LES MAMELOUKS

Nom donné, en Egypte, à une milice recrutée parmi des esclaves blancs principalement turcs et circasiens. Le sultan Ayyoubide El-Salih Najam El-Din (1240-1249) les utilisa pour sa garde personnelle mais bientôt ils devinrent plus redoutables que leur maître lui même. En 1250 ils renversèrent et tuèrent le dernier sultan Ayyoubide El-Mou'azzam Touran chah. Ils proclamèrent sultane sa belle mère qu'ils forcèrent à épouser leur chef .

Le sultanat Mamelouk  durera plus de 2 siècles ( 1250-1517) mais ce n'est qu'en 1811 que leur puissance fut définitivement anéantie. Pendant sa campagne d'Egypte, Napoléon, se rallia plusieurs chefs Mamelouk et leurs hommes qui constituèrent à son retour en France une compagnie de la garde impériale. A sa chute, ils furent dispersés  et certains massacrés à Marseille.

Fiche revue le 16/02/2010

Document N°036