L'Education nationale
( 2011)

 

C'est la crise, le gouvernement réduit les effectifs des fonctionnaires et par conséquent de l'éducation nationale. Cependant, il est de plus en plus difficile d'enseigner, les élèves sont difficiles, certains parents prennent fait et cause pour leurs enfants allant jusqu'à frapper les enseignants qui punissent ou donnent de mauvaises notes. Ajoutons à cela que, pour devenir professeur, les études sont longues et les salaires bas. De moins en moins de candidats se présentent aux concours , Capes, Agrégation. Malgré la sécurité de l'emploi et la réduction des effectifs, tous les postes ne sont pas pourvus, qu'en sera-t-il lorsque la crise sera terminée et que des emplois mieux rémunérés seront offerts par l'industrie?
 

Recrutement des enseignants:

En 2011 , 950 postes sont mis au concours du Capes de Mathématiques, 1303 candidats se présentent seuls 574 sont admis 376 postes sont non pourvus, pour les Lettres modernes 800 postes au concours 645 admis 155 postes non pourvus, en Anglais 790 postes au concours 659 admis 131 postes non pourvus

En 2012 les choses ne se sont pas améliorées. Au Capes de Mathématiques seuls 1464 candidats pour 950 postes au concours et ce en période de crise . Qu'en sera-t-il lorsque le plein emploi sera de retour?

Résultats 2013

  Postes Candidats Admis
Mathématiques 1210 1650 816
Anglais 1050 1240 779
Lettres modernes 1000 1155 1000

 

 

 

Sur les courbes de gauche ci dessus qui émanent du ministère de l'Education Nationale on peut voir une décroissance plus prononcée de la courbe des enseignants du second degré comparée aux effectifs. Sur la seconde courbe , les effectifs de l'éducation nationale ont été réduit de 157 800 depuis 2002. Sur les courbes de droite seuls les enseignants apparaissent et non pas le personnel dans sa totalité. On peut constater que la courbe des élèves passe par un minimum en 2008-09 avec un effectif (calculé par mes soins) de 12 210 825 et un nombre d'enseignants de 855 849 . En 2012 l'effectif des élèves s'est accru de près de 100 000 élèves alors que le nombre d'enseignants a poursuivi sa décroissance de plus de 22 000

Si la courbe des dépenses d'éducation a tendance à plafonner la part de PIB consacrée à l'éducation est décroissante depuis 1995. De 7,6% du PIB les dépenses d'éducation sont passées à 6,6%.

Les deux tableaux ci-dessous font apparaître un nombre d'élèves par classe relativement constant malgré les baisses d'effectif enseignants mais aussi une diminution importante du nombre des établissements notamment en école primaire et maternelles. En fait la diminution des effectifs enseignants s'est effectuée surtout au détriment des enseignants remplaçants


Nombre d'établissements publics et privés

  2009-10 2010-11
Ecoles maternelles 16 497 16 189
Ecoles élémentaires 37 783 37 609
Total 1er degré 54 280 53 798
Collèges 7 017 7 018
Lycées professionnels 1 653 1 637
Lycées "Général et Technique" 2 627 2 640
Etablissements "adaptés" 80 80
Total second degré 11 377 11 375

Nombre d'élèves en milliers et nombre moyen d'élèves par classe dans l'enseignement public

Premier degré 2008-9 2009-10 2010-11
Ecoles maternelles 2 535 25,8 2 533 25,5 2 539 25,7
Ecoles élémentaires 4 062 22,6 4 070 22,6 4 081 25,7

Second degré

           
1er cycle 3 088 24,1 3 107 24,1 3 126 24,2
2ème cycle professionnel 703 19,0 694 19,0 706 19,1
2ème cycle général et technologique 1 447 28,4 1 431 28,4 1 426 28,5

Source : Insee

Enseignement supérieur

L'année scolaire 2010 - 2011 les établissements d'enseignement supérieur accueillent 2 318 700 étudiants. Le tableau ci dessous fait état de l'évolution des différentes formations. Certaines formations figurent dans plusieurs rubriques par exemple les ingénieurs universitaires sont comptabilisés dans université et dans formation d'ingénieur. Le total indiqué en bas des colonnes tient compte de ces doublons

  2008-09 2009-10 2010-11
Universités 1 404 376 1 444 583 1 437 104
dont Ingénieurs universitaires 20 429 20 299 20 865
et IUT 118 115 118 139 116 476
       
Techniciens supérieurs 234 164 240 322 242 247
Classes préparatoires 80 003 81 135 79 874
Comptables non universitaires 8 377 9 076 9 002
Prépa intégrées 4 066 4 352 4 514
Universités de technologies 8 248 8 557 8 762
Instituts nationaux polytechniques 6 763 7 055 7 342
Ingénieurs 114 086 117 271 122 317
Ecoles de commerce 100 609 116 303 121 317
Ecoles Normales supérieures 4 122 4 339 4 730
Ecoles juridiques et administratives 7 707 8 378 8 121
Ecole sup artistiques et culturelles 61 617 66 479 67 986
Ecoles paramédicales et sociales 137 165 136 164 136 164
Total 2 234 162 2 314 032 2 318 700

 

Origine sociale des étudiants et coût des différentes filières

Source : Journal Le Monde

 

Fiche réalisée le 30 novembre 2011

Document N° 102

PAGE D'ACCUEIL

INDEX ALPHABETIQUE LISTE DE TOUS LES DOCUMENTS