tirent leurs barques sur terre entre deux fleuves). Ils dominent les voies commerciales russes (le Dniepr jusqu'à Byzance, la Volga jusqu'au monde arabe), si bien que le commerce mondial atteint la Suède (Birka) et Haithabu (Hedeby) à partir de 900. Haithabu, situé dans le Slesvig assure le transit entre l'Ouest et le Sud-Est. Le commerce avec les Arabes est plus important: découverte de 40000 pièces d’argent arabes sur l'île de Gottland. Les Vikings vendent des fourrures, des esclaves (baltes, slaves et finnois) et des bijoux en métaux précieux. Ce commerce s'achève vers 1050. L'argent des mines du Harz remplace celui des Arabes (épuisement des mines du califat oriental). Les Slaves se chargent du commerce de la Baltique.

   Fiche revue le 15/02/2010 et le 13 septembre 2019

  Document N° 020